Al-Madinat al-Zahira

Al-Madînat al-Zâhira

Madînat al-Zâhira, "la Ville resplendissante", fut la résidence cordouane de Muhammad ibn Abî Amir al-Mansûr et de ses fils qui gouvernèrent le Califat de Cordoue de 978 à 1009.

Sommaire

Fondation

Dés qu'il commença à gouverner au nom du calife Hichâm, en 978, al-Mansûr fit débuter la construction d'un palais magnifique un peu à l'est de Cordoue, sur le Guadalquivir. Il voulait à la fois afficher sa grandeur et garantir sa sécurité. Les travaux, grandioses, progressèrent très vite et dés 981, il y était installé. Par son nom et par sa situation, le lieu était le pendant de Madînat al-Zahrâ, la résidence du calife à l'ouest de la capitale.

Population

Almanzor fit d'abord venir sa famille : épouses, enfants et parents proches avec tous leurs serviteurs mais il y avait aussi nombre d'ouvriers, d'artisans et d'artistes continuaient à œuvrer sur place. Comme le hâjib voulait faire du lieu le centre de son pouvoir, un grand nombre de fonctionnaires civils et religieux emménagèrent dans les environs pour profiter des privilèges immobiliers offerts par leur maître. La ville étant fortifiée, beaucoup de soldats y furent également encasernés. Des marchands attirés par cette richesse créèrent vite des bazars dans les environs immédiats de la résidence où l'on voyait encore des poètes par dizaines.

Destruction

Les fils d'al-Mansûr finirent par lasser vraiment leurs sujets. Le 15 février 1009, la ville fut envahie par le peuple cordouan. Absolument tous les biens meubles furent pillés tandis que les bâtiments, monuments, fontaines ou remparts étaient mis en pièces avec acharnement. Rien ne devait rester pour rappeler l'éphémère dynastie amiride : tout fut rasé et abandonné à un point que les archéologues ne sont pas encore sûrs de l'emplacement de la résidence.

Liens internes

Ce document provient de « Al-Mad%C3%AEnat al-Z%C3%A2hira ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Al-Madinat al-Zahira de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Al-Madînat al-Zâhira — Madînat al Zâhira, la Ville resplendissante , fut la résidence cordouane de Muhammad ibn Abî Amir al Mansûr et de ses fils qui gouvernèrent le Califat de Cordoue de 978 à 1009. Sommaire 1 Fondation 2 Population 3 Destruction …   Wikipédia en Français

  • Madinat Al-Zahra — Vue générale du site …   Wikipédia en Français

  • Madinat al-zahra — Vue générale du site …   Wikipédia en Français

  • Madinat al-Zahra — Vue générale du site La mosquée Aljama dans la Madinat al Za …   Wikipédia en Français

  • Al-Mansur Ibn Abi Aamir — Almanzor Pour les articles homonymes, voir Al Mansur. Statue d Almanzor à Algésiras Abû Âmir “al Mansûr bi llah” Muhammad ben Abd Allah ou Ibn Âmir Al Mansû …   Wikipédia en Français

  • Guerre civile en al-Andalus — Histoire d al Andalus Modifier La Conquête 711 756 …   Wikipédia en Français

  • Medina Azahara (site archéologique) — Madinat al Zahra Vue générale du site …   Wikipédia en Français

  • Medina zahara — Madinat al Zahra Vue générale du site …   Wikipédia en Français

  • Almanzor — Pour les articles homonymes, voir Al Mansur. Muhammad ibn Abî Amir …   Wikipédia en Français

  • Mohammed ibn-Abi Amir — Almanzor Pour les articles homonymes, voir Al Mansur. Statue d Almanzor à Algésiras Abû Âmir “al Mansûr bi llah” Muhammad ben Abd Allah ou Ibn Âmir Al Mansû …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”