Al-Hijr

Madâin Sâlih

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saleh.
Site archéologique de Al-Hijr (Madain Salih) 1
Patrimoine mondial de l’UNESCO
Madâin Sâlih

Madâin Sâlih

Latitude
Longitude
26° 47′ 1″ Nord
       37° 57′ 18″ Est
/ 26.78361, 37.955
Pays Arabie saoudite Arabie saoudite
Type Culturel
Critères (ii)(iii)
Superficie Zone centrale : 1621.2 ha
Zone tampon : 1659.34 ha
No  identification (ID) 1293
Région 2 États arabes
Année d’inscription 2008 (32e session)

1 Descriptif officiel (UNESCO)
2 Classification UNESCO

World Heritage Emblem.svg
Documentation du modèle

Madâin Sâlih ou Madain Saleh (en arabe : مدائن صالح ) est un lieu situé au nord-ouest de l'Arabie saoudite, à 400 km de Médine et au carrefour entre la péninsule arabique, la Syrie, la Jordanie et la Mésopotamie[1]. On y trouve les vestiges de la cité nabatéenne d'Hégra (ou al-Hijr) sur environ 500 hectares (13 km2) de désert[1]. Appelé site archéologique de Al-Hijr par l'Unesco, il est le premier site du pays à être inscrit sur la liste du patrimoine mondial.

L'oasis était située sur la piste caravanière qui reliait Pétra au Hedjaz. Comme à Pétra, les Nabatéens y ont construit, il y a deux mille ans, 138 tombeaux rupestres monumentaux[1] ; les méthodes de construction y étaient les mêmes, les bâtisseurs commençant par le haut des façades, détruisant après chaque étape de la construction la plateforme taillée à même le grès qu'ils utilisaient pour atteindre ces hauteurs[1].

Les premiers européens à avoir vu Hégra sont Antonin Jaussen et Raphaël Savignac, frères dominicains et archéologues basés à Jérusalem, qui défrichent et explorent la ville de 1907 à 1910[1]. Ils écrivent un livre sur leurs découvertes, appelé Mission archéologique en Arabie. Ils y racontent dater les inscriptions sur les tombes du Ier siècle, les plus raffinées étant celles du règne du roi nabatéen Arétas IV (de l'an -9 à l'an 40)[2].

Comme Pétra, il s'agissait d'une grande ville pour l'époque, possédant des places, des rues et un important réseau d'irrigation pour les terres agricoles des alentours, ainsi que des aqueducs et des puits amenant de l'eau en ville. Elle servait peut-être aussi de poste militaire, étant à 20 km au nord du royaume de Dédân[1].

La région connut une certaine renaissance au début du XXe siècle avec la construction du chemin de fer du Hedjaz par les ottomans et les allemands. Elle était alors une escale obligée pour les pèlerins musulmans faisant le hajj, qui partaient depuis Damas ou d'autres lieux au nord.

Cette ville est mentionnée dans plusieurs endroits du Coran, treize siècles avant la redécouverte de ses vestiges. Notamment, la sourate 15 porte son nom : Al-Hijr. Sont mentionnés aussi le peuple qui l'habitait (Thamoud), Sâlih le messager que Dieu leur a envoyé et qui a donné son nom à la ville, ainsi que l'histoire centrale de la chamelle.

Annexes

Commons-logo.svg

Notes et références

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article en italien intitulé « Mada'in Salih ».

  1. a , b , c , d , e  et f Site du CNRS
  2. Antonin Jaussen et Raphaël Savignac ; Mission archéologique en Arabie

Liens externes

  • Portail de l’archéologie Portail de l’archéologie
  • Portail du Proche-Orient ancien Portail du Proche-Orient ancien
  • Portail du patrimoine mondial Portail du patrimoine mondial
Ce document provient de « Mad%C3%A2in S%C3%A2lih ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Al-Hijr de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Al-Hijr — Infobox Sura Name of Surah=Al Hijr Arabic name=الحجر Screenshot of Surah= Caption= Classification=Makkan Meaning of the name=The Stoneland Other names= Time of revelation= Sura number=15 Number of verses=99 Juz number=14 Hizb number=27 Number of… …   Wikipedia

  • 15. THE ROCK (al-Hijr) — In the name of God, the Gracious, the Merciful. 1. Alif, Lam, Ra. These are the Verses of the Book, a Quran that makes things clear. 2. Perhaps those who disbelieve would like to become Muslims. 3. Leave them to eat, and enjoy, and be lulled by… …   Quran. Talal Itani translate

  • Al-Kahf — est le nom traditionnellement donné à la 18e sourate du Coran. al Kahf (سورة الكهف) est un mot arabe qui peut être traduit par la caverne ou la grotte , en référence au récit des Dormants d Éphèse As hâb Al Kahf contenu dans cette sourate. Elle… …   Wikipédia en Français

  • Al-Fatiha — This article is about the surah of the Qur an. For the LGBT Muslim organization, see Al Fatiha Foundation.        Sura 1 of the Qur an  → الفاتحة Al Fātihah The Opening Arabic text · …   Wikipedia

  • Mada'in Saleh — For the sura of the Qur an of the same name, see Al Hijr. Al Hijr Archaeological Site (Madâin Sâlih) * UNESCO World Heritage Site A row of to …   Wikipedia

  • Thamoud — Thamud Mausolées troglodytes attribuées aux Thamudéens. Le peuple de Thamūd[1] ou Thamoud est un ancien peuple arabe qui comme les Adites, Iram (Aram) et Wibar (Jobarites ?), avait disparu peu avant la naissance de Mahomet. Il existe des… …   Wikipédia en Français

  • Thamud — Mausolées troglodytes attribuées aux Thamudéens. Le peuple de Thamūd[1] ou Thamoud est un ancien peuple arabe qui comme les ʿĀd, Iram (Aram) et Wibar (Jobarites ?), avait disparu peu avant la naissance de Mouhammadan …   Wikipédia en Français

  • ARABIA — ARABIA, the Arabian Peninsula. Arabia attained a high level of civilization and culture continuing from antiquity until the rise of Islam in the seventh century C.E. In its southwestern part several developed states existed (see Ḥimyar ); the… …   Encyclopedia of Judaism

  • Arabian religion — ▪ ancient religion Introduction       beliefs of Arabia comprising the polytheistic beliefs and practices that existed before the rise of Islām in the 7th century AD. Arabia is here understood in the broad sense of the term to include the… …   Universalium

  • Madâin Sâlih — Pour les articles homonymes, voir Saleh. Site archéologique de Al Hijr (Madain Salih) * …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”