Al-Birouni

Al-Biruni

Al-Biruni
Portrait d'Al-Biruni sur un timbre afghan de 1973, date de commémoration des 1000 ans de sa naissance.
Portrait d'Al-Biruni sur un timbre afghan de 1973, date de commémoration des 1000 ans de sa naissance.
Naissance 5 septembre 973
Faubourg de Kath (l'ancien royaume de Khwarezm)
Décès 13 décembre 1048
Ghazni (Empire Ghaznévide)
Champ(s) mathématiques, astronomie, physique, érudit, encyclopédiste, philosophie, astrologie, histoire, pharmacologie, il fut par ailleurs voyageur et percepteur des impôts


Abu Raihan Muhammad Al-Biruni (aussi Alberuni; arabe : أبو الريحان البيروني ; persan : ابوریحان بیرونی) (né le 15 septembre 973 - mort le 13 décembre 1048) est un mathématicien persan (plus précisément, tadjik) de confession chiite, un astronome, un physicien, un érudit, un encyclopédiste, un philosophe, un astrologue, un voyageur, un historien, un pharmacologue et un précepteur, originaire de la Perse et de l'Asie centrale, qui contribua grandement aux domaines des mathématiques, philosophie, médecine et des sciences.

Il est né dans un faubourg de Kath, au Khwarezm, appartenant à la Perse pour des siècles et actuellement en Ouzbékistan, près de l'actuelle Ourguentch. Son nom vient du persan birun : extérieur, faubourg (de Kath). Son village a été renommé Beruni d'après lui. Il étudia les mathématiques et l'astronomie sous Abu Nasr Mansur.

Il fut un collègue du philosophe et médecin Ibn Sina, l'historien, philosophe et éthiciste Ibn Miskawayh, dans une université et un établissement de science établi par le prince Abu Al Abbas Ma'mun Khawarazmshah. Il voyagea aussi en Inde avec Mahmûd de Ghaznî et l'accompagna dans sa campagne, apprenant la langue, et étudiant leur religion et leur philosophie, il écrivit un livre sur ses découvertes. Il connut aussi le grec, et probablement le syriaque et le berbère. Il écrivait ses livres en persan (sa langue natale) et en arabe.

Sommaire

Réalisations

Quelques unes de ses performances notables :

Travaux

Statue d’al-Biruni décorant l’entrée sud-ouest du Parc Laleh à Téhéran.
Illustration d’une éclipse de lune par al-Biruni.

Les travaux d'Al-Biruni sont au nombre de 120.

Ses contributions aux mathématiques incluent :

Ses travaux non-mathématiques incluent :

  • Étude des idées de l'Inde, qu'elles soient conformes à la raison ou rejetées par celle-ci (en arabe تحقيق ما للهند من مقولة معقولة في العقل أم مرذولة) - Un compendium de la religion et de la philosophie de l'Inde. (Aussi appelé Livre de l'Inde.)
  • Les signes restants des siècles passés (en arabe الآثار الباقية عن القرون الخالية) - Une étude comparative des calendriers des différentes cultures et civilisations, mélées avec des informations mathématiques, astronomiques, et historiques. (Aussi appelé Chronologie.)
  • Le canon Mas'udi (en arabe القانون المسعودي) - Un livre à propos de l'astronomie, la géographie et l'ingénierie, en l'honneur de Mas'ud, fils de Mahmud de Ghazni, à qui il est dédicacé
  • Comprendre l'astrologie (en arabe التفهيم لصناعة التنجيم) - Un livre en style question - réponse à propos des mathématiques et de l'astronomie, en arabe et en perse
  • Pharmacologie - à propos des drogues et des médicaments
  • Gemmes (en arabe الجماهر في معرفة الجواهر) à propos de la géologie, minéraux, et des gemmes, dédicacé à Mawdud fils de Mas'ud ("Gemmes" en anglais, libre complet en ligne)
  • Astrolabe
  • Un livre de résumé historique
  • Une histoire de Mahmud de Ghazni et de son père
  • Une histoire de Khawarazm

Éponymie

Al Biruniya, revue marocaine de pharmacognosie, d'études ethnomédicales et de botanique appliquée, publiée de 1985 à 1997 (13 volumes) à Rabat, commémore son nom.

Bibliographie

  • Jamal Bellakhdar & José Lewalle, Un prince de la science : Abul-Rayhan Muhammad Al Biruni, in : Al Biruniya 1,1: 4-8, 1985.
  • Laurent Herz, Al-Biruni, un génie de l'an mil, Éditions du Cygne, 2007
  • "Al-Biruni: autour de l'an mil, en Asie centrale, un esprit universel, botaniste, astronome, mathématicien, physicien, minéralogiste, géographe, historien, philosophe, poète, humaniste", Le Courrier de l'UNESCO: une fenêtre ouverte sur le monde, XXVII, 6, 1974.
  • Bīrūnī, Muḥammad ibn Aḥmad Abū al-Rayḥān al- (973-1050), Le livre de l'Inde, extraits choisis, trad. de l'arabe, présentés et annotés par Vincent-Mansour Monteil, Arles, Sindbad-Actes Sud/UNESCO, 1996, 365 p.

Liens internes

Liens externes

  • Portail du monde arabo-musulman Portail du monde arabo-musulman
  • Portail de l’Iran Portail de l’Iran
  • Portail de l'Ouzbékistan Portail de l'Ouzbékistan
  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
  • Portail de la physique Portail de la physique
Ce document provient de « Al-Biruni ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Al-Birouni de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ИОАКИМ И АННА — [греч. ᾿Ιωακεμ κα ῎Αννα], святые, праведные (пам. 9 сент.), родители Пресв. Богородицы. И. и А., как и др. библейские праведники родственники Иисуса Христа по плоти, именуются в правосл. литургическом предании богоотцами. Термин θεοπάτωρ… …   Православная энциклопедия

  • Patrologia Orientalis — The Patrologia Orientalis is an attempt to create a comprehensive collection of the writings by eastern Church Fathers in Syriac, Armenian and Arabic, Coptic, Ge ez, Georgian, and Slavonic. It is designed to complement the comprehensive,… …   Wikipedia

  • Kaboul — Pour les articles homonymes, voir Kaboul (homonymie). Kaboul Vue du centre ville Administration …   Wikipédia en Français

  • Mahmoud de Gazna — Mahmoud de Ghaznî Pour les articles homonymes, voir Ghazni et Mahmoud, Mahmûd ou Mahmud. Mahmud et Ayaz Le sultan est ici à dr …   Wikipédia en Français

  • Mahmoud de Ghazni — Mahmoud de Ghaznî Pour les articles homonymes, voir Ghazni et Mahmoud, Mahmûd ou Mahmud. Mahmud et Ayaz Le sultan est ici à dr …   Wikipédia en Français

  • Mahmoud de Ghaznî — Pour les articles homonymes, voir Ghazni et Mahmoud, Mahmûd ou Mahmud. Mahmud et Ayaz Le sultan est ici à droite, serrant la main du Sheikh, avec Ayaz debout derrière lui. L …   Wikipédia en Français

  • Mahmud de Ghazna — Mahmoud de Ghaznî Pour les articles homonymes, voir Ghazni et Mahmoud, Mahmûd ou Mahmud. Mahmud et Ayaz Le sultan est ici à dr …   Wikipédia en Français

  • Mahmud de Ghazni — Mahmoud de Ghaznî Pour les articles homonymes, voir Ghazni et Mahmoud, Mahmûd ou Mahmud. Mahmud et Ayaz Le sultan est ici à dr …   Wikipédia en Français

  • Mahmud de Rhazni — Mahmoud de Ghaznî Pour les articles homonymes, voir Ghazni et Mahmoud, Mahmûd ou Mahmud. Mahmud et Ayaz Le sultan est ici à dr …   Wikipédia en Français

  • Mahmûd De Ghaznî — Mahmoud de Ghaznî Pour les articles homonymes, voir Ghazni et Mahmoud, Mahmûd ou Mahmud. Mahmud et Ayaz Le sultan est ici à dr …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”