Al-Ariji

Al-Ariji (649-738) était un poète arabe.

Né en 649, c'est le petit-fils du calife Uthman. A l'âge de trente ans il est écarté du pouvoir. Il se retire alors à La Mecque, et se rend fréquemment à Taëf ou il possédait des terres et un important domaine.

Ariji se découvre un talent poétique lors de soirée mondaine. Voulant prendre le pouvoir, il compose plusieurs satires contre le gouverneur de La Mecque qui est l'oncle du calife Hicham. Il a fait circuler des vers érotiques mettant en scène la mère du gouverneur. Il est alors arrêté, fouetté et mourut en prison en 738.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Al-Ariji de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”