Akram Ojjeh

Akram Ojjeh (1918-1991) était un homme d'affaires, multi-milliardaire saoudien - d'origine syrienne - de Damas. Sa troisième femme fut Nahed Ojjeh, fille du général Mustafa Tlass, ancien ministre syrien de la défense et probable chef effectif des services secrets syriens.

Akram Ojjeh a fondé dans les années 1970 le Groupe TAG, une société holding hautement diversifiée, dotée d'un capital social de $ 100 millions entièrement détenu à l'origine par lui-même et ses deux fils aînés, Mansour Ojjeh et Aziz Ojjeh.

Sommaire

Ventes d'armes

Il fut conseiller du ministre saoudien de la Défense, et joua un rôle d'intermédiaire dans de grands marchés d’armement, notamment entre la France et l’Arabie saoudite.

Comme Samir Traboulsi, les trois frères Al-Fayed de Londres, et Adnan Kashoggi, Akram Ojjeh fit partie des intermédiaires qui bâtirent des fortunes colossales dans les années 1970-1980 en s'installant opportunément à la croisée de la diplomatie, du « renseignement » et des affaires.

Les groupes français Thomson-CSF, Matra, Dassault passèrent par Akram Ojjeh pour tous leurs gros contrats d'armement, au centre du système de recyclage des pétrodollars. Ainsi, au début des années 1970, Akram Ojjeh signa avec Hugues de l'Estoile, alors directeur de l'armement, un accord réservant une commission de 7 % chacun sur toutes les ventes d'armement de Paris à Riyad. La SOFRESA (Société française d'exportation de systèmes avancés), une émanation de la DGA (Délégation générale pour l'armement) dont le siège social est à Saint-Cloud, reversait à Akram Ojjeh de confortables commissions à hauteur au moins de 7 % du montant des contrats signés entre l'Arabie Saoudite et la France.

Akram Ojjeh est fait Chevalier de la Légion d'honneur en 1950, sous Vincent Auriol. Il fut promu Officier de la Légion d'honneur en 1974 par Valéry Giscard d'Estaing, puis commandeur par Charles Hernu, en 1983.

Akram Ojjeh avait pour principale structure d'investissement le Groupe TAG, acronyme de Techniques d'Avant Garde, fondé en 1975 en Suisse et au Luxembourg. Propriété aujourd'hui de ses héritiers, le Groupe TAG est notamment propriétaire de 15 % du capital de l'écurie de Formule 1 McLaren.

Paquebot France

Akram Ojjeh fut propriétaire du paquebot France, acheté le 24 octobre 1977 pour 80 millions de francs et revendu le 25 juin 1979 à l'armateur norvégien Knut Ulstein Kolster, propriétaire de la société Norwegian Caribbean Line, pour 77 millions de francs. Il fut aussi propriétaire d'une version du tableau de Fragonard Le Verrou.

Références

  • Ariane Chemin, « Les dîners de madame Ojjeh », dans Le Monde, 3 octobre 2006

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Akram Ojjeh de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Akram Ojjeh — (* 21. April 1918 in Damaskus (Syrien); † 1991) war ein syrisch saudi arabischer Unternehmer und Kunstsammler. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Kunstsammlung 3 Literatur …   Deutsch Wikipedia

  • Akram Ojjeh — (1923 1991) was a Syrian born Saudi businessman. Ojjeh founded Techniques d Avant Garde, an investment company focused on advanced technologies. [cite web| url = http://www.mclaren.com/partners/group.php| title = The McLaren Group| accessdate =… …   Wikipedia

  • Ojjeh — ist der Name folgender Personen: Akram Ojjeh (1918 1991), syrisch saudi arabischer Geschäftsmann Mansour Ojjeh (* 1952), saudi arabischer Geschäftsmann und Teilhaber der Investmentfirma Techniques d Avant Garde Nahed Ojjeh (* 1959), syrische… …   Deutsch Wikipedia

  • Mansour Ojjeh — Ojjeh (centre) with fellow McLaren shareholder Ron Dennis (left) and Gerhard Berger Mansour Akram Ojjeh is a French Saudi Arabia born entrepreneur who owns part of TAG, a Luxembourg based holding company with interests worldwide. Ojjeh is the CEO …   Wikipedia

  • Nahed Ojjeh — Nahed Ojjeh, née le 6 novembre 1959 à Alep (Syrie), est une femme d affaires, milliardaire et mécène de nationalité syrienne. Elle bénéficie d un statut diplomatique syrien. Sommaire 1 Biographie 1.1 Une femme d influence …   Wikipédia en Français

  • Mansour Ojjeh — (* 24. Juni 1952) ist ein saudi arabischer Geschäftsmann und Teilhaber der Investmentfirma Techniques d Avant Garde (TAG). Internationale Bekanntheit erlangte er als Finanzier des von Porsche entwickelten TAG Turbo Motors für die Formel 1. Leben… …   Deutsch Wikipedia

  • Mansour Ojjeh — est un homme d affaires franco saoudien. Il est le fils du marchand d armes saoudien Akram Ojjeh. Il possède le groupe TAG, une importante société holding basée à Genève (Suisse). Il possède également 15 % de la société McLaren Group,… …   Wikipédia en Français

  • Nahed Ojjeh — (* 6. November 1959 in Aleppo) ist eine syrische Geschäftsfrau, Milliardärin und Mäzenin. Nahed Ojjeh ist die Tochter des früheren syrischen Verteidigungsministers Mustafa Tlass. 1978 heiratete sie im Alter von 19 Jahren den damals… …   Deutsch Wikipedia

  • Techniques d'Avant Garde — ou TAG Group (Holdings) SA est une société holding basée au Luxembourg, détenue par l intermédiaire en armement Akram Ojjeh puis par son fils Mansour Ojjeh. Elle détient entre autres : TAG Aeronautics, distributeur de Bombardier Aéronautique …   Wikipédia en Français

  • Liste der Biografien/Oj — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”