Akhtal

Al-Akhtal

Al-Akhtal (الأخطل) de son nom complet Ghiyath ibn Ghawth al-Taghlibi al-Akhtal (غياث بن غوث التغلبي) (né en 640, mort en 710) était l'un des plus importants poètes de l'époque Omeyyade.

Biographie

Al-Ahtal est un chrétien issu de la tribu arabe des Taghlib. Son lieu de naissance exact n'est pas connu, mais on pense qu'il est né soit à Al-Hira en basse-Babylonie, soit à Rusafa. Peu de détail de sa vie privée sont connus, on sait qu'il a perdu sa mère dans sa jeunesse, et qu'il a été éduqué par sa belle mère. On sait aussi qu'il était marié et qu'il a divorcé. Il a passé la plus grande partie de sa vie à Damas et a défendu pendant toute sa vie la dynastie Omeyyade. Il a par exemple écrit ses premiers poèmes satiriques contre les Ansar de Médine, rivale de la dynastie. Il tombe en disgrâce sous le calife Walid Ier, à cause de l'ascension au sein du pouvoir de son rival, Djarir. Il est resté chrétien tout au long de sa vie, malgré les demandes du Calife lui demandant de se convertir à l'Islam. Sur le plan littéraire, il est célèbre pour son alliance avec les poètes Jarir et Farazdaq. Akhtal était un adepte de la tradition littéraire bédouine, le Qasideh, avec prologue érotico-élégiaque. Il aimait également la satire, sa première satire a été composée contre sa belle-mère. Il a également utilisé la satire contre certains prétendants au trône.

Un jour, le calife Abd al-Malik l'invita dans son palais pour entendre un de ses poèmes, après avoir demandé au calife quatre verres de vin, il se lance dans la récitation de son poème,

« C'est lui, le calife de Dieu. De lui nous attendons la pluie...

Les descendants d'Umayya sont les soutiens de la justice, amis de l'honneur, magnanimes ; quand le danger les menace, ils l'attendent de pied ferme. Leur haute fortune ne les enfle pas : d'autres s'en seraient prévalus.

Terribles dans leur colère, tant qu'on leur résiste, ils sont les plus cléments des hommes après la victoire (...) plus prompts que les vents à secourir les malheureux qui les implorent.[1] »

Ce poème lui a valu le titre de "plus grand poète des Arabes". Beaucoup de calife Abbasside ont enviés Abd al-Malik pour ce poème. A propos d'Ahtal, le fondateur de la dynastie Abbasside, Al-Mansur, a déclaré « Quel poète pourrait, en me louant, égaler les vers du fils de la chrétienne louant les Umayyades. »

Il ne reste des œuvres d'Akhtal qu'environ 2000 vers.

Notes et références

  1. Les Arabes, Marc Bergé, p.217 et 218

Lien externe

  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Al-Akhtal ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Akhtal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Akhtal — (Ghiyath ibn Ghawth al Taghlibi al Akhtal) (c. 640 710) was one of the most famous Arab poets of the Umayyad period. He belonged to the tribe of Taghlib in Mesopotamia, and was, like his fellow tribesmen, a Christian, enjoying the freedom of his… …   Wikipedia

  • Akhtal — (Al ) (al Ahtal) (v. 640 v. 710) poète arabe, d origine chrÉtienne, attaché à la cour des Omeyyades de Damas …   Encyclopédie Universelle

  • Akhtal — Provenance. Prénom d origine arabe. Signifie: disert, mordant Histoire. Depuis maintenant quatorze siècles, la plupart des musulmans, de par le monde, qu ils soient asiatiques, africains, européens ou américains, ont à coeur de choisir pour leurs …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • AKHTAL (AL-) — AKH ヘAL AL (640 env. env. 709) «Le Disert», sobriquet sous lequel est resté célèbre Ghiy th b. Ghawth b. al プalt, l’un des panégyristes les plus représentatifs du genre sous les Umayyades de Damas. Al Akh レal appartenait à la tribu des Taghlib… …   Encyclopédie Universelle

  • Akhṭal, al- — ▪ Umayyad poet in full  Ghiyāth ibn Ghawth ibn al Ṣalt al Akhṭal   born c. 640, Al Ḥīrah, Mesopotamia, or the Syrian Desert died 710       poet of the Umayyad period (661–750), esteemed for his perfection of Arabic poetic form in the old Bedouin… …   Universalium

  • Ghiyath ibn Ghawth al-Taghlibi al-Akhtal — Ghiyath ibn al Salt al Akhtal (Ghiyath ibn Ghawth al Taghlibi al Akhtal) (en árabe غياث بن غوث التغلبي الأخطل)(c. 640 710) fue uno de los poetas árabes más importantes del siglo VII e inicios del siglo VIII, durante la época de los califas Omeyas …   Wikipedia Español

  • Al Akhtal — (الأخطل) de son nom complet Ghiyath ibn Ghawth al Taghlibi al Akhtal (غياث بن غوث التغلبي) (né en 640, mort en 710) était l un des plus importants poètes de l époque Omeyyade. Biographie Al Ahtal est un chrétien issu de la tribu arabe des Taghlib …   Wikipédia en Français

  • Al-Akhtal (Cratère) — Al Akhtal est le nom d un cratère d impact présente sur la surface de Mercure, a 59,2°N et 97°O. Son diamètre est de 102 km. Le cratère fut nommé par l Union astronomique internationale en honneur au poète arabe Al Akhtal. Références (it) Cet… …   Wikipédia en Français

  • Al-Akhtal (cratere) — Al Akhtal (cratère) Al Akhtal est le nom d un cratère d impact présente sur la surface de Mercure, a 59,2°N et 97°O. Son diamètre est de 102 km. Le cratère fut nommé par l Union astronomique internationale en honneur au poète arabe Al Akhtal.… …   Wikipédia en Français

  • Al-Akhtal (cratère) — Al Akhtal Localisation Astre Mercure Coordonnées 59°  12’  00’’ Nord 97°  00’  00’’ Ouest Géologie Type de cratère Météoritique …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”