Akali

Nihang

Nihang signifie crocodile en langue perse. Ce terme désigne parmi les sikhs, les moines guerriers ou chevaliers appelés aussi Akalis, dérivé du sanskrit Akal Purusha signifiant "The timeless One".

Enveloppés dans leur longue tunique bleu-nuit, la tête recouverte d'un turban haut de forme fixé par des disques d'acier, ficelé de chapelets et orné de broches en forme de sabres et de glaives, symbole de la religion sikhe, des milliers de guerriers se provoquent en duel dans les rues d'Anandpur Sahib, ville sainte de la religion sikhe, sur les contreforts himalayens, au Pendjab. Les adversaires se toisent, s'esquivent et s'élancent dans un corps-à-corps éperdu. Les lames sifflent, lances et boucliers s'entrechoquent violement. Puis, épuisés, les duellistes se saluent et disparaissent au milieu des turbans bariolés.

Ils se considèrent comme les ultimes descendants du Khalsa, un ordre militaire et religieux fondé en 1699 par le dernier chef spirituel sikh, Gurû Gobind Singh, pour défendre son peuple contre le pouvoir moghol.
Aujourd'hui encore, 10 000 Nihangs répartis en quinze communautés sillonent le Pendjab. S'ils ont conservé les attributs martiaux de leurs prédécesseurs, leurs armes n'ont plus qu'une fonction d'apparat et leur office, jadis militaire, est aujourd'hui purement symbolique : fermiers penjâbis pour la plupart, ces moines guerriers se sont donnés pour mission de perpétuer la mémoire des redoutables milices de Gurû Gobind Singh.

Les Nihangs se déplacent toute l'année de fêtes en rassemblements religieux. Ils distribuent des habits et de la nourriture aux plus démunis. Ils arbitent des conflits lorsqu'on leur demande. Ils jouent un rôle de lien social entre les sikhs, au nom de Dieu. La protection des sikhs est la principale mission revendiquée par les Nihangs. Chaque année, en mars, à Anandpur Sahib, la parade militaire de la Hola Mohalla est l'occasion pour les Nihangs de mesurer leur prestige historique et de recruter de nouveaux guerriers parmi une foule qui peut aller jusqu'à trois millions de fidèles qui viennent admirer leur arsenal resté inchangé depuis trois siècles, leurs écuries de pur-sang et leur turban pouvant mesurer jusqu'à 425 m de long et peser 35 kg.

Les traditions se perdent dans la communauté sikhe gagnée par l'attrait de l'Occident. Par leur simple présence et par la transmission orale de leurs mythes, les Nihangs oeuvrent à en perpétuer la mémoire.

Ce document provient de « Nihang ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Akali de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Akali — word when used in the form of an adjective refers to somebody/something that is pertaining to Akaal (Akal) or the Supreme Power or in simple words is Divine . cite book | last=Nabha | first=Kahan Singh | year=1930 | language=Punjabi | title=Gur… …   Wikipedia

  • Akali —   [Panjabi; Sanskrit »Anhänger des »Zeitlosen« (Gottes)«], militante, nationalistische Richtung des Sikhismus (Sikhs) in Indien, die ursprünglich die Mogulkaiser bekämpfte (u. a. militärische Selbstmordeinheiten); um 1690 erstmals in Erscheinung… …   Universal-Lexikon

  • Akâli — (ind.), die Verehrer des Akâl, d.h. des zeitlosen höchsten Wesens, eine Klasse zelotischer, kriegerischer Geistlicher bei den Sikh. Vgl. Trumpp, Die Religion der Sikhs (Leipz. 1881) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Akālī — ▪ Sikh movement       (Punjabi: “Timeless One,” or “Eternal One”), a movement in Sikhism; also any member of suicide squads in the armies of the Sikhs, a religious group of India. The Akālī suicide squads first appeared about 1690 when the… …   Universalium

  • Akali — [a kα:li] noun (plural Akalis) a member of a Sikh political group. Origin from Punjabi akālī, lit. follower of the Immortal One …   English new terms dictionary

  • akali — əˈkälē noun ( s) Usage: usually capitalized Etymology: Panjabi Akālī, from Akāl : one of a militant sect of Sikhs …   Useful english dictionary

  • akali — aka·li …   English syllables

  • Akali Hotel — (Ханья,Греция) Категория отеля: 4 звездочный отель Адрес: Kissamou 55, Ханья, 73131, Гре …   Каталог отелей

  • Akali Dal — Shiromani Akali Dal (SAD) (auch nur Akali Dal) ist eine politische Partei der Sikhs im indischen Bundesstaat Punjab. Sie wurde mit wesentlicher Unterstützung der Khalsa in den 1920er Jahren gegründet nach der Bildung des SGPC (Shiromani Gurdwara… …   Deutsch Wikipedia

  • Akali Dal — Shiromani Akali Dal Le Shiromani Akali Dal (Parti religieux Akali) ou Akali Dal, est un parti politique indien. C est un parti communautaire sikh principalement basé au Penjab. L Akali Dal a été fondé dans les années 1920, après la formation du… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”