Ajax le petit

Ajax fils d'Oïlée

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ajax.
Ajax arrachant de force Cassandre du Palladium auprès duquel elle s'était réfugiée, intérieur d'une coupe à figures rouges du Peintre de Codros, v. 440-430 av. J.-C., musée du Louvre

Dans la mythologie grecque, Ajax (en grec ancien Αἴας Ὀϊλῆος / Aias Oïlễos), fils d'Oïlée (roi de Locride), est un héros de la guerre de Troie. Il ne doit pas être confondu avec Ajax fils de Télamon.

Mythe

Ajax est compté parmi les prétendants d'Hélène avant la guerre de Troie.

Il est parfois appelé « Ajax le petit », en raison de sa différence de taille avec l'autre Ajax. Au chant II de l'Iliade, dans le Catalogue des vaisseaux, on lit ainsi (v. 527-530) :

« Les Locriens obéissent au fils d'Oïlée, Ajax le rapide. Il n'a pas la taille du fils de Télamon ; il est moins grand que lui, beaucoup moins grand même. Mais en dépit de sa petite taille et de sa cuirasse de lin, pour lancer la javeline, il n'a pas de rival parmi les Panhellènes ou les Achéens. »

Pendant le sac de Troie, il viole Cassandre, prêtresse d'Athéna qui implorait la protection de la déesse. Selon la légende, c'est cet acte qui explique le courroux que la déesse porte ensuite aux Grecs lors de leurs retours. Ainsi, en rentrant en Locride, Ajax est victime d'un naufrage dans une tempête déclenchée par Athéna. Parvenu à se réfugier sur un rocher, il maudit les dieux : la tempête l'engloutit alors pour le punir de ce blasphème. Il est enterré à Mycènes par Thétis.

Comme Achille, il est représenté comme vivant après sa mort dans l'Île Blanche, à l'embouchure du Danube. Il faisait l'objet d'un culte héroïque chez les Locriens d'Oponte (il apparaît sur certaines de leurs pièces), qui laissaient toujours en son honneur une place vacante dans les rangs de leur armée. Sophocle lui a consacré une tragédie aujourd'hui perdue.

Sources

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail de la mythologie grecque Portail de la mythologie grecque
Ce document provient de « Ajax fils d%27O%C3%AFl%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ajax le petit de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ajax le Petit — Ajax fils d Oïlée Pour les articles homonymes, voir Ajax. Ajax arrachant de force Cassandre du Palladium auprès duquel elle s était …   Wikipédia en Français

  • Ajax le Grand — Ajax fils de Télamon Pour les articles homonymes, voir Ajax. Ajax le grand affrontant un Troyen, fronton ouest d …   Wikipédia en Français

  • Ajax, fils de Télamon — Ajax fils de Télamon Pour les articles homonymes, voir Ajax. Ajax le grand affrontant un Troyen, fronton ouest d …   Wikipédia en Français

  • Ajax Fils De Télamon — Pour les articles homonymes, voir Ajax. Ajax le grand affrontant un Troyen, fronton ouest d …   Wikipédia en Français

  • Ajax fils de Telamon — Ajax fils de Télamon Pour les articles homonymes, voir Ajax. Ajax le grand affrontant un Troyen, fronton ouest d …   Wikipédia en Français

  • Ajax fils de télamon — Pour les articles homonymes, voir Ajax. Ajax le grand affrontant un Troyen, fronton ouest d …   Wikipédia en Français

  • Le Sac de Troie — ou Iliou persis (en grec ancien Ἰλίου πέρσις / Ilíou pérsis, en latin Iliupersis) est une épopée perdue de la Grèce antique, attribuée à Arctinos de Milet. Elle faisait partie du Cycle troyen, un ensemble d œuvres qui retraçaient l histoire de la …   Wikipédia en Français

  • Ajax Fils D'Oïlée — Pour les articles homonymes, voir Ajax. Ajax arrachant de force Cassandre du Palladium auprès duquel elle s était …   Wikipédia en Français

  • Ajax fils d'Oilee — Ajax fils d Oïlée Pour les articles homonymes, voir Ajax. Ajax arrachant de force Cassandre du Palladium auprès duquel elle s était …   Wikipédia en Français

  • Ajax fils d'oïlée — Pour les articles homonymes, voir Ajax. Ajax arrachant de force Cassandre du Palladium auprès duquel elle s était …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”