Airship
Mystery airship 1897.jpg

Airship (en français : « aéronef », « vaisseau volant ») était le terme utilisé à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, principalement en Europe et en Amérique du Nord, pour désigner des phénomènes aériens non-identifiés. Les ufologues établissent généralement un lien entre ce phénomène et celui des ovnis.

Le mot « airship » provient du contexte technologique de l'époque. À ce moment, les seuls engins volants connus de l'homme étaient les ballons et surtout les dirigeables, dits aussi « vaisseaux » ou « navires des airs ». Les phénomènes que recouvraient le terme « airship » ont donc été nommés en fonction des premières réalisations de la technologie aérienne. D'ailleurs, plusieurs observations de ces « vaisseaux volants » indiquent qu'ils avaient une forme ronde (comme les ballons) ou allongée en cigare (comme les dirigeables).

Sommaire

La vague de 1896-1897

La première grande vague d'observations d'« airships » aurait eu lieu en 1896-1897. Auparavant, les observations de ce phénomène avaient été rares et ponctuelles. Le 17 novembre 1896, entre 18h et 19h, une lumière survole Sacramento (Californie). Elle est observée par des centaines de personnes, qui souvent décrivent le phénomène comme un long cigare d'aluminium ailé, avec un projecteur. Tout le monde pense à un dirigeable humain, certains affirment même avoir entendu des voix humaines provenant de l'aéronef, qui était à basse altitude. Le lendemain, un objet semblable est observé dans le ciel d'Oak Park et de Sacramento. Le 20 novembre, c'est un ballon muni d'un phare à l'avant, d'un projecteur ventral et de deux paires d'ailes qui est vu à Oakland, toujours en Californie. Le 22 novembre, toujours à Oakland, un « cigare ailé muni d'un projecteur » est observé. D'autres observations ont lieu aux États-Unis, dans 19 États. Le 15 décembre, un dernier airship est observé à San Francisco. De nombreux affabulateurs prétendront être les inventeurs, ou les pilotes, de ces airships. Cependant, ce ne fut qu'en 1897 que l'Autrichien David Schwartz fit voler à Berlin le premier dirigeable métallique (et donc le premier dirigeable ressemblant aux airships observés quelques mois plus tôt aux États-Unis). Ce premier essai de dirigeable métallique se solda cependant par un crash.

En janvier 1897, les observations reprennent. Le journal Omaha Daily Bee écrit : « Lundi dernier [le 25 janvier], à 21 h 30, on a vu la lumière faire des cercles pendant quelques minutes, puis descendre à environ 60 m du sol tout en poursuivant ses rotations à une vitesse incroyable... On guette son éventuelle réapparition ». Ce même journal parle de l'observation faite à Hastings, dans le Nebraska, le 1er février, où un aéronef très lumineux, immobile près de la ville, avant de se mettre en mouvement en faisant des cercles. Le 4 février, toujours dans le Nebraska, un objet volant d'environ 10 mètre de long et de forme conique, muni d'ailes et de lumières est observé. D'après les témoins, on entendit des voix et des rires. Dès la fin du mois, les observations se multiplient, principalement dans le centre des États-Unis cette fois. Le 28 mars, une grande partie des habitants d'Omaha, dans le Nebraska, observent une grosse lumière venue du Sud-Est, à basse altitude. Les observations du même type se multiplieront jusqu'à la fin de l'année. Les canulars et observations fantaisistes aussi (tel ce paysan de l'Iowa prétendant qu'un airship a tenté de l'enlever en l'accrochant à une ancre. De ce fait, le scepticisme s'installe et les doutes quant à la réalité du phénomène, ainsi que sur l'honnêteté ou la santé mentale des témoins arrivent, en particulier dans la presse.

Le phénomène s'arrêtera ensuite, pour devenir beaucoup plus rare et ponctuel, tel les vagues d'ovnis moderne. Un nouveau pic d'observation aura lieu aussi entre 1903 et 1909, aux États-Unis et en Angleterre.

La vague de 1909

En 1909, une grande vague d'observations a lieu principalement en Angleterre. Comme ce fut le cas lors de la vague américaine, on observe surtout des objets volants en forme de cigare, munis de lumières, et plus rarement des sphères lumineuses (comme l'observation faite en juin par un navire dans le détroit de Malacca, en Asie). Les témoignages se chiffrent par centaines. En 1912, Winston Churchill lancera une enquête gouvernementale sur ce phénomène, la première sur ce qu'on appellera plus tard les ovnis.

Interprétations

Qu'étaient donc ces airships ? Canulars, hallucinations, visiteurs extraterrestres, invention de génies solitaires, toutes ces explications ont déjà été envisagées. Cependant, le phénomène semble plus complexe et une seule explication ne peut suffire.

Il faut donc se concentrer sur les observations les plus vraisemblables et réalistes, vues par de nombreux témoins (comme à Hastings ou Sacramento). Il est probable qu'une partie de ces observations sérieuses soit le fait de méprise avec des dirigeables classiques, ce risque étant de plus en plus fort avec le temps (en 1909 par exemple, la technologie du dirigeable métallique était bien avancée). Cependant, le dirigeable métallique ayant été inventé en 1897, comment expliquer les observation de 1896 ?

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la vie extraterrestre et de l’ufologie Portail de la vie extraterrestre et de l’ufologie

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Airship de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • airship — n. 1. 1 a steerable self propelled light than air aircraft. Syn: dirigible [WordNet 1.5] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • airship — (n.) also air ship, 1888, from Ger. Luftschiff motor driver dirigible; see AIR (Cf. air) (n.1) + SHIP (Cf. ship) (n.) …   Etymology dictionary

  • airship — ► NOUN ▪ a power driven aircraft kept buoyant by a body of gas (usually helium) which is lighter than air …   English terms dictionary

  • airship — [er′ship΄] n. any self propelled aircraft that is lighter than air and can be steered; dirigible …   English World dictionary

  • Airship — For other uses, see Airship (disambiguation). Dirigible redirects here. For the 1931 film, see Dirigible (film). Not to be confused with Balloon (aircraft) or Blimp. Airship …   Wikipedia

  • airship — /air ship /, n. a self propelled, lighter than air aircraft with means of controlling the direction of flight; dirigible. Cf. blimp. [1810 20, for an earlier sense; AIR1 + SHIP] * * * or dirigible Lighter than air aircraft with steering and… …   Universalium

  • airship — Synonyms and related words: Graf Zeppelin, aerostat, ballonet, balloon, basket, blimp, car, catwalk, dirigible, dirigible balloon, envelope, gas chamber, gasbag, gondola, lighter than air craft, mooring harness, rigid airship, sandbag, semirigid… …   Moby Thesaurus

  • airship — UK [ˈeə(r)ˌʃɪp] / US [ˈerˌʃɪp] noun [countable] Word forms airship : singular airship plural airships an aircraft without wings that is filled with gas and has an engine …   English dictionary

  • airship — I airliner, airplane, airship (New American Roget s College Thesaurus) n. See aviation. II (Roget s IV) n. Syn. dirigible, zeppelin, lighter than air craft; see balloon , plane 3 …   English dictionary for students

  • airship — [[t]e͟ə(r)ʃɪp[/t]] airships N COUNT An airship is an aircraft that consists of a large balloon which is filled with gas and is powered by an engine. It has a section underneath for passengers …   English dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”