Aires sensitives

Les aires sensitives (ou sensorielles) sont les aires cérébrales reliées aux fonctions des sensations.

Elles sont limitées au lobe frontal ; les aires reliées à la conscience des sensations sont situées dans les lobes pariétal, temporal et occipital.

L'aire somesthésique primaire se trouve dans le gyrus postcentral, immédiatement à l'arrière du sillon central de l'aire motrice. Les neurones de ce gyrus reçoivent des messages parvenant des récepteurs somatiques de la peau et des propriocepteurs des muscles squelettiques. L'hémisphère droit reçoit les informations sensorielles issues du côté gauche du corps.

L'aire pariétale postérieure est située immédiatement à l'arrière de l'aire somesthésique primaire et y est reliée par de nombreuses connexions. Sa principale fonction consiste à intégrer les différentes informations somesthésiques et à les traduire en perception de taille, de texture et d'organisation.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aires sensitives de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cortex Cérébral — Pour les articles homonymes, voir Cortex (homonymie). Localisation du cortex cérébral. Le cortex cérébral (ou écorce cérébrale …   Wikipédia en Français

  • Cortex cerebral — Cortex cérébral Pour les articles homonymes, voir Cortex (homonymie). Localisation du cortex cérébral. Le cortex cérébral (ou écorce cérébrale …   Wikipédia en Français

  • Cortex cérébral — Pour les articles homonymes, voir Cortex (homonymie). Localisation du cortex cérébral. Le cortex cérébral (ou écorce cérébrale …   Wikipédia en Français

  • Écorce cérébrale — Cortex cérébral Pour les articles homonymes, voir Cortex (homonymie). Localisation du cortex cérébral. Le cortex cérébral (ou écorce cérébrale …   Wikipédia en Français

  • Projet:Médecine/Index — Articles 0 9 1,2 dibromo 3 chloropropane · 112 (numéro d urgence européen) · 1935 en santé et médecine · 1941 en santé et médecine · 1er régiment médical · 2 iodothyronine déiodinase · 2,4,6 trichlorophénol · 2005 en santé et médecine · 2006 en… …   Wikipédia en Français

  • Memoire (sciences humaines) — Mémoire (sciences humaines) Pour les articles homonymes, voir mémoire. La mémoire désigne à la fois la capacité d un individu ou d un groupe humain de se souvenir de faits passés et de se souvenir lui même. Sommaire 1 Mémoire en psychologie 2 …   Wikipédia en Français

  • Mémoire (sciences humaines) — Pour les articles homonymes, voir mémoire. Les formes et fonctions de la mémoire en sciences La mémoire désigne à la fois la capacité d un individu ou d un groupe humain de se souvenir de faits passés et de se souvenir lui même …   Wikipédia en Français

  • Mémorable — Mémoire (sciences humaines) Pour les articles homonymes, voir mémoire. La mémoire désigne à la fois la capacité d un individu ou d un groupe humain de se souvenir de faits passés et de se souvenir lui même. Sommaire 1 Mémoire en psychologie 2 …   Wikipédia en Français

  • NEUROLOGIE CLINIQUE — L’étude des maladies du système nerveux constitue l’objectif des sciences neurologiques. Leur but est d’extérioriser une lésion dont le siège peut se situer aux différents étages de l’appareil nerveux, altérant soit ses voies, soit ses structures …   Encyclopédie Universelle

  • HÉMISPHÈRES CÉRÉBRAUX — Bien des siècles avant l’Antiquité classique, on admettait déjà un étroit rapport entre les hémisphères cérébraux et les fonctions mentales supérieures: sensation consciente, motricité volontaire, mémoire, etc. Les anciens auteurs ont abondamment …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”