Aingeray

48° 44′ 23″ N 6° 00′ 09″ E / 48.7397, 6.0025

Aingeray
Armoiries
Administration
Pays France
Région Lorraine
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Toul
Canton Toul-Nord
Code commune 54007
Code postal 54460
Maire
Mandat en cours
André Fontaine
2008 - 2014
Intercommunalité Communauté de communes du Massif de Haye
Démographie
Population 638 hab. (1999)
Densité 50 hab./km²
Géographie
Coordonnées 48° 44′ 23″ Nord
       6° 00′ 09″ Est
/ 48.7397, 6.0025
Altitudes mini. 192 m — maxi. 289 m
Superficie 12,79 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Aingeray est une commune française, située dans le département de Meurthe-et-Moselle et la région Lorraine.

Sommaire

Géographie

Lieux-dits et écarts

Communes limitrophes

Histoire

Origine du nom : Angeriacum, de Angerios (nom de personne gauloise) + suffixe -iacum (désignant l'appartenance d'un domaine à un homme). L'existence d'une ferme mérovingienne est certaine.

  • Les noms successifs de la commune :

Angeriaca villa (923) Ecclesia in Angeliaco (965) Angery (976) Angeriacum (1050) Engerey (1492) Angerey (1516) Aingerey-lez-Gondreville (1565) Angeray (1594) Aingery (1719)

  • Pour actes de sorcellerie, trois personnes furent exécutées, une femme nommée Claudon Oudenot et un pâtre Nicolas Gengoulphe en 1608 et une autre femme Méline, veuve de Nicolas Gérard, en 1615.
  • En 1630, la peste régnait aux environs de Nancy et dans les environs. La peste sévit aussi durant six mois à Aingeray (et probablement à Malzey) et y fit mourir 32 personnes[1].
  • Situé à une lieue un tiers à l'est de Toul
  • Graves dommages au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
en 1668   François BONNET[2]   mayeur
1789   François FRANCOIS    
avant 1806 environ 1820 François PIERSON    
1871   François Thomas DEPARDIEU    
    René JULIAC    
2001 en cours André FONTAINE    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Note : François FRANCOIS était le maire également de Malzey

Liste des curés

Liste des curés
Période Identité
avant1728 - Jean Joseph LIEGAULT
en 1728 - A CHAMOY
avant 1805 - Nicolas AUBRY
1824 - 1831 François DROUIN
-

Démographie

Évolution démographique
1632 1708 1962 1968 1975 1982 1990 1999
+500 ~50 389 397 398 417 585 638
Nombre retenu à partir de 1962 : Population sans doubles comptes

Lieux et monuments

  • Ruines fortifiées au lieu-dit Haut-du-Château.

" Maison seigneuriale du XVe siècle ou du XVIe siècle appartenant à M. Depardieu ; à l'extérieur, fenêtres à meneaux et portes à linteau ornementé ; à l'intérieur, cheminée curieuse, couronnée de petits créneaux ; dans les caves, anciennes prisons, et fond de fosse "

Texte de Étienne Olry dans le Répertoire archéologique de l'arrondissement de Toul (1871).

Elle était la résidence du maire ayant un rôle judiciaire, elle perdit cette fonction par les décrets de 1790 portant sur la création des cantons et de la justice de paix installée à Fontenoy-sur-Moselle jusqu'en 1800. La cave de la prison a été comblée vers 1984 par Bernard Depardieu, propriétaire des lieux.

Une fourche patibulaire et son échelle étaient dressées en place publique pour l'exécution par pendaison des condamnés à mort et la population devait assistance au bourreau dans son œuvre[3].

Édifice religieux

  • Eglise détruite en 1944 et reconstruite.
  • Le retable en pierre de dimensions 0.90m par 2m et du datant du début du XVIe siècle, il provient de la chapelle de Malzey (Ermitage Saint-Jean). Propriété de la commune, il est classé en 1908 aux " Monuments Historiques" sous le n° PM54000004[4]. Encastré dans le mur, il se compose de six niches placées de front, accolées les unes aux autres et séparées la 3e et la 4e par une niche centrale plus importante. Chacune de ces petites niches est couronnée d'un dais et abrite deux statuettes (en tout douze, figurant les apôtres) ; la niche principale est occupée par trois personnages : le Père éternel, une femme agenouillée et un ange.

Voir aussi

http://www.auburtin.fr/genealogie/villes/Aingeray.htm

Bibliographie

  • Victor Riston, Le Retable de l'église d'Aingeray, 10 pages (dont 2 planches) non reliées, 1892

Notes et références

  1. Bulletin de Société de géographie de l'Est (1894), page 8.
  2. Acte notarié n°3E3443 pour le mariage de son fils Claude le 21 mai 1668-Recherches de Robert Depardieu
  3. Essai historique sur les institutions judiciaires des duchés de Lorraine et de Bar avant les réformes de Léopold Ier, page 53, thèse pour le doctorat en droit par Charles Sadoul.
  4. Notice no PM54000004, sur la base Palissy, ministère de la Culture

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aingeray de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aingeray — País …   Wikipedia Español

  • Aingeray — is a commune in the Meurthe et Moselle department in northeastern France …   Wikipedia

  • Malzey — 48° 44′ 47″ N 6° 01′ 20″ E / 48.746389, 6.022222 Malzey est une ancienne commune franç …   Wikipédia en Français

  • TED (réseau) — Pour les articles homonymes, voir TED. Le réseau TED (Transport En Département) est le réseau interurbain de transport en commun par bus et taxis mis en place par Service Transports du Conseil Général de Meurthe et Moselle[1] car la collectivité… …   Wikipédia en Français

  • Réseau interurbain de Meurthe-et-Moselle — Pour les articles homonymes, voir TED. Le réseau TED (Transport En Département) est le réseau interurbain de transport en commun par bus et taxis mis en place par Service Transports du Conseil Général de Meurthe et Moselle[1] …   Wikipédia en Français

  • Armorial Des Communes De Meurthe-et-Moselle — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes de Meurthe et Moselle. Sommaire  …   Wikipédia en Français

  • Armorial des communes de Meurthe-et-Moselle — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes de Meurthe et Moselle. Sur les autres projets Wikimedia : « Armorial des communes de Meurthe et Moselle », sur Wikimedia Commons (ressources multimédia) …   Wikipédia en Français

  • Armorial des communes de meurthe-et-moselle — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes de Meurthe et Moselle. Sommaire  …   Wikipédia en Français

  • Gondreville (Meurthe-et-Moselle) — Pour les articles homonymes, voir Gondreville. 48° 41′ 35″ N 5° 57′ 39″ E …   Wikipédia en Français

  • Gondreville (meurthe-et-moselle) — Pour les articles homonymes, voir Gondreville. Gondreville …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”