Ainan
l'Ainan

Massif des Alpes map-fr.svg

Blue pog.svg
Blue pog.svg
Blue pog.svg

Carte de la rivière.

Caractéristiques
Longueur 16 km
Bassin 45 km2
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen 0,983 m3⋅s-1 (Saint-Geoire-en-Valdaine
(Isère))
Régime pluvial
Cours
Se jette dans le Guiers
Géographie
Pays traversés Drapeau de France France

L'Ainan est une rivière du sud-est de la France. Elle prend sa source dans le village de Chirens en Isère (38), et est un affluent de la rive gauche du Guiers dans lequel elle se jette quelques kilomètres plus loin à Voissant.

Sommaire

Géographie

L'Ainan prend sa source dans les marais de Chirens, et s'écoule ensuite dans le val portant son nom. Ce dernier fut formé sous l'action des glaciers et se présente de nos jours sous la forme de piémont. Le val d'Ainan s'étend au pied des terres-froides du bas-dauphiné à la Chartreuse.

Hydrologie

La longueur de son cours d'eau est de 16 km.
Le débit de l'Ainan a été observé sur une période de 20 ans (1972 à 1985, lors de l'année 1994 et de 1996 à 2001 ) à Saint-Geoire-en-Valdaine, localité du département de l'Isère, au pont de la martinette, située à peu de distance de son confluent avec le Guiers. Le bassin versant de la rivière est de 45 km².
Le débit moyen interannuel ou module de la rivière à Saint-Geoire-en-Valdaine est de 0,983 m³ par seconde.
L'Ainan présente des fluctuations saisonnières de débit assez importantes et typiques d'une alimentation en grande partie pluviale, avec des débits moyens mensuels s'élevant à 1,44 m³ par seconde en février et mai. À l'inverse en août, le débit moyen mensuel baisse jusqu'au niveau de 0,353 m³. Cela fait de lui un cours d'eau en règle générale peu abondant toute l'année[1].

Crues

L'Ainan a connu dans son passé de nombreuses crues dans les années entre 1720 et 1740, en 1840, 1852, 1897 et 1934. Mais celles-ci étaient de faible importance par rapport à celle qui frappa le val d'Ainan en 2002
Suite à de violents orages s'étant abattu le 6 juin 2002 sur la val d'Ainan, ce dernier et ses affluents sont sortis de leurs lits et ont inondés de nombreuses zones agricoles et urbanisées, causant la mort d'une personne sur la commune de Saint-Geoire-en-Valdaine. Quinze communes environnantes de Saint-Geoire-en-Valdaine et de Pont-de-Beauvoisin furent déclarées en état de catastrophe naturelle et les dégâts furent chiffrés à plusieurs millions d'euros.
En cause, les fortes pluies qui s'abattirent ce jour-là (150 à 200mm en 24h), mais surtout le fait que les terres étaient déjà saturées en eau depuis le mois de mai suite aux cumuls des précipitations, celle-ci furent supérieures de 80 à 90% aux normales de cette période de l'année et causèrent en plus des inondations, des coulées de boue et des glissements de terrain importants . Après la catastrophe fut mené une étude hydraulique qui mis en évidence le fait que les cours d'eau n'étaient pas assez entretenus et les ponts étaient sous-dimensionnés pour faire face à de telles crues[2].

Écologie

Le val d'Ainan est classé comme ZNIEFF (Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique) de type 2 et est aussi inventorié dans le Site Natura 2000, il conserve l'un des complexes tourbeux parmi les plus riches de l'Isère, et est aussi l'un des plus vaste du département grâce à ses 1658 hectares entourant la rivière de l'Ainan. Il met en scène une large palette de milieux naturels remarquables (prairies à Molinie et milieux associés…), bénéfique à de nombreuses espèces végétales intéressantes comme la Dactylorhize de Traunsteiner, Laîche des bourbiers, Rossolis à feuilles longues, Spiranthe d'été...
L’avifaune y est également riche et intéressante (ardéidés, busards, fauvettes aquatiques...), tout comme l’entomofaune (papillon Cuivré des Marais, nombreuses libellules…), les batraciens (Triton crêté) ou la faune piscicole (Lamproie de Planer). De nombreux mammifères peuplent également cette zone (Campagnol amphibie, Crossope aquatique, Putois, nombreux chiroptères ; la loutre...).
Cet ensemble écologique est ainsi un espace important pour la préservation de nombreuses espèces animales et végétales en leurs permettant d'y trouver de quoi se nourrir et se reproduire[3].

Notes et références

  1. Fiche de débits de l'Ainan sur rhone-alpes.ecologie.gouv.fr http://www.rhone-alpes.ecologie.gouv.fr/hydro/debits/pdf/v1525420.pdf
  2. Fiche de l'institut des risques majeurs de Grenoble sur la crue de l'Ainan http://www.irma-grenoble.com/PDF/06sorties/expo_itinerante/01StGeoire-3panos.pdf
  3. Fiche descriptive de la ZNIEFF du Val d'Ainan http://www.rhone-alpes.ecologie.gouv.fr/include/patnat/znieff2g/3814.pdf



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ainan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ainan, Ehime — Infobox City Japan Name = Ainan JapaneseName = 愛南町 Map Region = Shikoku Prefecture = Ehime District = Minamiuwa Area km2 = 239.58 Population = 27,466 PopDate = August, 2006 Density km2 = 49.05 Coords = coord|32|58|N|132|35|E|region:JP type:city… …   Wikipedia

  • Ainan (Ehime) — 愛南町 Ainan chō Localización de Ainan chō Localización de Ainan chō en la Prefectura de Ehime, Japón. Árbol: Quercus phillyraeoides Ubamegashi …   Wikipedia Español

  • Auberge du Val d' Ainan — (Saint Geoire en Valdaine,Франция) Категория отеля: Адрес: Place André B …   Каталог отелей

  • Brasserie artisanale du Val d’Ainan — Logo de Brasserie artisanale du Val d’Ainan Création 21 juillet 2005 …   Wikipédia en Français

  • T'ainan — T ainan,   1) kreisfreie Stadt an der Südwestküste von Taiwan, 709 400 Einwohner; katholischer Bischofssitz; Universität (gegründet 1931 als höhere technische Schule, seit 1971 Universitätsstatus), Zuckerforschungsinstitut; Zuckerraffinerien,… …   Universal-Lexikon

  • 碍难 — àinán (1) [be inconvenient for certain reasons; be difficult]∶难于(旧时公文套语) 碍难照办 (2) [find it somewhat embarrassing] [方]∶为难 …   Advanced Chinese dictionary

  • Saint-Geoire-en-Valdaine — 45° 27′ 27″ N 5° 38′ 08″ E / 45.4575, 5.635556 …   Wikipédia en Français

  • Ipponmatsu (Ehime) — 一本松町 Ipponmatsu chō (actualmente es parte de Ainan chō) Árbol: Pinus Matsu ( …   Wikipedia Español

  • Jōhen (Ehime) — 城辺町 Jōhen chō (actualmente es parte de Ainan chō) Árbol: Cryptomeria japonica Sugi (杉 …   Wikipedia Español

  • Mishō (Ehime) — 御荘町 Mishō chō (actualmente es parte de Ainan chō) Árbol: Ako Ako (アコウ …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”