Francois Bourgeon

François Bourgeon

François Bourgeon, né le 5 juillet 1945 à Paris, est un scénariste et dessinateur de bande dessinée français.

Sommaire

Biographie

Ses premières BD et nouvelles ont été publiées entre 1971 et 1973 à Bayard Presse, dans l'hebdomadaire Lisette sur des textes d'Henriette Bichonnier, et à Fleurus presse, sur des scénarios d'Henriette Bichonnier dans l'hebdomadaire Djin en 1974 /1975 : Une armée pour Gaélis (22.01.1975) et La Légende de Freya (09.04.1975).

Sa première histoire, en 14 planches, L'ennemi vient de la mer, écrite par Cécile Romancère, paraît en 1972.

Il collabore épisodiquement à la revue Pif gadget et dessine en 1978, Maître Guillaume et le Journal des bâtisseurs de cathédrales, un album scénarisé par Pierre Dhombre et édité chez Univers Média.

Il commence avec le scénariste Robert Génin sa première série, Brunelle et Colin, qui paraît dans la revue Circus, et dont le tome 1 paraît en janvier 1979. Son style inimitable commence à apparaître dans le personnage de Brunelle, qui est déjà l'ébauche de l'Isa des Passagers du vent. Il ne fera que les deux premiers tomes de la série, et passera le relais au dessinateur Didier Convard.

En 1979, il démarre Les Passagers du vent dans la revue Circus, série dont le tome 1 paraît en janvier 1980. Cette série d'aventures historiques, considérée comme l'une des plus importantes de la bande dessinée moderne, l'impose d'emblée comme un conteur et un graphiste hors pair. En janvier 1980, au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, il est nommé meilleur dessinateur de l'année.

Dans le même temps, Bourgeon décide de revenir à l'univers médiéval déjà abordé dans Brunelle et Colin et conçoit une première mouture des Compagnons du crépuscule, sortie en 1984.

En 1993, il entame dans A suivre, La Source et la sonde (Le Cycle de Cyann), un récit futuriste réalisé en collaboration avec Claude Lacroix.

Dans son œuvre, le thème de la quête initiatique revêt une grande importance. Il apparaît dans Brunelle et Colin, mais l'abandon prématuré de cette série par Bourgeon ne permet pas de découvrir la nature de cette quête. Heureusement, le thème réapparaît dans les Compagnons du crépuscule et surtout dans le Cycle de Cyann.

Tant par son souci d'authenticité (il aime par exemple reconstituer ses différents décors sous la forme de véritables maquettes) que par son sens de la narration, du découpage, des dialogues et de la mise en couleurs, François Bourgeon est déjà une figure emblématique du monde du 9e art.

Principales œuvres

Le Cycle de Cyann

(En collaboration avec Claude Lacroix)

Les Compagnons du crépuscule

Les Passagers du vent

Brunelle et Colin

(Scénarisé par Robert Genin)

  • Le Vol noir,
  • Yglinga,
  • La Nuit de la bête (dessin : D. Convard),
  • Le Félon (dessin : D. Convard),
  • L'Aigle de Mounrah (dessin : D. Convard),
  • Le Roi perdu (dessin : D. Convard),
  • Le Long Serpent (dessin : D. Convard).

Albums simples

(Scénarisé par Pierre Dhombre)

  • Maître Guillaume et le Journal des bâtisseurs de cathédrales

Histoires courtes

  • La vuivre (scénario de Bernard Clavel)

A propos de François Bourgeon

  • François Corteggiani, François Bourgeon, Le passager du temps, Glénat, 1983.
  • Association Clovis, Bourgeon à la Hune, Glénat, 1986.
  • Catalogue d'exposition, François Bourgeon, L'envers du décor, Bibliothèque municipale de Brest, 2006.

Liens externes

  • Portail de la bande dessinée Portail de la bande dessinée
Ce document provient de « Fran%C3%A7ois Bourgeon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francois Bourgeon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • François Bourgeon — Naissance 5 juillet 1945 Paris,  France Nationalité Français Profession …   Wikipédia en Français

  • François Bourgeon — (* 5. Juli 1945 in Paris) ist ein französischer Comiczeichner. Ursprünglich an der Pariser Ecole des Métiers d Art zum Glasmaler ausgebildet, kam François Bourgeon Anfang der 1970er Jahre über den Kontakt mit der Jugendzeitschrift Lisette zum… …   Deutsch Wikipedia

  • François Bourgeon — Infobox Comics creator name = François Bourgeon imagesize = caption = birthname = birthdate = birth date and age|1945|7|5 location = Paris, France deathdate = deathplace = nationality = French area = artist, writer, colourist alias = Bourgeon… …   Wikipedia

  • Bourgeon — François Bourgeon (* 5. Juli 1945 in Paris) ist ein französischer Comiczeichner. Ursprünglich an der Pariser Ecole des Métiers d Art zum Glasmaler ausgebildet, kam François Bourgeon Anfang der 70er Jahre über den Kontakt mit der Jugendzeitschrift …   Deutsch Wikipedia

  • François Dermaut — Nom de naissance François Dermaut Naissance 9 novembre 1949 Roubaix (  France) Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Bourgeon — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bourgeon peut faire référence à : Bourgeon, un organe végétal, Bourgeon, une structure embryonnaire d un organe en morphogenèse animale, Prix… …   Wikipédia en Français

  • François de La Noue — François de La Noue, dit Bras de fer, seigneur de La Noue Briord, de La Roche Bernard et de Montreuil Bonnin, né en 1531 au manoir de Briord, à Bourgneuf en Retz dans le Pays de Retz, et mort le 4 août 1591 à Moncontour, est un capitaine …   Wikipédia en Français

  • bourgeon — (bour jon) s. m. 1°   Oeil des arbres qui, se développant, donne les branches ou les feuilles. Faux bourgeon, oeil qui, l année de sa formation, au lieu de rester à l état d oeil, se développe en bourgeon. •   Mais attends que l hiver s en aille …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • François Crucy — Journaliste, puis militant socialiste et haut fonctionnaire du gouvernement de Front populaire, avant de s engager dans la résistance, François Crucy (1875 1958), pseudonyme de Maurice Rousselot[1], fut à la Libération le deuxième PDG de l Agence …   Wikipédia en Français

  • Martial Bourgeon — Martial Bourgeon, dont le nom complet était Claude Martial Bourgeon, fut en 1944 le premier PDG de l Agence France Presse (AFP), dont le bâtiment fut le premier à tomber aux mains d un groupe de résistants lors de la Libération de Paris. Il… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”