Francois Bony

François Bony

François Bony, né à Cressey (Côte-d'Or) le 20 décembre 1772, militaire français.

Il entra au service le 12 septembre 1793, en qualité de volontaire dans le 10e bataillon de la Côte-d'Or. Incorporé depuis dans la 51e demi-brigade de ligne, peu de jours après il fut nommé lieutenant à l'élection. Il fit les campagnes de 1793 à l'an II aux armées de Rhin-et-Moselle, et celles de l'an III et de l'an V à l'armée d'Italie, et se trouva à la bataille de Castiglione, où il fut grièvement blessé, et à celle d'Arcole, où il mérita le grade de capitaine. Il se distingua encore à Hohenlinden, sous Moreau, et y prit deux pièces de canons. Peu après il fut décoré (25 prairial an XII) et nommé chef de bataillon. À la bataille d'Austerlitz, à la tête d'une compagnie de grenadiers, il fit 300 prisonniers. À la bataille d'Iéna, il reçut un coup de feu. En Espagne, il gagna la croix d'officier et le grade de major titulaire du 4e régiment de ligne (29 juin 1811). Rentré en France pour prendre le commandement des dépôts, il fut nommé colonel en second le 21 février 1813, rejoignit la grande armée et fut nommé le 10 août colonel du 13e régiment provisoire. Avec 800 hommes, il reprit Buntzlau défendue par trois régiments russes. Il était général de brigade à Leipzig; il y fut fait prisonnier après avoir eu trois chevaux tués sous lui, rentra en France en juin 1814, et fut créé chevalier de Saint-Louis et mis en disponibilité.

Le 22 mars 1831, il fut compris dans le cadre de réserve de l'état-major de l'armée et mis à la retraite le 1er janvier 1835. Il continua de remplir les fonctions de colonel de la garde nationale de Selongey (Côte-d'Or) et de maire de la même ville.

Le général Bony est encore chevalier de l'Ordre de la Réunion et commandeur de l'ordre de la Légion d'honneur.

Source

« François Bony », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition] (Wikisource)

  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
Ce document provient de « Fran%C3%A7ois Bony ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francois Bony de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • François Bony — François Bony, né à Crécey sur Tille (Côte d Or) le 20 décembre 1772, militaire français. Il entra au service le 12 septembre 1793, en qualité de volontaire dans le 10e bataillon de la Côte d Or. Incorporé depuis dans la 51e demi brigade de ligne …   Wikipédia en Français

  • Jean-François Bony — est un peintre né à Givors le 24 février 1754 et décédé à Paris en 1825. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Salons …   Wikipédia en Français

  • Marcel Bony — Pour les articles homonymes, voir Bony (homonymie). Marcel Bony Parlementaire français Date de naissance 6 juillet 1926 Date de décès 2 …   Wikipédia en Français

  • Armee francaise pendant les Cent-Jours — Armée française pendant les Cent Jours Voici l ordre de bataille de l Armée française pendant les Cent Jours (printemps 1815). Sommaire 1 Armée du Nord 1.1 1er corps d infanterie 1.2 2e corps d infanterie …   Wikipédia en Français

  • Armée Française Pendant Les Cent-Jours — Voici l ordre de bataille de l Armée française pendant les Cent Jours (printemps 1815). Sommaire 1 Armée du Nord 1.1 1er corps d infanterie 1.2 2e corps d infanterie …   Wikipédia en Français

  • Armée française pendant les Cent-Jours — Article principal : Cent Jours. Voici l ordre de bataille de l Armée française pendant les Cent Jours, au printemps 1815. Sommaire 1 Armée du Nord 1.1 1er corps d infanterie 1.2 2e corps d inf …   Wikipédia en Français

  • Armée française pendant les cent-jours — Voici l ordre de bataille de l Armée française pendant les Cent Jours (printemps 1815). Sommaire 1 Armée du Nord 1.1 1er corps d infanterie 1.2 2e corps d infanterie …   Wikipédia en Français

  • Aubergenville — 48° 57′ 33″ N 1° 51′ 21″ E / 48.9591666667, 1.85583333333 …   Wikipédia en Français

  • Givors — 45° 35′ 29″ N 4° 46′ 10″ E / 45.5913888889, 4.76944444444 …   Wikipédia en Français

  • Général d'Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”