Aimé Bachelard

Aimé Bachelard, né en 1885 à Aix-les-Bains et mort le 16 décembre 1975 à Grenoble, était un magistrat français. Il fut aussi écrivain et poète, sous le pseudonyme d'André Sierroz.

Il termina sa carrière à la Cour d'appel de Grenoble.

Œuvres

  • Les réticences et les fausses déclarations de l'assuré dans le contrat d'assurance contre l'incendie, thèse de doctorat juridique, 1912, faculté de droit de l'université de Lyon.
  • L'idée de justice dans l'œuvre de Victor Hugo, Cours d'appel de Grenoble, discours lors de l'audience solennelle de rentrée du 2 octobre 1953, 32 pages.
  • Les Décapités de la rue Saint-Claire, sous le pseudonyme d'André Sierroz. Roman policier.
  • Lacs Savoyards, recueil de poésie, 1960.

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aimé Bachelard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Histoire d'Aix-les-Bains — L histoire d Aix les Bains est directement liée au lac du Bourget et surtout à ses sources chaudes qui en firent une station thermale des plus réputées au monde. L analyse historique de la ville d Aix les Bains doit être rapprochée de l Histoire… …   Wikipédia en Français

  • VIE — «Qui sait si la première notion de biologie que l’homme a pu se former n’est point celle ci: il est possible de donner la mort.» Cette réflexion de Valéry dans son Discours aux chirurgiens (1938) va plus loin que sa destination première. Peut… …   Encyclopédie Universelle

  • OBJET — L’étymologie du mot objet (ce qui est placé devant) indique qu’il s’agit de ce que l’on vise , soit pour l’atteindre, soit pour le connaître. C’est cette dernière acception qui nous retiendra. C’est d’abord par l’usage de nos sens que nous… …   Encyclopédie Universelle

  • La Psychanalyse du feu — est un ouvrage philosophique de Gaston Bachelard (1884 1962). Sa rédaction a été terminée le 11 décembre 1937. Pour Gaston Bachelard, l’homme imagine d abord et voit ensuite. Les rêves et les mythes sont classés d’après les quatre… …   Wikipédia en Français

  • en — 1. en [ ɑ̃ ] prép. • Xe; lat. in « dans, sur » I ♦ (Devant un n. sans déterm., ou avec un déterm. autre que l art. défini) Préposition marquant en général la position à l intérieur de limites spatiales, temporelles ou notionnelles. 1 ♦ (Lieu) ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • SUJET — Il n’est point de sujet sans dépendance affirmée à l’égard d’une puissance dont ce sujet relève, de par les hasards de sa constitution anatomique, de son caractère et de sa situation au sein d’une classe sociale et d’une constellation familiale… …   Encyclopédie Universelle

  • Gesänge des Maldoror — Anonyme Erstausgabe des 1. Gesanges der „Gesänge des Maldoror“ (Paris 1868) Die Gesänge des Maldoror (Les Chants de Maldoror) sind das einzige Werk des französischen Dichters Lautréamont (Pseudonym für Isidore Lucien Ducasse), das auf die… …   Deutsch Wikipedia

  • Les Chants de Maldoror — Anonyme Erstausgabe des 1. Gesanges der „Gesänge des Maldoror“ (Paris 1868) Die Gesänge des Maldoror (Les Chants de Maldoror) sind das einzige Werk des französischen Dichters Lautréamont (Pseudonym für Isidore Lucien Ducasse), das auf die… …   Deutsch Wikipedia

  • Les chants de Maldoror — Anonyme Erstausgabe des 1. Gesanges der „Gesänge des Maldoror“ (Paris 1868) Die Gesänge des Maldoror (Les Chants de Maldoror) sind das einzige Werk des französischen Dichters Lautréamont (Pseudonym für Isidore Lucien Ducasse), das auf die… …   Deutsch Wikipedia

  • Maldoror — Anonyme Erstausgabe des 1. Gesanges der „Gesänge des Maldoror“ (Paris 1868) Die Gesänge des Maldoror (Les Chants de Maldoror) sind das einzige Werk des französischen Dichters Lautréamont (Pseudonym für Isidore Lucien Ducasse), das auf die… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”