Aime Doumenc

Aimé Doumenc

Joseph Edouard Aimé Doumenc
GHDoumenc.jpg
Naissance 16 novembre 1880
Grenoble
Décès 21 juillet 1948 (à 62 ans)
Mont Pelvoux
Nationalité Français
Profession(s) Général de l'armée française
Formation Polytechnicien
Distinctions Grand officier de la Légion d'honneur

Joseph Edouard Aimé Doumenc[1] (Grenoble, 16 novembre 1880 - Massif du Pelvoux, 21 juillet 1948) est un Général français.

Il est le fils d'Ovide Doumenc, un officier sorti du rang ayant combattu en 1870. Élève à l'École polytechnique entre le 27 septembre 1898 et le 6 septembre 1900 puis élève de l'École d'application de l'Artillerie et du Génie de Fontainebleau, Aimé Doumenc intègre l'École Supérieure de Guerre en 1909. Capitaine à l'état-major du 19e corps d'armée, il sert dans les confins algéro-marocains avant d'être affecté au 60e régiment d'artillerie à Troyes le 19 octobre 1911. Durant la Première Guerre mondiale, adjoint au directeur du Service automobile puis directeur de ce service en 1917, il se signale comme l'organisateur des transports routiers qui assurent le ravitaillement et la relève au cours de la bataille de Verdun en 1916. Sur la Voie sacrée il conçoit le système logistique de la Noria qui permet d'utiliser au mieux cette unique route qui relie Verdun aux lignes françaises. Par ailleurs, entre novembre 1916 et mars 1917, il participe, aux cotés du général Estienne, à la création des premiers chars d'assaut. Il est nommé commandant en 1918.

Après avoir fait campagne au Maroc en 1925, il prend le commandement de la 1re division d'infanterie puis celui de la 1re région militaire. En 1938, il est nommé au Conseil supérieur de la guerre. En 1939, promu général d'armée, il est envoyé à Moscou comme chef de la délégation française chargée de négocier un accord militaire avec l'URSS mais la signature du pacte germano-soviétique met un terme à sa mission. A la déclaration de guerre, il prend la tête de la défense anti-aérienne du territoire avant d'occuper le poste de major général au GQG en janvier 1940 et tente notamment d'arrêter les Allemands dans les Ardennes jusqu'a la destruction totale de la 9e Armée.Nommé Commissaire général à la reconstruction nationale du 26 juin au 12 juillet 1940. Il quitte le service en 1942. Il se tue accidentellement dans les Alpes en 1948.

La médaille de Grand officier de la Légion d'honneur a été remise au général Doumenc le 14 août 1940 des mains du général Weygand. Il était en outre titulaire, de la Croix de guerre 1914-1918 avec neuf étoiles de bronze, de la Médaille militaire et de plusieurs décorations étrangères.

Il est le grand-père de l'écrivain Philippe Doumenc (né en 1934)

Bibliographie

  • Les transports automobiles sur le front français 1914-1918; (1920)
  • Le mémorial de la terre de France, contribution à l'histoire militaire de nos provinces (4 tomes); (1942)
  • Histoire de la neuvième armée (10-18 mai 1940); (1945)
  • Dunkerke et la campagne de Flandres; (1947)
  • 1944 et les destinées de la stratégie; (1948)
  • Les papiers secrets du général Doumenc de François Delpla; (1992)

Notes

  1. Comme le voulait la tradition dauphinoise, le prénom usuel est placé en dernier donc il s'appelait Aimé et pas Joseph comme il est écrit sur tous les papiers administratifs ou sur certain site comme chemins de mémoire.gouv.
Ce document provient de « Aim%C3%A9 Doumenc ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aime Doumenc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aimé Doumenc — Joseph Édouard Aimé Doumenc Naissance 16 novembre 1880 Grenoble Décès 21 juillet 1948 (à 67 ans) Mont Pelvoux Nationalité Français Profession Général de l armée française …   Wikipédia en Français

  • Doumenc —  Ne doit pas être confondu avec Doumeng.  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Aimé Doumenc (1880 1948), général français Philippe Doumenc (né en 1934), écrivain français,… …   Wikipédia en Français

  • Joseph Doumenc — Aimé Doumenc Joseph Edouard Aimé Doumenc Naissance 16 novembre 1880 Grenoble Décès 21 juillet 1948 (à 62 ans) Mont Pelvoux Nationalité Français Profession(s) Général de l armée française …   Wikipédia en Français

  • Philippe Doumenc — est un écrivain né le 21 avril 1934. Il a obtenu le Prix Renaudot en 1989. Il est le petit fils du général Aimé Doumenc (1880 1948). Ouvrages 1989 : Les Comptoirs du Sud, Paris, éditions du Seuil Prix Renaudot 1989 …   Wikipédia en Français

  • Liste de polytechniciens par promotion — Cet article est une liste de polytechniciens célèbres classés par promotion. Contrairement à la plupart des écoles d ingénieurs, mais comme aux Écoles normales supérieures (ÉNS), la promotion est l année d’entrée, et non de sortie. Ceci est… …   Wikipédia en Français

  • Liste de polytechniciens par ordre alphabétique — Cet article est une liste de polytechniciens célèbres classés par ordre alphabétique. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Claude Abadie, c …   Wikipédia en Français

  • Char D1 — Type Tank Place of origin …   Wikipedia

  • Deutsch-sowjetischer Nichtangriffspakt — Abschluss des Nichtangriffspaktes am 24. August 1939. Von links nach rechts: Hintergrund: Richard Schulze (Ribbentrops Adjutant), Boris Schaposchnikow (Generalstabschef der Roten Armee), Joachim von Ribbentrop, Josef Stalin, Vladimir Pavlov… …   Deutsch Wikipedia

  • Armee de Vichy — Armée de Vichy Armée de Vichy Période 1940 – 1942 Pays France et Empire colonial français Allégeance …   Wikipédia en Français

  • Armée De Vichy — Période 1940 – 1942 Pays France et Empire colonial français Allégeance …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”