Aile volante à fuselage intégré

Fuselage intégré

Simulation du modèle NASA BWB
Prototype de la NASA d'avion à fuselage intégré

Le fuselage intégré (en anglais Blended Wing Body ou BWB) désigne une cellule d'avion qui intègre les caractéristiques des fuselages classiques et des ailes volantes dans une configuration hybride.

Sommaire

Vue d'ensemble

Dans l'aile volante classique, il n'y a pas de fuselage qui se différencie de l'aile qui reste assez mince.

Dans le concept de fuselage intégré, le fuselage de dimension classique (ou avec une hauteur un peu réduite) s'intègre complètement dans l'aile qui est de ce fait épaisse.

Un précurseur fut l'avion allemand Junkers G.38 qui fit son premier vol en 1929. Il transportait 6 passagers dans des sièges installés dans chacune des ailes de deux mètres de haut. Et 22 passagers dans le fuselage. Soit un total de 34. En comparaison, l'avion contemporain classique Ford Trimotor ne transportait que 9 passagers.

Dans une certaine mesure, le bombardier furtif B-2 Spirit est dans une configuration intermédiaire entre l'aile volante classique et le concept de fuselage intégré en raison de la hauteur importante de la cellule par rapport à son envergure.

A l'heure actuelle, la NASA et Boeing testent le concept avec l'avion expérimental Boeing X-48 [1].

La NASA développe un prototype téléguidé de dimension réduite (6,4 m d'envergure) L'objectif est d'étudier les capacités d'emport, les caractéristiques de décrochage et la stabilité de l'avion.

Évolution des configurations

Avantages

  • Économies de carburant (20% espérés)
  • Réduction du bruit, si les moteurs sont situés au dessus des ailes
  • Augmentation de la capacité d'emport pour un avion commercial (450 à 800 passagers), un avion cargo ou un avion ravitailleur [2]
  • Réduction du poids de la structure

Inconvénients

  • Configuration perturbante pour des passagers :
    • Sièges non plus en rangées, mais dans des sortes d'amphithéâtres dans les ailes.
    • Éloignement des passagers du centre de gravité, ce qui augmente les mouvements subis en cas de roulis et les sensations désagréables.
    • Quasi absence de hublots.
    • Positionnement inhabituel des portes d'évacuation.
  • Moindre résistance de la structure à la pressurisation. Une structure circulaire telle que celle des avions classiques offre la meilleurs résistance.

Pour ces raisons, il est douteux que cette configuration puisse être utilisée pour des avions commerciaux [3].

Liens externes

Références

  1. Le X-48 et le concept BWB sur le site Boeing Phantom Works, 4 mai 2006, Boeing. Consulté le 26 novembre 2008
  2. Graham Warwick, « Boeing et le concept BWB », 21 mai 2007, Flight International. Consulté le 26 novembre 2008
  3. « The Economist », dans , 8 juin 2006 
  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « Fuselage int%C3%A9gr%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aile volante à fuselage intégré de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aile Volante — Pour les articles homonymes, voir Aile. Une aile volante désigne un aéronef ne possédant ni fuselage ni empennage. Les différentes surfaces mobiles nécessaires au pilotage de l appareil sont toutes situées sur l aile. C est également l aile qui… …   Wikipédia en Français

  • Fuselage intégré — Simulation du modèle NASA BWB Prototype de la NASA d avion à fuselage intégré L …   Wikipédia en Français

  • Aile volante — Pour les articles homonymes, voir Aile. Article principal : Configuration d aile. Le Northrop B 2 Spirit …   Wikipédia en Français

  • Configuration d'aile — Réplique du Fokker Dr.I, triplan piloté par le Baron rouge lors de la Première Guerre mondiale. Depuis les débuts de l aviation, de nombreuses configurations d aile ont été imaginées pour permettre aux « plus lourds que l air » – d… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Ailes Volantes — Bombardier expérimental Northrop YB 49 des années 1950. Une aile volante désigne un aéronef ne possédant ni fuselage ni empennage. Les différentes surfaces mobiles nécessaires au pilotage de l appareil sont toutes situées sur l aile. C est… …   Wikipédia en Français

  • Liste des ailes volantes — Bombardier expérimental Northrop YB 49 des années 1950. Une aile volante désigne un aéronef ne possédant ni fuselage ni empennage. Les différentes surfaces mobiles nécessaires au pilotage de l appareil sont toutes situées sur l aile. C est… …   Wikipédia en Français

  • Avions-X — Pour les articles homonymes, voir X plane. Le Bell X 1 connu pour avoir été le premier appareil à franchir le mur du son Les avions X, ou X planes, sont une série d aé …   Wikipédia en Français

  • Boeing X-48 — X 48B …   Wikipédia en Français

  • X-48 — Boeing X 48 Boeing X 48 …   Wikipédia en Français

  • Avion-X — X Planes Bell X 1 Les X planes correspondent à une série de véhicules expérimentaux(avions, fusées, etc.) développés par les Etats Unis. Ces derniers sont en général couverts par le secret durant leur développement. Leur but se résume à tester de …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”