Fragment
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fragment (homonymie).

Le fragment est une forme littéraire en prose d’une extrême brièveté.

La forme, très ancienne, existe dans toutes les langues. Ainsi, vers l’an 1000, la poétesse japonaise Sei Shônagon, dame de compagnie de l’impératrice Sadako, inventorie dans le Makura-no-sôshi (Notes de chevet, littéralement Poèmes à l’oreiller) ce qu’elle aime, ce qu’elle déteste, ce qu’elle trouve ridicule, ou triste. Elle inaugure un nouveau genre littéraire, le zuihitsu (« au fil du pinceau »).

En France

En France, ce type d’écriture fut d’abord utilisé par Blaise Pascal. Xavier Forneret reprend la formule au XIXe siècle pour une série de fragments Sans titre, caractérisés par l'humour noir. Félix Fénéon s'inscrit dans cette lignée pour ses Nouvelles en trois lignes. D’autres auteurs, depuis, ont creusé ce sillon, parfois autobiographique. Citons, entre autres, Roland Barthes, les oulipiens Georges Perec (et son livre Je me souviens) et Hervé Le Tellier (et Les amnésiques n'ont rien vécu d'inoubliable, mille réponses à la question « À quoi tu penses ? »), ou encore Michelle Grangaud, pour son recueil Geste. Valérie Mrejen (dans Eau sauvage, le parfum de son père) fait appel à cette forme pour évoquer ses souvenirs familiaux. C'est encore le cas de Laurent Bourdelas (Le Chemin des Indigotiers ou Les Chroniques d'Aubos), de Patrick Mialon ou Colette Corneille. Le fragment a aussi été utilisé dans de larges pans des œuvres de Henri Michaux, Cioran, et Christian Bobin.

S’y apparentent également des formes comme les fragments de la Comédie humaine dans les Ébauches rattachées à la Comédie humaine de Balzac, les nouvelles très courtes de Philippe Cousin, de Jacques Sternberg, les nanotextes de Patrick Moser et les micronouvelles d'humour noir de Jacques Fuentealba (Tout feu tout flamme).

La forme du fragment questionne le fractionnement de la mémoire et de la pensée. Elle ramène au parcellaire et au dérisoire, donc, contradictoirement, à une forme d’universalité.

En Amérique latine

L'écrivain Augusto Monterroso a marqué l'histoire de la littérature en rédigeant le récit le plus court en langue espagnole, Le dinosaure, dont la brièveté n'a été dépassée (en 2005) que par la micronouvelle de Luis Felipe Lomelí, L'Émigrant

Voir aussi



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fragment de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fragment — Fragment …   Deutsch Wörterbuch

  • fragment — [ fragmɑ̃ ] n. m. • v. 1500; frament v. 1250; lat. fragmentum 1 ♦ Morceau d une chose qui a été cassée, brisée. ⇒ bout, brisure, débris, éclat, miette, morceau; région. brique. Les fragments d un vase, d une statue antique. Fragment de roche.… …   Encyclopédie Universelle

  • fragment — FRAGMÉNT, fragmente, s.n. Bucată, parte, frântură, fracţiune dintr un tot; parte izolată dintr o scriere sau rest dintr o operă pierdută ori neterminată. – Din fr. fragment, lat. fragmentum. Trimis de zaraza joe, 28.03.2009. Sursa: DEX 98 … …   Dicționar Român

  • Fragment — Sn std. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus l. frāgmentum, einer Ableitung von l. frangere (frāctum) brechen . Ersatzwort ist Bruchstück. Adjektiv: fragmentarisch; Abstraktum: Fraktion.    Ebenso nndl. fragment, ne. fragment, nfrz. fragment, ndn.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • fragment — fràgment m <G mn nātā> DEFINICIJA 1. dio koji je otkinut, odlomljen ili razbijen [fragment vaze]; ulomak 2. a. ulomak, dio literarnog, glazbenog djela, slike, skulpture i sl. promatran kao izdvojena cjelina [ovaj fragment knjige neobično je …   Hrvatski jezični portal

  • fragment — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. u, Mc. fragmentncie {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} wyodrębniona część większej całości, np. jakiegoś obiektu, rzadziej procesu; urywek, wycinek, wyjątek : {{/stl 7}}{{stl… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • Fragment — Frag ment, n. [L. fragmentum, fr. frangere to break: cf. F. fragment. See {Break}, v. t.] A part broken off; a small, detached portion; an imperfect part; as, a fragment of an ancient writing. [1913 Webster] Gather up the fragments that remain.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Fragment — may refer to:*Fragment (computer graphics), all the data necessary to generate a pixel in the frame buffer *Language fragment, a subset of the group of proper sentences of a language * Fragments (Torchwood), an episode from the BBC TV series *… …   Wikipedia

  • Fragment — (lat. frangere brechen, frāgmentum, ‘(Bruch)Stück’, ‘Überbleibsel‘), teils auch deutsch Bruchstück, bezeichnet: in der Bildenden Kunst für eine unvollständige Plastik, ein Non finito in der Kunstgeschichte für ein nicht mehr vollständig… …   Deutsch Wikipedia

  • fragment — [n] part, chip ace, atom, bit, bite, chunk, crumb, cut, end, fraction, gob*, grain, hunk, iota, job*, lump*, minim, morsel, particle, piece, portion, remnant, scrap, share, shiver, shred, slice, sliver, smithereen*; concept 835 Ant. entirety,… …   New thesaurus

  • fragment — Fragment. s. m. Morceau de quelque chose qui a esté cassé, brisé. Il ne se dit guere que des choses considerables, par leur prix, par leur rareté. Les fragments d un vase precieux, d une statuë. antique, d une colomne, d une inscription. Il se… …   Dictionnaire de l'Académie française

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”