Aide soignant

Aide-soignant

Le métier d'aide-soignant fait partie des professions paramédicales. Son activité se centre principalement sur l'aide aux personnes soignées dans l’incapacité d'assumer seules leurs besoins élémentaires mais également autour du maintien de l'hygiène hospitalière. L'aide-soignant travaille en étroite collaboration et sous la responsabilité de l'infirmier (qui lui délègue une partie de son rôle propre) au sein de l'équipe pluridisciplinaire gravitant autour des personnes soignées. Il contribue à la réalisation de certains soins, notamment une partie des soins fondamentaux afin de pallier l'incapacité de réaliser certains actes de la vie quotidienne, comme se laver, s’habiller ou manger seul.


Sommaire

En France

Statut juridique

L'arrêté en France du 22 juillet 1994 régit la fonction : il stipule que « les aides-soignants contribuent à la prise en charge globale des personnes en liaison avec les autres intervenants au sein d'une équipe pluridisciplinaire, en milieu hospitalier et extra-hospitalier et, en tant que de besoin, à leur éducation et à celle de leur entourage ».

Au sein de cette équipe, « l'aide-soignant contribue à la prise en charge d'une personne ou d'un groupe de personnes et participe, dans le cadre du rôle propre de l'infirmier (décret en France n°93-345 du 15 mars 1993 relatif aux actes professionnels et à l'exercice de la profession d'infirmier), en collaboration avec lui et sous sa responsabilité, à des soins visant à répondre aux besoins d’entretien et de continuité de la vie de l’être humain et à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution d'autonomie de la personne. »

Extrait du décret n°93-345 du 15 mars 1993 relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier en milieu extra-hospitalier « lorsque ces soins sont dispensés dans un établissement ou un service à domicile, à caractère sanitaire, social ou médico-social, l'infirmier peut, sous sa responsabilité, les assurer avec la collaboration d'auxiliaires de puériculture ou d'aides-soignants qu'il encadre et dans la limite de la compétence reconnue à ces derniers du fait de leur formation. »

L'arrêté du 22 octobre 2005 a modifié le diplôme professionnel d'aide-soignant. Il se compose entre autres d'un référentiel de formation, d'un référentiel de compétence et d'un référentiel d'activité définissant ainsi plus précisément le rôle de l'aide-soignant auprès du patient.

Cet arrêté permet de présenter ce diplôme soit dans le cadre de la validation des acquis de l'expérience, soit en formation initiale.

Le décret n° 2007-1301 du 31 août 2007, modifie l'appellation "diplôme professionnel d'aide-soignant" en "diplôme d'état d'aide-soignant".

Formation

Seuls les titulaires du diplôme d'état d'aide-soignant peuvent exercer ce métier. La formation dure 10 mois dont environ 17 semaines de cours théoriques (en institut agréé par le ministère de la santé) et 24 semaines de stages.

  • Accès : pour suivre cette formation de 10 mois, les candidats doivent réussir le concours organisé chaque année par les écoles d'aides-soignant(e). Aucun diplôme n'est requis pour se présenter aux épreuves d'admissibilité, le tout étant d'être âgé d'au moins 17 ans au 31 décembre de l'année de l'examen.

Les candidats titulaires d'un diplôme de niveau IV (baccalauréat, DAEU, BP...) sont dispensés de l'épreuve d'admissibilité (épreuve écrite) et se présentent directement à l'épreuve d'admission (oral). Les candidats titulaires d'un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V ( BEP sanitaire et social, BEPA services aux personnes, CAP petite enfance...) sont également dispensés de l'épreuve écrite.

  • Examen : il comporte un écrit et un oral, le passage de ce dernier étant subordonné à la réussite de l'écrit. L'écrit (2 heures) porte sur le programme de nutrition, d'alimentation et de biologie du BEP carrières sanitaires et sociales, les quatre opérations mathématique de base (addition, multiplication, soustraction, division) et des conversions, ainsi que des questions sur un texte de culture générale. L'oral d'admission (15/20 minutes) porte sur un thème relevant du domaine paramédical ou social.
  • La formation : elle se compose de 41 semaines de cours:
    • 17 semaines de cours théoriques (595 heures)
    • 24 semaines de stages (840 heures)

L'enseignement est donné sous forme de modules :

Deux mises en situation professionnelle sont obligatoires. Une première au module 1 et une autre au module 3 (par un jury extérieur).

En Suisse

Articles connexes

  • Portail du travail et des métiers Portail du travail et des métiers
  • Portail de la médecine Portail de la médecine
  • Portail des soins infirmiers et de la profession infirmière Portail des soins infirmiers et de la profession infirmière
Ce document provient de « Aide-soignant ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aide soignant de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aide-soignant — Le métier d aide soignant fait partie des professions paramédicales. Son activité se centre principalement sur l aide aux personnes soignées dans l’incapacité d assumer seules leurs besoins élémentaires mais également autour du maintien de l… …   Wikipédia en Français

  • aide-soignant — 2. aide [ ɛd ] n. • XVIe; XIIIe n. f.; de aider 1 ♦ Personne qui en aide une autre dans une opération et travaille sous ses ordres. ⇒ adjoint, assistant, auxiliaire, second. REM. Se joint souvent par un trait d union au mot désignant le… …   Encyclopédie Universelle

  • aide-soignant, aide-soignante, aides-soignants, aides-soignantes — ● aide soignant, aide soignante, aides soignants, aides soignantes nom Personne chargée de donner des soins aux malades mais qui n a pas de diplôme d infirmier ou d infirmière …   Encyclopédie Universelle

  • Aide-soignant militaire — Aides soignants norvégiens lors d un exercice. Aide soignant militaire désigne un métier dans lequel des militaires sont entrainé à fournir les premiers secours et soins sur un champs de bataille. Ils doivent également fournir des soins médicaux… …   Wikipédia en Français

  • soignant — soignant, ante [ swaɲɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1910; de soigner ♦ Chargé des soins aux malades dans un établissement hospitalier. Le personnel soignant de la clinique. Un aide soignant, une aide soignante. ⇒ 2. aide. ● soignant, soignante adjectif et nom… …   Encyclopédie Universelle

  • aide- — ⇒AIDE , élément préf. Le composé désigne une pers. chargée de seconder le professionnel désigné par le 2e terme. Le 1er terme du composé est gén. uni au second par un rapport de dépendance. aide anatomiste : • 1. Je dois aussi beaucoup à la… …   Encyclopédie Universelle

  • Aide Médico-Psychologique — Pour les articles homonymes, voir AMP.  Ne doit pas être confondu avec Relation d aide. Un aide médico psychologique (AMP) est un professionnel paramédical exerçant une fonction d’accompagnement et d’aide dans les actes de la vie quotidienne …   Wikipédia en Français

  • Aide Médico-psychologique — Pour les articles homonymes, voir AMP.  Ne doit pas être confondu avec Relation d aide. Un aide médico psychologique (AMP) est un professionnel paramédical exerçant une fonction d’accompagnement et d’aide dans les actes de la vie quotidienne …   Wikipédia en Français

  • Aide medico-psychologique — Aide médico psychologique Pour les articles homonymes, voir AMP.  Ne doit pas être confondu avec Relation d aide. Un aide médico psychologique (AMP) est un professionnel paramédical exerçant une fonction d’accompagnement et d’aide dans les… …   Wikipédia en Français

  • Aide médico-psychologique — Pour les articles homonymes, voir AMP.  Ne doit pas être confondu avec Relation d aide. Un aide médico psychologique (AMP) est un professionnel paramédical exerçant une fonction d’accompagnement et d’aide dans les actes de la vie quotidienne …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”