Foret privee

Foret privee

Forêt privée française

Sommaire

La forêt française

Avec plus de 15,5 millions d'hectares, la forêt française couvre aujourd'hui 28 % du territoire métropolitain. La surface forestière française a doublé depuis 1827. La forêt française se porte bien, elle s'étend et s'enrichit : chaque année, elle s'accroît d'environ 40 000 hectares. Depuis 50 ans, l'essentiel de l'expansion de la surface forestière se fait en forêt privée. La France est le 3e pays européen pour la surface forestière après la Suède et la Finlande. La forêt française est composée essentiellement de feuillus. On y trouve des chênes, des hêtres, mais aussi des résineux comme l'épicéa ou le pin maritime. Forêts de plaine, de littoral ou de montagne, forêts méditerranéennes font sa richesse et sa diversité.

La forêt privée française

La forêt, on l'apprécie, on y pense comme à un coin de nature dans un monde ultra-urbanisé, mais qui connaît réellement la forêt française et qui sait que la forêt privée représente près des trois quarts des surfaces forestières en France ? En effet, la forêt française est privée à 74 %, soit près de 11 millions d'hectares sur les 15 millions de la forêt française. La forêt privée occupe 20 % du territoire national.

3,5 millions de forestiers privés

La forêt privée française appartient à 3,5 millions de forestiers privés dont les deux tiers ont moins d'un hectare. Ce sont des particuliers qui vivent souvent proches de leur forêt. 96 % des forestiers privés sont des personnes physiques ; ils possèdent 82 % de la surface de la forêt privée française.

Les 3/4 des forestiers privés ont hérité de leur forêt. 1/4 l'a acheté (essentiellement des petites surfaces, de 1 à 10 ha) ou planté. La sylviculture n'est souvent pas l'activité professionnelle du forestier privé. Les forestiers privés sont de toutes origines : 57 % sont retraités, 12 % sont agriculteurs, 11 % sont employés et ouvriers, 8 % sont cadres et professions libérales, 4 % exercent des professions intermédiaires.

Les forestiers sont propriétaires mais aussi sylviculteurs et producteurs de bois. Ces forestiers sont le premier maillon d'une filière de 425 000 emplois en France. C'est 1,7 % de l'emploi en France. La forêt constitue un enjeu d'avenir pour la France par son potentiel économique et social.

La récolte de bois en forêt privée

Loin d'être surexploitée, la forêt française souffre de sous-exploitation : on ne récolte que 60 % de ce qui pousse chaque année. Récolter du bois participe à la vie de la forêt : les forêts « naturelles » sont quasi inexistantes en France. À part quelques forêts d'altitude et quelques réserves intégrales, les forêts françaises ont été façonnées par l'homme depuis des siècles. Contemplez une forêt – qu'il s'agisse d'une majestueuse futaie de chênes, d'une pinède ensoleillée ou d'un taillis embroussaillé – c'est observer le résultat d'un travail, d'une gestion.

23 milliards de m3 de bois sont commercialisés chaque année par la forêt privée, soit 65,6 % de la production nationale. Il faut y ajouter un volume important de bois de chauffage, directement consommé. La valeur de la récolte de bois en forêt privée est de 600 millions d'euros par an. Le chiffre d'affaires de la filière bois est de 60 milliards d'euros par an.

La forêt privée rend de nombreux services à la société

La forêt rend de nombreux services à la société grâce à une gestion adaptée : elle produit le bois, matériau naturel, écologique et renouvelable, elle crée des emplois en milieu rural, elle purifie l'air, filtre les eaux, fixe les sols, préserve la biodiversité, offre un espace de détente aux amoureux de la nature... On oublie souvent que nombre de ces services ne sont assurés que grâce au travail des forestiers sylviculteurs. Le forestier privé est également un acteur de l'aménagement du territoire, un sylviculteur et un producteur de bois.

Un enjeu d'avenir pour la lutte contre le réchauffement climatique

La forêt est un grand piège à dioxyde de carbone pour la planète. Elle participe à la lutte contre l'effet de serre. Plus les arbres sont jeunes et en pleine croissance, plus ils absorbent de dioxyde de carbone pour pousser. Une forêt régulièrement exploitée et renouvelée est un bon moyen de lutte contre l'effet de serre. Une fois coupé, le bois continue de « piéger » le dioxyde de carbone dont l'arbre a eu besoin pour sa croissance. Ainsi une maison construite avec 20 m3 de bois stocke 20 tonnes de dioxyde de carbone ! Utiliser le bois, c'est lutter contre l'effet de serre.

Utiliser du bois fait du bien à nos forêts !

Couper du bois, ce n'est pas tuer la forêt, mais simplement accompagner son développement. Le forestier est à la fois un technicien et un amoureux de la forêt dont il prend soin au quotidien. Lorsqu'il coupe des arbres, le forestier met en œuvre le renouvellement des forêts. Les éclaircies favorisent la croissance des plus beaux arbres ; elles sont nécessaires à son équilibre. La forêt, celle où l'on aime se promener, résulte ainsi de l'action conjuguée de l'homme et de la nature.

Organismes de la forêt privée française

Les organismes de la forêt privée française se répartissent en trois familles qui agissent de façon complémentaire pour soutenir l'activité sylvicole des propriétaires forestiers privés. Elles se coordonnent sous l'identité commune : Forêt Privée Française.

Il s'agit de :

La Fédération des forestiers privés de France

La Fédération des forestiers privés de France représente et défend les propriétaires forestiers et la forêt privée auprès des pouvoirs publics français et européens, des partenaires de la filière forêt bois, et des organismes non gouvernementaux impliqués dans la filière forêt bois. Elle informe les propriétaires forestiers sur les questions politiques, juridiques et économiques. Elle leur donne les moyens de gérer leur forêt en acteurs économiques avertis.
La Fédération regroupe 18 unions régionales, 78 syndicats départementaux ou interdépartementaux soit 30 000 adhérents et 2 millions d'hectares (1/5e de la surface des forêts privées). Les syndicats départementaux prennent des initiatives pour favoriser l'activité des forestiers. Ils assurent leur représentation auprès des pouvoirs publics locaux et relayent les actions menées par la Fédération au niveau national.

L’Union de la coopération forestière française (UCFF)

L’Union de la coopération forestière française (UCFF) regroupe plus de trente coopératives forestières et groupements de gestion. Les coopératives forestières et les organismes de gestion en commun, ce sont 35 groupes coopératifs, 83 000 producteurs, 1,8 million d'hectares, 900 salariés directs, 1 500 emplois complémentaires en sous-traitance. Ce sont aussi 13 000 hectares de boisements, reboisements et 4,3 millions de m3 de bois commercialisé par an. Les organismes de la coopération forestière sont créés et administrés par des producteurs forestiers pour mettre en commun des moyens matériels et humains nécessaires à une gestion durable et de qualité de la forêt. Ils améliorent les conditions d'approvisionnement du secteur de la 1re transformation du bois.

Les Centres régionaux de la propriété forestière et le Centre national professionnel de la propriété forestière

Les Centres régionaux de la propriété forestière (CRPF) sont des établissements publics qui ont pour mission d'orienter et de développer la gestion forestière des forêts privées. Ils approuvent les plans simples de gestion et établissent les codes de bonnes pratiques sylvicoles et les schémas régionaux de gestion sylvicole. Les CRPF interviennent notamment en formation et information des sylviculteurs, pour promouvoir toutes les méthodes de sylviculture. Tous les ans, plus de 300 000 sylviculteurs sont contactés et 30 000 bénéficient d'une formation individuelle ou collective. Ces actions de développement forestier s'appuient sur des réseaux de références techniques et économiques.

Le Centre national professionnel de la propriété forestière (CNPPF)

Il a pour mission de coordonner l'action des CRPF et de leur apporter un appui. En outre, depuis le 1er janvier 2006, le CNPPF a créé en son sein un « Service d'utilité forestière », dénommé Institut pour le Développement Forestier, pour y accueillir les activités, les misions et les personnels de l'association IDF. Le CNPPF assure ainsi des actions de développement concernant la forêt et les arbres par l'animation, la coordination, la recherche et l'information.

Liens externes

  • Portail du bois et de la forêt Portail du bois et de la forêt
  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « For%C3%AAt priv%C3%A9e fran%C3%A7aise ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Foret privee de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Forêt Privée — française Sommaire 1 La forêt française 2 La forêt privée française 3 3,5 millions de forestiers privés 4 La récolte de bois en …   Wikipédia en Français

  • Forêt privée — française Sommaire 1 La forêt française 2 La forêt privée française 3 3,5 millions de forestiers privés 4 La récolte de bois en …   Wikipédia en Français

  • Forêt privée française — En France, les forêts privées sont les terres forestières possédées par des particuliers. Sommaire 1 Forêt française 1.1 Forêt privée en France 2 Récolte de bois en forêt privée …   Wikipédia en Français

  • Foret en France — Forêt en France Sur cette photo satellite (d août 2002), la forêt apparaît en vert foncé D après le dernier inventaire annuel réalisé par l Inventaire Forestier National en 2005[1] sur l ensemble du territoire français, la forêt e …   Wikipédia en Français

  • Forêt En France — Sur cette photo satellite (d août 2002), la forêt apparaît en vert foncé D après le dernier inventaire annuel réalisé par l Inventaire Forestier National en 2005[1] sur l ensemble du territoire français, la forêt e …   Wikipédia en Français

  • Forêt en france — Sur cette photo satellite (d août 2002), la forêt apparaît en vert foncé D après le dernier inventaire annuel réalisé par l Inventaire Forestier National en 2005[1] sur l ensemble du territoire français, la forêt e …   Wikipédia en Français

  • Forêt de Rambouillet — Une futaie au nord est du massif forestier. Localisation Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Foret usagere — Forêt usagère La Forêt usagère est une forêt privée soumise à un régime particulier de servitude. Il a existé 3 forêts usagères en France, dans les Landes de Gascogne : à Arcachon, La Teste de Buch et Biscarrosse. Seule la forêt usagère de… …   Wikipédia en Français

  • Forêt Usagère — La Forêt usagère est une forêt privée soumise à un régime particulier de servitude. Il a existé 3 forêts usagères en France, dans les Landes de Gascogne : à Arcachon, La Teste de Buch et Biscarrosse. Seule la forêt usagère de La Teste a… …   Wikipédia en Français

  • Fôret — Forêt Pour les articles homonymes, voir Forêt (homonymie). Forêt tempérée résineux, îles San Juan dans l État de Washington …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.