Ai Qing
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ai.
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Ai, précède le prénom.

Ai Qing 艾青 (dit Jiang Haicheng, 1910 - 5 mai 1996), également écrit Ai Ch'ing, était un poète chinois et un prisonnier politique, souvent considéré comme l'un des meilleurs poètes de la Chine contemporaine.

Ai Qing est né dans la province de Zhejiang, dans l'est de la Chine. De 1929 à 1932, il étudie en France et découvre à cette occasion l'art d'Auguste Renoir et de van Gogh, la poésie de Vladimir Maïakovski et d'Emile Verhaeren, la philosophie de Kant et d'Hegel.

Le 28 janvier 1932, il prend le bateau à Marseille pour la Chine.Rentré à Shanghai, il est emprisonné pour son opposition au Kuomintang. Il compose en détention son plus célèbre poème La Rivière Dayanhe, ma nourrice, ainsi que À travers la fenêtre grillagée », Le Mirliton-à la mémoire d'Apollinaire, Paris et Marseille (1933). Il est libéré en 1935 et se déplace de ville en ville dans un pays qui sombre dans une guerre violente avec le Japon. Il publie notamment dans l'intervalle Vers le Soleil (1938), Le Nord (1939), Paris lamentable (1940), Les torches (1941).

En 1941 à Yan'an, il enseigne à l'Académie des arts Lu Xun et continue d'écrire des poèmes dont Toulon en révolte (1942) et À la mémoire de Romain Rolland. Après l'arrivée des communistes au pouvoir, il devient un des responsables de l'Institut central des Beaux-Arts, puis rédacteur en chef adjoint à la revue Littérature du Peuple. Il continue à beaucoup voyager et écrit notamment L'Atlantique (1954)

Après 1958 et la campagne des Cent Fleurs, il est suspecté d'être un « droitier » et est déporté dans des fermes en Mandchourie puis au Xinjiang par les autorités communistes. Il est libéré en 1961 mais n'est pas autorisé à publier ses œuvres avant 1978 (Le Drapeau rouge en 1978, Le Mur, Le Colisée de Rome en 1979…)

Il fait un deuxième séjour en France en juin 1980 (il compose à cette occasion Paris, Le Moulin rouge, Les Champs-Élysées, La matinée de Nice, Nice, Monte-Carlo et La valse Europa, et le président de la République François Mitterrand lui décerne en 1985 le titre de Chevalier des Arts et Lettres.

Il assume pendant cette période la charge de vice-président de l'Association des écrivains chinois et de membre du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale.

Il est le père de l'architecte et artiste contemporain Ai Weiwei.

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ai Qing de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ai Qing — Born Jiang Zhenghan (蔣正涵) 27 March 1910(1910 03 27) Fantianjiang village, Jinhua county, Zhejiang province, China Died 5 May 1996(1996 05 05) (aged 86) Pen name Ejia (莪加) Ke a (克阿) Li …   Wikipedia

  • AI Qing — Toujours baignée à des sources paysannes, et nourrie d’idéal révolutionnaire, la poésie de Ai Qing, simple, libre, saisie au vif de l’émotion, retient par son lyrisme profond et sincère: elle nous fait partager de brefs moments de vie et témoigne …   Encyclopédie Universelle

  • Ai Qing — (chinesisch 艾青 Ài Qīng, W. G. Ai Ch ing; * 27. März 1910 in Jinhua, Zhejiang; † 5. Mai 1996 in Peking) war ein chinesischer Dichter und Maler. Sein eigentlicher Name lautet Jiang Haicheng (蒋海澄). Er gilt als Mitbegründer der Neuen Lyrik… …   Deutsch Wikipedia

  • Ài Qīng — Ai Qing (chin. 艾青, Ài Qīng, W. G. Ai Ch ing; * 1910 in Jinhua, Zhejiang; † 5. Mai 1996 in Peking) war ein chinesischer Dichter und Maler. Im Alter von 18 Jahren trat er in die Hangzhou Akademie ein und lernte dort verschiedene Maltechniken. 1929… …   Deutsch Wikipedia

  • Ai Qing — (chino, 艾青; Pinyin: Aì Qīng; Wade Giles: Ai Ch ing; Jinhua, 27 de marzo de 1910 Pekín, 5 de mayo de 1996) escritor chino considerado uno de los más grandes poetas chinos contemporáneos. Nació al este de China y estudió artes en la escuela… …   Wikipedia Español

  • Ai Qing —   [ tʃiȖ], Ai Ch ing, eigentlich Jiang Haicheng [dʒiaȖ haitʃɛȖ], chinesischer Lyriker, * Iwu (Provinz Zhejiang) 27. 3. 1910, ✝ Peking 5. 5. 1996; verfasste als Mitglied der »Liga linksgerichteter Schriftsteller« Gedichte mit sozialkritischen… …   Universal-Lexikon

  • Ai Qing — ▪ 1997       (JIANG HAICHENG), Chinese poet (b. March 27, 1910, Jinhua, Zhejiang province, China d. May 5, 1996, Beijing, China), created works that at their best were simple and powerful while at their worst were marred by propagandistic intent …   Universalium

  • ài qíng — [ref dict= Universal (Ch Ru) ]爱情[/ref] …   Chinese phonetic list

  • Ai Weiwei — 2007 vor Template auf der documenta 12 Ai Weiwei (chinesisch 艾未未 Ài Wèiwèi, * 28. August 1957 in Peking) ist ein chinesischer Konzeptkünstler, Bildhauer und Kurator. Er ist der Sohn des …   Deutsch Wikipedia

  • Ai Ch'ing — Ai Qing (chin. 艾青, Ài Qīng, W. G. Ai Ch ing; * 1910 in Jinhua, Zhejiang; † 5. Mai 1996 in Peking) war ein chinesischer Dichter und Maler. Im Alter von 18 Jahren trat er in die Hangzhou Akademie ein und lernte dort verschiedene Maltechniken. 1929… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”