Ahmed al-Hiba

Ahmed al-Hiba (1876 - 1919), chef de file de la résistance armée contre la puissance coloniale française dans le Sahara occidental, et prétendant au sultanat du Maroc. Dans les textes historiques, il est habituellement appelé simplement El Hiba, au sens de la cigogne.

Il est le fils de Ma al-'Aynayn, un chef religieux de la région de Smara, ville du Sahara occidental, à proximité de la frontière marocaine. Ma al-'Aynayn a entraîné un soulèvement armé contre les Français dans la première décennie du XXe siècle. Peu de temps après sa mort, en 1912, la France impose le traité de Fès sur les Marocains et prit un contrôle virtuel sur le pays. Ma al-'Aynayn le fils, c'est-à-dire al-Hiba, a alors décidé que cela a de facto fait perdre son trône au sultan du Maroc, et s'est proclamé sultan à Tiznit, comme son père l'avait fait avant lui.

Un soulèvement dans le sud du Maroc a vu al-Hiba reconnu en tant que sultan de Taroudant, Agadir et des régions de Drâa et de Dades[réf. souhaitée]. Il a gagné un allié puissant dans Si Madani, chef de la famille Glaoui qui ont ensuite été à la faveur du véritable sultan. Avec son armée tribale (les « hommes bleus »), il entra à Marrakech le 14 août 1912 et s'y fit proclamer sultan[1].

Une bataille décisive contre les Français a eu lieu à Sidi Bou Othmane, près de Marrakech, le 6 septembre 1912. Les forces d'al-Hiba ont été vaincus par les Français commandés par Charles Mangin, avec la perte de quelque 2000 guerriers tribaux. En janvier 1913, la famille Glaoui, maintenant alliée aux Français, a conduit al-Hiba à Sous.

Al-Hiba n'a pas abandonné la lutte et a continué à harceler les Français dans son propre domaine jusqu'à sa mort le 23 juin 1919 à Kerdous (Anti-Atlas). Sa lutte a été menée par son frère Merebbi Rebbu.

Bibliographie

Notes et références

  1. Michel Abitbol, op. cit., p. 411

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ahmed al-Hiba de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ahmed al-Hiba — (d. 1919), leader of armed resistance to the French colonial power in the Western Sahara, and pretender to the sultanate of Morocco. In English texts he is usually named simply El Hiba , meaning the stork .He was the son of Ma al Aynayn, a… …   Wikipedia

  • Ma al-'Aynayn — Ma El Aïnin Ma El Aïnin ou Ma al Aynayn, Mel Aynin et autres translittérations (Mohamad Mustafa Ould Sheikh Mohamad Fadel) est un chef religieux originaire du sahara de la fin du XIXe et du début du XXe siècle siècle. Il est né en 1830 près… …   Wikipédia en Français

  • Liste des descendants d'Abdelaziz Al Saoud — Le roi Abdelaziz ben Abderrahmane ben Fayçal Al Saoud, fondateur de l Arabie Saoudite moderne, a eu trente deux épouses qui lui donnèrent cinquante trois fils et trente six filles[1]. Article connexe : Dynastie saoudienne. Liste des… …   Wikipédia en Français

  • Ma al-'Aynayn — Mohamed Mustafa Ma al Aynayn (b. c:a 1830–31 in Oualata, present day Mauritania d. 1910 in Tiznit, Morocco; complete name Mohamad Mustafa ben Mohamad Fadel Maa al Aynayn ash Shanguiti Arabic: محمد مصطفى بن محمد فاضل ماء العينين الشنكيطي‎) was a… …   Wikipedia

  • Afrique occidentale espagnole — Histoire du Sahara occidental L’histoire du Sahara occidental est celle d un territoire désertique peuplé par quelques tribus nomades, qui n a jamais été organisé en État nation. Elle est intimement liée à celle de ses voisins, en particulier le… …   Wikipédia en Français

  • Histoire Du Sahara Occidental — L’histoire du Sahara occidental est celle d un territoire désertique peuplé par quelques tribus nomades, qui n a jamais été organisé en État nation. Elle est intimement liée à celle de ses voisins, en particulier le Maroc et la Mauritanie. Après… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la République arabe sahraouie démocratique — Histoire du Sahara occidental L’histoire du Sahara occidental est celle d un territoire désertique peuplé par quelques tribus nomades, qui n a jamais été organisé en État nation. Elle est intimement liée à celle de ses voisins, en particulier le… …   Wikipédia en Français

  • Histoire du Sahara occidental — L’histoire du Sahara occidental est celle d un territoire désertique peuplé par quelques tribus nomades, qui n a jamais été organisé en État nation. Elle est intimement liée à celle de ses voisins, le Maroc, Mauritanie et l Algérie. Après… …   Wikipédia en Français

  • Histoire du sahara occidental — L’histoire du Sahara occidental est celle d un territoire désertique peuplé par quelques tribus nomades, qui n a jamais été organisé en État nation. Elle est intimement liée à celle de ses voisins, en particulier le Maroc et la Mauritanie. Après… …   Wikipédia en Français

  • Marrakech — Pour les articles homonymes, voir Marrakech (homonymie). Marrakech ⵎⵕⵕⴰⴽⵛ (ber) مراكش (ar) Murrākush …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”