Ahmed Tidiane Souaré
Ahmed Tidiane Souaré
Defaut.svg
Mandats
Premier ministre guinéen
20 mai 200824 décembre 2008
Président Lansana Conté
Aboubacar Somparé (intérim)
Prédécesseur Lansana Kouyaté
Successeur Kabiné Komara
Biographie
Date de naissance 1951
Lieu de naissance ville de Mali (Guinée, Afrique-Occidentale française)
Nationalité guinéenne

Guinea-Stemma.png
Premiers ministres guinéens


Ahmed Tidiane Souaré est un homme d'État guinéen qui a gravi tous les échelons de l'administration de son pays jusqu'à en devenir Premier ministre le 20 mai 2008.

Né en 1951 à Mali (région de Labé, Guinée, au nord du Fouta-Djalon), il est marié et père de quatre enfants dont une fille. Après ses brillantes études, le docteur Ahmed Tidiane Souaré entre dans l'administration guinéenne en tant que membre du Comité de suivi des mesures d'application du programme de réformes économiques, financières et administratives à la présidence de la République, de 1988 à 1990.

De 1990 à 1994, il a été coordinateur du Bureau de suivi, d'évaluation et de contrôle à la présidence de la République,structure qui reçoit les rapports des ministères et des ambassades, formule des observations à l’intention du président et lui soumet des études techniques. Il est ensuite successivement président du comité d'importation des produits pétroliers ; rapporteur de la commission d'État de liquidation ONAH-ASP, et vice-président du comité technique de réévaluation des actifs immobiliers de l'État (COTERI) à la présidence de la République.

Entre 1994 et 1996 il est chef de cabinet du ministère du Contrôle économique et financier assurant la présidence du comité de coordination économique et financière du gouvernement (CCEF)

De 1996 à 1997, Ahmed Tidiane Souaré est chef de cabinet du ministère délégué auprès du Premier ministre chargé du budget et de la restructuration du secteur parapublic.

Entre 1997 et 2002, il est chef de cabinet du ministère de l'Économie et des Finances et de ce fait administrateur général de la SOTELGUI et vice-président du Comité interministériel de suivi du secteur pétrolier (CISSP).

Le 2 janvier 2002, Souaré est nommé Inspecteur général des finances ; il présidera alors le conseil d'administration de l'OPG et deviendra administrateur de GUINOMAR. Le 8 mars 2005, il entre au gouvernement pour la première fois comme ministre des Mines et de la Géologie. Après le départ de Cellou Dalein Diallo, qui l'avait fait entrer au gouvernement, il devient le 29 mai 2006, ministre d'État chargé du développement social et culturel, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

La révolte populaire de janvier 2007 ayant balayé l’équipe à laquelle il appartenait, c'est quatorze mois plus tard, le 20 mai 2008, que le docteur Ahmed Tidiane Souaré revient au gouvernement, cette fois-ci en qualité que Premier ministre, chef de gouvernement.

Le 22 décembre 2008, aux côtés du président de l'Assemblée nationale, il annonce à la radio et à la télévision le décès du président Lansana Conté[1] et décrète quanrante jours de deuil national. Le lendemain, une tentative de coup d'État militaire, démentie par Souaré[2], rend la situation très confuse[3]. Le 24 décembre 2008, le capitaine Moussa Dadis Camara, chef des putschistes, s'autoproclame président de la République[4], et promet des élections « libres, crédibles et transparentes » en décembre 2010.

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ahmed Tidiane Souaré de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ahmed Tidiane Souare — Ahmed Tidiane Souaré (* 1951 in Mali (Guinea)) ist ein Politiker in Guinea und seit Mai 2008 Premierminister. Nach dem Baccalauréat in Labé studierte er von 1970 an Montanwissenschaften an der Fakultät für Bergbau und Geologie (Faculté des Mines… …   Deutsch Wikipedia

  • Ahmed Tidiane Souaré — (1951)[1] es un político guineano, que fue Primer ministro de su país desde el 20 de mayo de 2008[1] hasta el 30 de diciembre de 2008.[2] Fue nombrado por el presidente …   Wikipedia Español

  • Ahmed Tidiane Souaré — (* 1951 in Mali (Guinea)) ist ein Politiker in Guinea und war von Mai 2008 bis zum 30. Dezember 2008 Premierminister des Landes. Leben Nach dem Baccalauréat in Labé studierte er von 1970 an Montanwissenschaften an der Fakultät für Bergbau und… …   Deutsch Wikipedia

  • Ahmed Tidiane Souaré — Infobox Prime Minister name = Ahmed Tidiane Souaré imagesize = order = Prime Minister of Guinea president = Lansana Conté deputy = term start = 23 May 2008 term end = predecessor = Lansana Kouyaté successor = birth date = 1951 birth place =… …   Wikipedia

  • Souaré — Ahmed Tidiane Souaré (* 1951 in Mali (Guinea)) ist ein Politiker in Guinea und seit Mai 2008 Premierminister. Nach dem Baccalauréat in Labé studierte er von 1970 an Montanwissenschaften an der Fakultät für Bergbau und Geologie (Faculté des Mines… …   Deutsch Wikipedia

  • 2008 par pays en Afrique — Années : 2005 2006 2007  2008  2009 2010 2011 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle  XXIe siècle …   Wikipédia en Français

  • Lansana Kouyaté — Infobox Prime Minister name = Lansana Kouyaté imagesize = 180px order = Prime Minister of Guinea president = Lansana Conté deputy = term start = 01 March 2007 term end = 23 May 2008 predecessor = Eugène Camara successor = Ahmed Tidiane Souaré… …   Wikipedia

  • Lansana Conté — Infobox President name = Lansana Conté order = President of Guinea Conakry primeminister = Diarra Traoré Sidya Touré Lamine Sidimé François Lonseny Fall Cellou Dalein Diallo Eugène Camara Lansana Kouyaté Ahmed Tidiane Souaré vicepresident = term… …   Wikipedia

  • Dates of 2008 — ▪ 2009 January As we meet tonight, our economy is undergoing a period of uncertainty.… At kitchen tables across our country, there is a concern about our economic future. U.S. Pres. George W. Bush, in his final state of the union address, January …   Universalium

  • Guinea — Infobox Country native name = République de Guinée conventional long name = Republic of Guinea common name = Guinea national motto = Travail, Justice, Solidarité spaces|2(French) Work, Justice, Solidarity national anthem = la Liberté… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”