Ahmed Rami (1946)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ahmed Rami.

Ahmed Rami (en arabe أحمد رامي) est un ancien militaire marocain puis écrivain suédois. Rami est né le 19 décembre 1946 à Tafraout dans l'Anti-Atlas, au sud-ouest du Maroc.

Sommaire

Biographie

Militaire, il participe à une tentative de coup d'État contre le roi du Maroc Hassan II le 10 juillet 1971 mais change de camp lors du coup d'État et devient un proche du général Mohamed Oufkir[1]. Il se fait déjà remarquer pour son « antisémitisme viscéral »[2]. Suite à la tentative de coup d'État d'Oufkir contre Hassan II, Rami s'enfuit en Suède et y obtient l'asile politique en 1973. Il est condamné à mort au Maroc pour son rôle dans le coup d'État.

En Suède, il commence une activité d'animateur radio en mettant en place la station Radio Islam en 1987. Initialement la station a pour vocation de s'adresser à la communauté musulmane en Suède mais Rami est rapidement critiqué pour des programmes antisémites. Il est condamné pour incitation à la haine raciale à 6 mois de prison en 1990.

Il reprend ensuite ses activités et en 1996, créé le site Internet Radio Islam. Il héberge aussi divers sites néo-nazis, d'extrême-droite ou antisémite sur ses serveurs[3].

Pour Valérie Igounet, « les soubassements rhétoriques d'Ahmed Rami, nouvel héros de cette contestation, intègrent des thèses islamistes ultra-radicales imprégnées d'antisionisme et d'antisémitisme[4]

Œuvres

Notes

  1. Stephen Smith, Oufkir, un destin marocain, Calmann Lévy, 1999, p. 297.
  2. Stephen Smith, Oufkir, un destin marocain, Calmann Lévy, 1999, p. 317.
  3. « Les Amis de Faurisson. Ahmed Rami », PHDN, 2000.
  4. Valérie Igounet, Histoire du négationnisme en France, Seuil, 1999, p. 581.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ahmed Rami (1946) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ahmed RAMI — (1946) Pour les articles homonymes, voir Ahmed Rami. Ahmed Rami (en arabe أحمد رامى) est un ancien militaire marocain puis écrivain suédois. Rami est né 19 décembre 1946 à Tafraout dans l Anti Atlas, au sud ouest du Maroc. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Ahmed Rami (Militaire) — Ahmed Rami (1946) Pour les articles homonymes, voir Ahmed Rami. Ahmed Rami (en arabe أحمد رامى) est un ancien militaire marocain puis écrivain suédois. Rami est né 19 décembre 1946 à Tafraout dans l Anti Atlas, au sud ouest du Maroc.… …   Wikipédia en Français

  • Ahmed Rami —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Rami (homonymie). Ahmed Rami (1892 1981) est un poète égyptien. Ahmed Rami (1946 ) est un ancien militaire marocain puis… …   Wikipédia en Français

  • Ahmed Rami (writer) — Ahmed Rami ( ar. أحمد رامي) (born December 12, 1946) is a Maroccan Swedish writer and Holocaust denier. He gained attention as the founder of the radio station Radio Islam, which now functions as a website. Biography Rami was born in Tafraoute,… …   Wikipedia

  • Ahmed Rami — (* 18. Dezember 1946 in Tafraoute, Marokko) ist ein schwedischer Publizist marokkanischer Herkunft. Er ist der Gründer des ehemaligen Radiosenders Radio Islam, der jetzt als Website weiterbetrieben wird. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Aktivitäten 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Ahmed Rami — may refer to:* Ahmed Rami (poet) (1892–1981), an Egyptian poet. * Ahmed Rami (writer) (born 1946), a Swedish Moroccan writer and Holocaust denier. * Ahmad Rami (singer) (born 1982), an Arabic singer …   Wikipedia

  • Rami — ist ein männlicher Vorname. Herkunft und Bedeutung Rami ist semitischen Ursprungs und ist eine Abwandlung von Ram, was sinngemäß hoch, erhaben oder mächtig bedeutet. So findet man z. B. viele Städte, in deren Namen „Ram“ auftaucht (z.B.… …   Deutsch Wikipedia

  • Rami — is the plural of ramus, literally a branch, as of a plant, nerve, or blood vessel. It is also a given name which is popular among Arabs and Jews in the Levant. In Arabic, it means Archer, or good marksman. The Hebrew version of the name, however …   Wikipedia

  • Auschwitz-Lüge — Als Holocaustleugnung bezeichnet man das Bestreiten und weitgehende Verharmlosen des Holocaust. Dabei wird gegen gesichertes historisches Tatsachenwissen behauptet, der systematische, auf Ausrottung zielende Völkermord an etwa sechs Millionen… …   Deutsch Wikipedia

  • Auschwitzleugnung — Als Holocaustleugnung bezeichnet man das Bestreiten und weitgehende Verharmlosen des Holocaust. Dabei wird gegen gesichertes historisches Tatsachenwissen behauptet, der systematische, auf Ausrottung zielende Völkermord an etwa sechs Millionen… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”