Flying Blue


Flying Blue

Flying Blue est le programme de fidélisation du groupe Air France-KLM. Il a été lancé le 6 juin 2005 et il remplace les anciens programmes Fréquence Plus (Air France) et Flying Dutchman (KLM). C'est également le programme de Air Europa, Kenya Airways, Aircalin et Tarom.

Sommaire

Marché

À sa création, ce programme regroupait les quelque 10 millions d'utilisateurs des deux anciens programmes, utilisateurs qui ont conservé leurs Miles accumulés avant le 6 juin 2005. Ces Miles pouvaient être alors obtenus ou proposés sur 18 000 vols, 900 destinations ou 70 partenaires non-aériens.

En 2010, avec 17 millions d'adhérents au 2 février 2010[1], dont 5 millions environ en France, Flying Blue est, d'après Le Monde[2], le premier programme de fidélité en Europe. Il rassemble 108 partenaires aériens et non aériens.

Chaque mois, près de 123 000 nouveaux membres s'enregistrent et font une demande de carte Flying Blue : en 2009, Flying Blue comptait 115 000 nouvelles inscriptions.

Différentes catégories de Miles

Les Miles peuvent être de deux différentes catégories :

  • les Miles-Prime qu'il est possible d'accumuler chaque fois qu'un passager membre du programme voyage sur une compagnie membre de SkyTeam ou sur une autre compagnie partenaire — ces Miles peuvent être échangés ensuite contre des billets prime valables auprès d'Air France ou de KLM (ou d'autres partenaires aériens ou non-aériens) ;
  • les Miles-Statut, qui correspondent aux Miles-Prime accumulés dans l'année en cours pour chaque vol effectué sur une compagnie membre de SkyTeam. Les Vols-Statut correspondent quant à eux au nombre de vols effectués dans ces conditions et peuvent suppléer aux Miles-Statut lorsqu'il s'agit de définir le statut Elite de l'utilisateur abonné.

Il suffit de voyager au minimum une fois tous les 20 mois avec SkyTeam pour prolonger indéfiniment la validité des Miles. Cependant, les Miles-Statuts prorogés d'une année sur l'autre deviennent de simples Miles-Primes, hormis pour les utilisateurs Platinum dont les Miles-Statuts peuvent être prorogés en tant que tels sous certaines conditions[3].

À compter du 1er avril 2009, la validité de tous les Miles-Prime pour les membres Ivory est passée de 36 à 20 mois. Les Miles-Prime restent valables si le voyageur emprunte[4] au moins une fois tous les vingt mois une de ces compagnies : Air France, KLM, Air Europa, Kenya Airways ou Aircalin, ainsi qu'une des compagnies membres de SkyTeam.

De même, l’adéquation entre le prix payé, les conditions d’utilisation du billet et le nombre de Miles gagnés a été nettement renforcée à la même date. Ainsi, plus les conditions d’utilisation d’un billet sont souples (et donc plus le billet est cher) ou plus la cabine de voyage est élevée, plus le voyageur gagnera de Miles. Un plein-tarif en classe économique permettra de gagner 100 % de la distance parcourue tandis qu'une classe économique à tarif spécial ne permettra de gagner qu'entre 25 et 75 % de la distance parcourue.

Choix du nom du programme

Son nom a été choisi en septembre 2004 au terme d'un processus qui a duré près d'un an. Après un accord sur les valeurs communes qu'Air France et KLM souhaitaient avant tout communiquer :

  • proximité avec leurs clients ;
  • ouverture aux différentes cultures ;
  • modernité.

Il fallait en outre, un nom facile à prononcer, compréhensible à travers le monde, attribuable à Air France et à KLM et bien sûr disponible. Des tests ont donc été réalisés auprès de clients français, britanniques, allemands, néerlandais, espagnols, italiens et portugais, adhérents des programmes de fidélité Fréquence Plus et Flying Dutchman, afin de conforter ces valeurs et les premières pistes de recherche. Des investigations complémentaires ont été faites en Asie auprès d’experts ayant une sensibilité locale. 500 noms possibles ont ensuite été proposés puis filtrés par les équipes chargées de ce projet dans les deux compagnies. Elles ont ensuite été testées à travers le monde sur les plans linguistiques et juridiques, la marque devant être déposée dans près de 120 pays.
Le comité de management stratégique (SMC) du Groupe Air France-KLM s’est réuni à plusieurs reprises tout au long de la démarche, et a porté son choix final sur Flying Blue pour les raisons suivantes : Flying Blue a été apprécié unanimement dans les pays où il a été présenté ; il connote des valeurs liées à l’aérien et au positionnement du produit, telles que liberté, ouverture et énergie. Enfin, le choix de ce nom anglais illustre la dimension internationale d’Air France et de KLM.

Un rapport d'information de la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale sur "la situation de la langue française dans le monde" a critiqué le choix d'un nom anglo-saxon, qui ferait concurrence à la langue française : "La place prise par l'anglais concurrence la langue française sur notre propre territoire, à travers les médias ou du fait des pratiques commerciales de sociétés nationales, la plupart du temps en violation de la loi Toubon de 1994. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, une entreprise publique comme la SNCF, partenaire officiel du festival des « francofffonies », a baptisé son programme de fidélité « S'miles ». De même, depuis son rapprochement avec KLM, Air France a remplacé son programme « Fréquence Plus » par « Flying Blue ». De telles pratiques sont inadmissibles".

La communication auprès des clients se fera dans six langues, dont le français pour les adhérents francophones.

La carte Flying Blue est déclinée en quatre niveaux :

  • Flying Blue Ivory ;
  • Flying Blue Silver à partir de 30 000 Miles-Statut pour les membres ayant leur adresse en France métropolitaine, 25 000 sinon;
  • Flying Blue Gold à partir de 60 000 Miles-Statut (respectivement 40 000);
  • Flying Blue Platinum à partir de 90 000 Miles-Statut (respectivement 70 000).

Alternatives

Il existe aussi une carte "Club 2000" qui n'est pas une carte de fidélité mais une carte de "club". Elle est accordée par Air France uniquement sur des critères discrétionnaires à des VIP, décideurs économiques, etc.

Un billet prime (aller simple) peut être acquis dès 12 500 Miles-Prime.

Au 5 août 2008, les Miles-Prime peuvent être acquis sur les compagnies suivantes[5] (en sus des compagnies SkyTeam[6] qui sont Aeroflot, Aeroméxico, Air France-KLM, Alitalia, China Southern, CSA Czech Airlines, Delta Air Lines, Korean Air et des associées SkyTeam Air Europa, Copa Airlines et Kenya Airways) :

Nouveaux partenaires

Depuis le 1er septembre 2007, ce programme concerne aussi Air Europa et Kenya Airways, devenues associées à SkyTeam à la même date.

Depuis le 30 novembre 2009, Baboo est partenaire du programme Flying Blue. Les clients de Baboo peuvent accumuler des miles sur tous les vols sauf Genève-Lugano (opéré par Darwin Airline).

Depuis le 1er juin 2010, ce programme de fidélité devient celui de la compagnie roumaine Tarom, future associée à SkyTeam (20 juin 2010).

Rentabilité supposée

Ce programme représente un investissement d'au moins 15 M€ et aussi un manque à gagner, sur le chiffre d'affaires du groupe de 114 M€ (puisqu'il s'agit d'attribuer des billets gratuits aux clients fidélisés, les dettes cumulées d'Air France (80 M€) et de KLM (34 M€) au 31 mars 2004 ont déjà atteint ce montant).

Dans un article paru fin octobre 2008, Le site VotreArgent[7] expliquait que les vols gratuits coûtaient environ 2,3 milliards d’euros, inscrits au passif de la société.

Fin 2007, cette dette de miles non encore utilisés représente 128 M€ pour plus de 200Mds de miles

Sources et références

Liens externes et sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Flying Blue de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Flying Blue — is the frequent flyer program of Air France and KLM. In June 2005, the frequent flyer programs of Air France (Fréquence plus) and KLM (Flying Dutchman) were combined to the Flying Blue program after the two companies merged into a single airline …   Wikipedia

  • Flying Blue — Карта обычного участника («цвета слоновой кости») Flying Blue  программа, созданная 6 июня 2005 года компаниями Air France и KLM в результате объединения их программ для часто летающих пассажиров Frequence Plus и Flying Dutchman. С 1… …   Википедия

  • Flying Blue — Dieser Artikel wurde auf den Seiten der Qualitätssicherung eingetragen. Bitte hilf mit, ihn zu verbessern, und beteilige dich bitte an der Diskussion! Folgendes muss noch verbessert werden: vollprogramm Lutheraner 17:07, 9. Nov. 2011 (CET) …   Deutsch Wikipedia

  • Flying — Chanson par The Beatles extrait de l’album Magical Mystery Tour Sortie 27 novembre 1967 …   Wikipédia en Français

  • Blue Angels — For the 1960 television series, see The Blue Angels (TV series). Blue Angels United States Navy Flight Exhibition Team The Blue Angels F/A 18 Hornets fly in tight diamond formation maintaining 18 inch wing …   Wikipedia

  • Blue Cow (cartoon) — [ The Story Makers .] Blue Cow is a cartoon cow created by Blue Zoo. She appears on the BBC children s television series The Story Makers. The show is primarily shown on the CBeebies channel but has been shown previously on BBC Two.Blue cow… …   Wikipedia

  • Flying Dutchman (disambiguation) — The Flying Dutchman is a legendary ghost ship.The Flying Dutchman may also refer to:Music* The Flying Dutchman (opera), an 1843 opera based on the legend, by Richard Wagner * Flying Dutchman Records, a former record label distributed by… …   Wikipedia

  • Blue Jay Way — Pour les articles homonymes, voir Jay. Blue Jay Way Chanson par The Beatles extrait de l’album Magical Mystery Tour Sortie …   Wikipédia en Français

  • Flying Dutchman — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Origine du terme : C est le nom anglais du Hollandais volant, le célèbre vaisseau fantôme de la légende. Flying Dutchman est le nom d un dériveur de… …   Wikipédia en Français

  • Blue Planet corporation — (Франция)  ныне сольный проект французского электронного музыканта, продюсера и ди джея по имени Габриэль Масурель (фр. Gabriel Masurel), спектр музыкальных интересов которого варьируется от танцевальной электроники стиля Trance и его… …   Википедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.