Ahmed Hamiani

Ahmed El Hamiani Khatat

Ahmed El Hamiani Khatat dans sa maison de vacances à Immouzzer
Ahmed El Hamiani Khatat dans sa maison de vacances à Immouzzer en 1982
Ahmed El Hamiani Khatat
Naissance 14 décembre 1909
Fès
Nationalité Flag of Morocco.svg Marocain
Profession(s) avocat Homme politique marocain. Ancien ministre de l'Intérieur.


Ahmed El Hamiani Khatat (né le 14 décembre 1909 à Fès, mort le 18 décembre 2005 à Fès).

Au début des années 1930 un petit groupe de notables fassis se réunissent secrètement à Fès.

Ahmed El Hamiani Khatat jeune avocat, avec cinq ou six amis, décidaient d'organiser l'indépendance du pays. Il se révèlera être le plus brillant stratège. Leurs idées s'élargissent à d'autres cercles à Salé.

En 1955, Ahmed El Hamiani Khatat est le seul homme politique à quitter le parti de l'Istiqlal, déclarant que « maintenant que le mouvement (de l'Istiqlal) avait obtenu l'indépendance du pays, il fallait le dissoudre. »

Compagnon du roi Mohammed V, il occupe au cours de sa carrière les postes de Directeur des Affaires politiques, Directeur général du Cabinet royal, Premier Président de la cour suprême, Ministre de l'intérieur puis à nouveau Premier Président de la cour suprême.

En janvier 1966, il est limogé par le roi Hassan II après avoir officiellement réclamé l'indépendance de la magistrature. Il ne reviendra jamais plus à la vie publique.


Par réaction, à la demande du corps de la magistrature française, qui lui vouait un respect largement mérité, le Président français Charles De Gaule, le décorera de la Légion d'Honneur.

Ce génie politique, qui aura pratiquement tout inventé de la gestion publique moderne, de la division des partis, jusqu'aux techniques de lutte contre les complots, aura été l'homme fort d'une longue période où le Maroc luttait contre les impérialismes des deux bords. C'est lui qui a cassé, notamment la toute puissance du parti de l'Istiqlal, en aidant à la création de plusieurs partis.

Après 1961, date d'accession au pouvoir du Roi Hassan II, après avoir passé plusieurs années au Ministère de l'intérieur, il avait conforté la conviction, depuis longtemps acquise, que le développement du pays se ferait par le renforcement de la justice et par l'alphabétisation. Face à lui, Oufkir défendait lui, la gestion par la répression, estimant que les Marocains étaient encore trop peu instruits pour qu'ils soient gérés de cette façon, c'est-à-dire comme des hommes libres. Les idées d'Oufkir, appuyées par la France, gagneront leurs galons auprès du Roi Hassan II.

Ahmed El Hamiani Khatat, juriste inégalable, avait rédigé le Manifeste de l'indépendance, secondé par M. Ahmed Bahnini.

Ahmed El Hamiani Khatat aura indéniablement laissé le souvenir d'un homme d'une intelligence remarquable, d'un politicien d'une excellence, d'une intégrité et d'un courage, hors du commun. Un Mammouth de l'histoire du Maroc du 20e siècle, tout à fait à l'image des plus grands de ce monde.

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail du Maroc Portail du Maroc
Ce document provient de « Ahmed El Hamiani Khatat ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ahmed Hamiani de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ahmed El Hamiani Khatat — dans sa maison de vacances à Immouzzer en 1982 Ahmed El Hamiani Khatat Naissance 14 décembre …   Wikipédia en Français

  • Politique algérienne — Politique de l Algérie Algérie Cet article fait partie de la série sur la politique de l Algérie, sous série sur la politique. Président de l …   Wikipédia en Français

  • Politique de l'Algerie — Politique de l Algérie Algérie Cet article fait partie de la série sur la politique de l Algérie, sous série sur la politique. Président de l …   Wikipédia en Français

  • Politique de l'Algérie — Algérie Cet article fait partie de la série sur la politique de l Algérie, sous série sur la politique. Président de la …   Wikipédia en Français

  • Politique de l'algérie — Algérie Cet article fait partie de la série sur la politique de l Algérie, sous série sur la politique. Président de l …   Wikipédia en Français

  • Manifeste De L'indépendance — Le Manifeste du 11 janvier 1944 ou le Manifeste de l Indépendance du Maroc est un acte fondateur du Royaume du Maroc. Le 11 janvier, est officiellement jour férié. Après 1942, au Maroc, alors sous protectorat français, les Anglo américains et la… …   Wikipédia en Français

  • Manifeste de l'independance — Manifeste de l indépendance Le Manifeste du 11 janvier 1944 ou le Manifeste de l Indépendance du Maroc est un acte fondateur du Royaume du Maroc. Le 11 janvier, est officiellement jour férié. Après 1942, au Maroc, alors sous protectorat français …   Wikipédia en Français

  • Manifeste de l'indépendance — Histoire du Maroc Antiquité …   Wikipédia en Français

  • Manifeste de l'indépendance (Maroc) — Manifeste de l indépendance Le Manifeste du 11 janvier 1944 ou le Manifeste de l Indépendance du Maroc est un acte fondateur du Royaume du Maroc. Le 11 janvier, est officiellement jour férié. Après 1942, au Maroc, alors sous protectorat français …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Hassan II 3 — Le troisième gouvernement Hassan II est le huitième gouvernement du royaume du Maroc depuis son indépendance en 1955. Il est dirigé par le roi Hassan II. Le gouvernement est formé le 5 janvier 1963 par le Dahir N° 1.63.026 et remplace… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”