Ahmadi

Ahmadisme

Religion
religions abrahamiques :
judaïsme · christianisme · islam
Mosque02.svg
Cet article fait partie d’une série sur
l’islam
Les piliers de l’islam
la déclaration de foi · la prière · l’aumône · le jeûne de ramadan · le pèlerinage à La Mecque
Les piliers de la foi
Allah · malaikas (anges) · les livres sacrés · les prophètes · le jugement dernier · le destin
Histoire de l’islam
Mahomet · Abu Bakr as-Siddiq · Omar ibn al-Khattab · Uthman ibn Affan · Ali ibn Abi Talib · califes
Branches de l’islam
sunnisme · soufisme · chiisme · kharidjisme · acharisme · druze · salafisme
Les villes saintes de l'islam
La Mecque · Médine · al Quds
Constructions religieuses
mosquée · minaret · mihrab · qibla · architecture islamique
Événements et fêtes
hijri · hégire · Aïd el-Fitr · Aïd el-Kebir · Mawlid · Achoura · Arbaïn
Religieux
muezzin · imam · mollah · ayatollah · mufti
Textes et lois
vocabulaire de l’islam · droit musulman · écoles · la hisba · le Coran · hadith · sourate · la charia · la sunna · le fiqh · fatwa
Politique
féminisme islamique · islam libéral · islam politique · islamisme · panislamisme

Les Ahmadis sont les disciples de Mirza Ghulam Ahmad. Ce mouvement religieux dérivé de l'islam au XIXe siècle comprend deux courants distincts, l'Ahmadiyya Muslim Community et le Lahore Ahmadiyya Movement (Ahmadiyya Anjuman Ishaat-i-Islaman). La communauté musulmane ahmadiyya compte à ce jour 20 millions de membres selon les chiffres officiels du mouvement, basés sur un recensement général de ses adhérents. Elle est présente dans plus de 190 pays. Le mouvement s'est fait le champion de l'humanitaire, surtout en Afrique, en construisant des hôpitaux, cliniques et dispensaires gratuits, mais aussi des écoles et des centres de formation ouverts à tous et gratuits.

Un grand nombre de médecins et professeurs ahmadis dédient leur vie bénévolement dans ces diverses structures. Certains observateurs comparent la relation de l'Ahmadiyya avec l'islam à celle du christianisme à l'égard du judaïsme, mais ce point de vue n'est pas accepté par l'Ahmadiyya Muslim Community.

L'Organisation de la conférence islamique les a déclarés non musulmans en 1973, leur interdisant le pèlerinage à La Mecque. Ils sont persécutés dans de nombreux de pays[1].

A la fin du XIXe siècle, Mirza Ghulam Ahmad de Qadian se proclama mudjaddid, le Messie annoncé mahdi et le prophète de son temps (les deux sous-sectes de l'Ahmadiyya interprètent cette dernière affirmation différemment). Mirza Ghulam Ahmad prétendit avoir accompli la prophétie du retour de Jésus. Lui et ses disciples affirmèrent que cet événement avait été annoncé par Mahomet le prophète de l'islam, ainsi que par plusieurs autres écrits religieux dans le monde. En 1889, Mirza Ghulam Ahmad fonda sa communauté, à qui l'on donna plus tard le nom d'Ahmadiyya Muslim Jamaat. Depuis ses débuts, le but de l'Ahmadiyya Muslim Jamaat est le renouveau de l'islam. Peu après la mort de son fondateur, le mouvement se sépara en deux sectes : le Lahore Ahmadiyya Movement et l'Ahmadiyya Muslim Community.

Les croyances des musulmans ahmadis sont considérées comme étant hérétiques et déviantes par rapport à l'islam par beaucoup de savants du sunnisme et du chiisme. Les musulmans traditionnels réfèrent souvent aux Ahmadis par le terme Qadiani, qui signifie littéralement « de la région de Qadian en Inde », mais qui a acquis avec les années une connotation différente. Les musulmans traditionnels affirment que la revendication de Mirza Ghulam Ahmad quant à son essence prophétique et messianique violent les principes de base eschatologique de la tradition islamique, pour qui Mahomet est mentionné comme étant le dernier prophète, et que c'est Jésus-Christ et personne d'autre qui doit revenir à la fin des temps. Les deux sectes ahmadi fondent leur croyance sur une interprétation allégorique des références dans la littérature islamique au « retour de Jésus ». Cependant les deux sectes divergent en ce qui concerne la finalité de la prophétie, comme indiqué ci-dessous.

Liwa-e-Ahmadiyya (Flag of the Ahmadiyya)

Sommaire

Devise et Symboles

La devise des Ahmadis est "Amour pour tous, haine envers personne"[2].

Le minaret blanc (White Minaret) de Qadian est un symbole de l'amadhisme et figure sur le drapeau de ce groupe religieux.

Les musulmans ahmadis comparés aux musulmans orthodoxes

article de foi croyance musulmane orthodoxe croyance du Lahore Ahmadiyya Movement croyance de l'Ahmadiyya Muslim Community
réincarnation de Jésus Jésus lui-même descendra du ciel d'où Allah l'avait élevé vivant, peu avant la fin du monde. Les références à la réincarnation de Jésus sont allégoriques. La prophétie de la réincarnation spirituelle a été accomplie en la personne de Mirza Ghulam Ahmad Les références à la réincarnation de Jésus sont allégoriques. La prophétie de la réincarnation spirituelle a été accomplie en la personne de Mirza Ghulam Ahmad
Statut de Mirza Ghulam Ahmad Diffère selon les cas, mais souvent considéré comme apostat Un prophète au sens allégorique. Mujaddid (réformateur) du XIVe siècle de l'islam. Le mahdi annoncé et une réincarnation spirituelle de Jésus. Un prophète au sens allégorique. Mujaddid (réformateur) du XIVe siècle de l'islam. Le mahdi annoncé et une réincarnation spirituelle de Jésus.
Chahada Il est obligatoire pour devenir musulman de prononcer la chahada (et dans certains cas au Bangladesh et au Pakistan ainsi qu'en Inde) de déclarer que Mirza Ghulam Ahmad est un apostat. Toute personne qui prononce la chahada ne peut être déclarée non-musulmane par qui que ce soit Pour être considéré comme musulman, il faut prononcer la chahada. Toute personne qui prononce la chahada ne peut être déclarée non musulmane par qui que ce soit.
Finitude de la qualité de prophète Mahomet est le dernier (le "sceau") des prophètes. Cependant, cela n'exclut pas le retour d'un ancien prophète (Jésus de Nazareth) avant la fin du monde même si celui-ci ne reviendra pas en tant que prophète mais en tant que musulman. Mahomet est le dernier des prophètes. Aucun prophète, nouveau ou ancien, ne peut venir après lui. Mahomet a amené la qualité de prophète à la perfection. De nouveaux prophètes peuvent venir après lui à condition qu'ils suivent l'exemple établi par lui en tout point. Les nouveaux prophètes ne peuvent toutefois pas dépasser Mahomet en excellence.

Notes et références

  1. voir http://www.persecution.org
  2. The motto „Love for All, Hatred for None“ was mentioned by Mirza Nasir Ahmad in his speech in the occation of laying the foundation stone for the Basharat Mosque in Spain. See „Pathway to Paradise“, Chapter 7

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Pro Ahmadiyya

Forum d'expression et de discussion Ahmadiyya: http://a7madia.exprimetoi.net

Anti Ahmadiyya

Bibliographie

Ce document provient de « Ahmadisme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ahmadi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ahmadi — bezeichnet einen Anhänger der Glaubensgemeinschaft Ahmadiyya einen Ort in Kuwait, siehe Ahmadi (Kuwait) Ahmadi ist der Familienname folgender Personen: Ahmad Ahmadi (1885–1944), iranischer Arzt und Serienmörder Baz Mohammad Ahmadi (* 20.… …   Deutsch Wikipedia

  • Ahmadi —   [ ax ], Achmadi, Al Alahmadi, Stadt in Kuwait, 35 km südlich der Stadt Kuwait, hat als Agglomeration 266 000 Einwohner; Verwaltungs und Versorgungszentrum der kuwaitischen Erdölfelder.   Wirtschaft:   Der östlich gelegene Erdölhafen Mịna al… …   Universal-Lexikon

  • Ahmadi — Ahmadi, al …   Enciclopedia Universal

  • Ahmadí — Ubicación de Al Ahmadi en el mapa de Kuwait. Ahmadí (en árabe: الاحمدي‎ āl Āħmadī) es una gobernación de Kuwait localizada en el extremo sureste del país. Territorio y Población Al Ahmadi cuenta con una superficie de 5.120 km² y una población de… …   Wikipedia Español

  • Ahmadi — /ah meuh dee /, n. Islam. a member of the Ahmadiya. * * * …   Universalium

  • Ahmadi — noun a) A follower of the Ahmadiyya movement in Islam. b) A follower of …   Wiktionary

  • Ahmadi — /ah meuh dee /, n. Islam. a member of the Ahmadiya …   Useful english dictionary

  • Ahmadi-Nedschad — Mahmud Ahmadinedschad Mahmud Ahmadinedschad [mæɦˈmuːd æɦmædiːneˈʒɔːd] (  anhören?/i) (persisch ‏ …   Deutsch Wikipedia

  • Aḥmadī, Al- — ▪ Kuwait       town, southern Kuwait. The oasis town was built after 1946 with the development of the oil field in which it is located. Al Aḥmadī is the headquarters of the Kuwait Oil Company. Pipelines link it with Mīnāʾ (port) al Aḥmadī, on the …   Universalium

  • Ahmadi, al- — ► C. de Kuwait; 26 899 h. Cap. de la gobernación homónima (412 960 h) …   Enciclopedia Universal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”