Fleuve
Le fleuve Gambie
Les bassins versants des principaux fleuves d'Europe

En hydrographie francophone, un fleuve est un cours d'eau qui se jette dans la mer ou dans l'océan – ou, exceptionnellement, dans un désert, comme pour l'Okavango. Il se distingue d'une rivière, qui se jette dans un autre cours d'eau. Les fleuves ayant leur source proche de la côte maritime sont appelés fleuves côtiers.

Dans le langage courant, un fleuve est un cours d'eau considéré comme plus important qu'une rivière, sans référence obligatoire à son débouché. Dans ce cadre, le Missouri, par exemple, est un fleuve.

Sommaire

Éléments physiques et hydrographiques

Exemple de classification de sous-ensemble en arborescence numérotée, utile pour l'étude d'un fleuve

Aux grandes échelles temporelles et géologiques, la dérive des continents, les transformations morphophonologiques naturelles, le réchauffement ou le refroidissement planétaire entraîne au rythme des phases glaciaires et interglaciaires des modifications régulières et très importantes des longueurs, largeur, débit et configuration des fleuves sur toute la surface du globe.

Il est difficile de mesurer, modéliser ou cartographier finement la longueur d'un fleuve et d'autres de ses caractéristiques[1], pour deux raisons principales ; parce que les fleuves ont une propriété fractale et parfois un important lacis de bras secondaires, plus ou moins étendu selon l'époque de l'année, surtout dans le cas des fleuves "sauvages" (peu régulés) [2], ce qui signifie que plus la mesure est précise, plus le fleuve semblera long. En outre, il est difficile de déterminer exactement où un fleuve commence puisque souvent formé en amont par des ruisseaux saisonniers, sources intermittentes, des marais, ou des lacs éphémères.
Les prospectivistes doivent aussi maintenant prendre en compte le dérèglement climatique et les besoins d'adaptation au réchauffement climatique, pour l'homme comme pour les espèces des milieux aquatiques[3],[4],[5].

Le lit

L'espace qu'occupe un cours d'eau varie selon son hydrologie[6] :

  • lit majeur, appelé aussi « plaine d'inondation » ou « lit d'inondation » est plus étendu que le lit ordinaire. Il est recouvert par des alluvions ;
  • lit mineur aussi appelé lit ordinaire ou « lit apparent » ;
  • le chenal d'étiage n'occupe qu'une partie du lit ordinaire.

La faune et la flore, et en particulier les ripisylves, les grands herbivores et le castor interagissent naturellement avec l'écologie fluviale et la forme et le débit des cours d'eau. Depuis 200 ans, c'est l'homme et ses aménagements qui sont devenu la première cause de changement écologique et morphologique des cours d'eau, avec les grands barrages notamment.
Dans certains contexte (sols et substrats perméables ou semi-perméables), le lit interagit fortement avec des cours d'eau souterrains, les nappes (Loi de Darcy) et les zones humides adjacentes ou sous-jacentes et avec un compartiment sous-fluvial qui peut abriter une faune spécifique[7] généralement plutôt étudiée dans le cadre de l'« écologie souterraine » ; L'eau souterraine constitue environ 98 % des ressources en eau contre moins de 2 % pour les lacs et les cours d'eau)..

Quelques chiffres et statistiques

Les trois plus longs fleuves au monde sont le Nil avec 6 718 km[8], suivi par l'Amazone avec 6 500 km environ, et finalement le Yangtsé avec 6 300 km.

L'Amazone est cependant le fleuve qui possède, et de loin, le plus grand bassin versant (6 150 000 km²) et le plus grand débit (190 000 m³/s)[9].

En Europe, les plus grands fleuves sont la Volga avec 3 700 km et le Danube avec 3 019 km (voir Delta du Danube).

Les dix plus longs fleuves

Les données suivantes correspondent à une longueur moyenne estimée :

  1. Nil (entre 6 499 km et 6 718 km) [10]
  2. Amazone (entre 6 259 km et 6 800 km)[11]
  3. Yangtsé (Chang Jiang) (6 380 km)
  4. Mississippi-Missouri (6 210 km)[12],[13]
  5. Ienisseï-Angara (5 550 km)
  6. Huang He (5 464 km)
  7. Ob-Irtych (5 410 km)
  8. Amour (4 410 km)
  9. Congo (4 380 km ou 4 670 km) (la localisation de la source de ce fleuve est controversée)
  10. Mekong (4 350 à 4 909 km)

Autres utilisations du mot fleuve

Expressions

  • fleuve au long cours :
  • roman-fleuve, discours-fleuve : roman, discours particulièrement long, voire interminable
  • haut, bas du fleuve : dans le langage familier, la hauteur du fleuve détermine la proximité avec l'océan. Haut = près de la source, Bas = près de l'océan
  • oued (pluriel ouadi, wad, wadi) est un terme arabe qui désigne un cours d'eau ; Guadalajara (Espagne) viendrait de Oued El Hjar (la rivière des pierres)

Œuvres

Titres d'œuvres dans lesquelles le mot fleuve apparaît :


Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Vocabulaire lié au fleuve

Articles connexes

Bibliographie

Notes et références

  1. Le Pichon, C., Gorges, G., Baudry, J., Goreaud, F., Boet, P. - 2009. Spatial metrics and methods for riverscapes: quantifying variability in riverine fish habitat patterns. Environmetrics, vol. 20, n° 5, 15p.p. 512 - 526 Lien
  2. C. Amoros et al. , Regulated Rivers , 1 , 17-36, 1987
  3. Pont, D. - 2009. Global warming and Ecological assessment of Rivers in the context of the Water Framework Directive. International Conference. Implementation of the WFD in a context of adaptation to climate change. . 1 p. Lien vers site du Cemagref
  4. Pont, D. - 2009. Impacts potentiels du changement climatique sur les communautés et les populations piscicoles : Bilan des programmes GICC. Séminaire Onema programme GICC (MEEDDAT) Changement climatique, impacts sur les milieux aquatiques et conséquences pour la gestion. . Lien vers le Site du Cemagref
  5. Pont, D. - 2009. Large river assessment and its relation to the WFD. Lien vers le site du Cemagref
  6. Max Derruau, Les formes du relief terrestre. Notions de géomorphologie, Paris, Armand Colin, 1969, 2001, 8e édition, ISBN 978-2-200-21014-4, page 17
  7. Janine Gibert, Pierre Marmonier, Marie-José Dole-Olivier, Sous les eaux vives prospère un univers de curiosités biologiques Un fleuve peut en cacher un autre, La Recherche
  8. Entre l'Amazone et le Nil, le plus long est sujet à débat depuis plus d'un siècle. Le consensus actuel est de considérer le Nil comme le plus long. Le lundi 20 octobre 2008, une étude affirme, image satellite à l'appui, que l'Amazone est le plus long fleuve du monde, avec 6 992 km. Néanmoins les mesures varient entre 6 259 km et 6 800 km pour l'Amazone et 6 499 km et 6 690 km pour le Nil :
    • Dictionnaire Hachette : Nil = 6 671 km ; Amazone = 6 280 km
    • Dictionnaire Larousse : Nil = 6 700 km ; Amazone = 7 000 km depuis les sources du Río Apurímac
    Les différences provenant des méthodes de mesures et des différentes définitions de la source et de l'estuaire d'une rivière. En 2007, une équipe brésilienne a prétendu avoir découvert une nouvelle source pour l'Amazone qui tendrait à prouver que l'Amazone est plus long (voir en ligne sur nationalgeographic.com et earthobservatory.nasa.gov)
  9. Roger Brunet (dir.), Les mots de la géographie, 1993, article « fleuve », pages 216-217
  10. La mesure de la longueur d'un fleuve dépend largement de la définition de la source, et de l'estuaire. De grandes différences de mesure existent et permettent de ce fait des contestations de ce classement.
  11. Le Petit Larousse 2008
  12. P. Carrière, article « Mississippi et Missouri », dans Encyclopædia Universalis, 2002
  13. Roger Brunet (dir.), Géographie universelle : États-Unis, Canada, Paris, Hachette-Reclus, 1992, (ISBN 978-2-01-014829-3), p.186

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fleuve de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fleuve — [ flɶv ] n. m. • flueve XIIe; lat. fluvius 1 ♦ Cour. Grande rivière (remarquable par le nombre de ses affluents, l importance de son débit, la longueur de son cours); spécialt lorsqu elle aboutit à la mer. Source, cours, lit, méandres, bras d un… …   Encyclopédie Universelle

  • fleuve — ou riviere, Fluuius, Amnis, Flumen. Fleuve couvert d arbres, Obumbratus amnis. Fleuve triste, Amnis seuerus. Un fleuve qui a beaucoup de guez par lesquels on peut passer à pied, Vadosus amnis. Fleuve qui coule bellement, Tardus incessu fluuius.… …   Thresor de la langue françoyse

  • fleuve — FLEUVE. s. m. Grande riviere. Grand fleuve. fleuve profond. fleuve rapide, impetueux. fleuve navigable. le bord, la rive d un fleuve. le courant du fleuve. le canal, le lit, le cours d un fleuve. l emboucheure d un fleuve. fleuve qui coule… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fleuve — (fleu v ) s. m. 1°   Grand cours d eau auquel plusieurs rivières servent d affluents et qui conserve ordinairement son nom jusqu à la mer. •   De même que ces fleuves tant vantés demeurent sans nom et sans gloire, mêlés dans l Océan avec les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FLEUVE — s. m. Grande rivière qui porte ses eaux et conserve son nom jusqu à la mer. Grand fleuve. Fleuve profond. Fleuve rapide, impétueux. Fleuve navigable. Le bord, la rive d un fleuve. Les eaux d un fleuve. Le courant du fleuve. Le canal, le lit, le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FLEUVE — n. m. Grand cours d’eau qui d’ordinaire porte ses eaux et conserve son nom jusqu’à la mer. Fleuve profond, rapide, impétueux. Fleuve navigable. Le bord, la rive d’un fleuve. Les eaux d’un fleuve. Le courant du fleuve. Le canal, le lit, le cours… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Fleuve —    Le fleuve est un cours d eau qui se jette dans la mer ou dans l océan …   L'Abécédaire du Vin

  • fleuve — nm. flyeûvo (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Fleuve Petitcodiac — Fleuve Petitcoudiac  Ne doit pas être confondu avec Petitcodiac. Fleuve Petitcoudiac ((en) Petitcodiac River) …   Wikipédia en Français

  • Fleuve Petitcoudiac —  Ne doit pas être confondu avec Petitcodiac. Fleuve Petitcoudiac ((en) Petitcodiac River) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”