Ahmad Ibn 'Ata Allah

Shaykh Ul Islâm Tâj Ud Dîn Abul Fadl Ahmad Ibn Muhammad Ibn 'Abd Il Karîm Ibn 'Atâ°i Llâh Al Iskandarî Al Judhami Al Ash'arî Al Mâlikî Ash Shâdhilî, communément connu sous le nom de Ibn 'Atâ°i Llâh Al-Iskandarî (اببن عطاء الله الاسكندري) est un théologien Ash'arite, un juriste Malikite, et un cheikh soufi de renom. Il naquit à Alexandrie (Égypte) entre 1250 et 1260 et mourut au Caire en 1309.

Il semble que son père ait rencontré le cheikh Abu Hasan ash-Shadhili, fondateur de la confrérie soufie Chadhiliyya. À Alexandrie, il étudia la loi religieuse selon le rite malikite. D'abord hostile au soufisme, l'Imâm Abul 'Abbâs Al Mursî, premier successeur de l'Imâm Ash Shâdhilî à la tête de la nouvelle voie spirituelle Ash Shâdhiliyyah, provoqua son adhésion à cette dernière à l'âge de 18 ans. Après la mort de ce dernier, l'Imâm Ibn Atâ0i Llâh devint le troisième maître de la Shâdhiliyyah. Grâce à lui, la confrérie prit une dimension nouvelle : celle de sa formulation doctrinale par écrit.

Combinant l'exotérisme et l'ésotérisme, prédicateur à la Grande Mosquée du Caire, le maître enseigne une doctrine du Tawhid et des Noms divins proche d'Ibn Arabi, mais sous une forme plus modérée et acceptable par l'orthodoxie. Il eut néanmoins à lutter contre Ibn Taymiyya, l'adversaire acharné d'Ibn Arabi.

Il mourut au mois de Jumada Ath Thânî en 709 de l'Hégire. Il est enterré au cimetière Al Qarâfah du Caire en Egypte.

Son œuvre

  • Al Hikam, (Les Aphorismes). Ce texte fait dans sa jeunesse est un chef d'œuvre de la littérature islamique exprimant l'essence du soufisme sous forme de brefs et percutants aphorismes traitant de la quête spirituelle.
  • At Tanwîr fî Isqât Ut Tabdîr, (L'illumination par l'abandon de l'auto-détermination), « traité sur le détachement méthodique et exclusif de tout ce qui n'est pas Dieu » (Maurice Gloton).
  • Latâ°if Ul Minan, (Les Bienfaits Subtiles), traité précieux pour la compréhension du développement de la nouvelle confrérie. Outre des anecdotes sur ses deux prédécesseurs, l'ouvrage développe des thèmes tels que la Prophétie, la Sainteté, l'Amour, les charismes, etc.
  • La clef de la réalisation spirituelle et l'illumination des âmes (Miftâh al-falâh wa misbâh al-arwâh)
  • Le Livre de l'Aspiration exclusive sur la Connaissance du nom Allah, « traite de la connaissance de Dieu et de sa manifestation dans les degrés hiérarchiques » (Maurice Gloton). Introduction et traduction française de Maurice Gloton, Les deux Océans, Paris, 1981.
  • Le traité sur l'invocation expose la méthode spirituelle fondée sur le dhikr.

Ses deux derniers ouvrages sont semble-t-il les premiers à traiter de ces matières d'une manière complète. Leur nécessité provenait de la diffusion rapide du soufisme à cette époque et de l'obligation de mettre par écrit certaines doctrines et disciplines des maîtres qui déléguaient leur enseignement oral à des disciples de plus en plus nombreux.

Ses disciples

L'Imâm Ibn 'Atâ°i Llâh eut de nombreux disciples dont les plus connus sont :

  • Al Imâm Sharaf Ud Dîn Al Bâkhilî As Sûfî (m.732)
  • Al Hâfiz Shihâb Ud Dîn Ibn Maylaq Al Misrî (m.749)
  • Ash Shaykh Ul Islâm Taqiy Ud Dîn As Subkî (m.756)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ahmad Ibn 'Ata Allah de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ahmad Ibn Ata'Illah — ( mitad del siglo XIII, Alejandría, Egipto, donde reside y fallece en El Cairo en 1309), maestro sufí y escritor. El Egipto de los sultanes mamelucos, tras haber detenido la invasión de los mongoles, se había convertido en el centro político del… …   Wikipedia Español

  • Ibn 'Ata Allah — Ahmad ibn Muhammad Ibn Ata Allah al Iskandari (d. 1309), the third sheikh of the Shadhili Sufi order was born and grew up in Alexandria, lived and died in Cairo. He was responsible for systematizing the order s doctrines and recording the… …   Wikipedia

  • Ibn al-Arif — (nickname) or Abul Abbas Ahmad Ibn Mohammed Ibn Musa Ibn Ata Allah al Mariyyi al Sanhaji, also known as Al Urruf (born July 23 1088 in Almeria and died 1141 in Marrakesh) was a famous Sufi. [ Ibn Khallikan s Biographical Dictionary , (translated… …   Wikipedia

  • Ahmad Zarruq — Ahmed Zarruq or Sheikh Shihab al Din Abu al Abbas Ahmed b Ahmed b Muhammad b Isa al Barnusi al Fasi Zarruq (1442 ndash; 1493) was a Shadhili Sufi Sheikh and founder of the Zarruqiyye branch of the Shadhili Sufi order (Tariqa). He was born on the… …   Wikipedia

  • Ahmad Sirhindi — Imām Rabbānī Shaykh Ahmad al Farūqī al Sirhindī Full name Imām Rabbānī Shaykh Ahmad al Farūqī al Sirhindī Born 30 Nov 1561 Died 1624 (Lived 63 years) Era Mughal era Region Islamic philosopher/scholar …   Wikipedia

  • Ibn Arabi — For the Maliki scholar, see Abu Bakr ibn al Arabi. Ibn Arabī Born July 28, 1165 CE Murcia, Taifa of Murcia Died November 10, 1240 CE District of Ṣāliḥiyya at Jabal Qāsiyūn, Damascus Era …   Wikipedia

  • Ahmad Thomson — Hajj Ahmad Thomson Born Martin Thomson Northern Rhodesia, now Zambia Nationality British Ethnicity White African Education LL.B.(Hons.) GDL …   Wikipedia

  • Muhammad ibn al-Habib — Full name Muhammad ibn al Habib Born 1876 Died 1972 January 10 Era 20th Century …   Wikipedia

  • `Abd Allah ibn `Abbas — Abdullah ibn Abbas Title Hibr ul Ummah Born 618–619 CE[1] Died 687[2] …   Wikipedia

  • Abdullah ibn Abbas — Abd Allâh ibn Abbas (v. 618/619 687) (arabe : عبد الله ابن عباس) est un cousin paternel du prophète de l islam Mahomet. Il était respecté par les musulmans pour ses connaissances et était un expert dans le Tafsir du Coran, ainsi que dans la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”