Ahl al-Bayt

Dans la tradition musulmane, l'expression Ahl al-Bayt[1] désigne les proches de Mahomet.

Les Sunnites et les différentes branches du chiisme ne donnent pas tout à fait le même contenu à cette expression.

Sommaire

Point de vue sunnite

Le champ des gens de la maison est le plus large.

Sur le chemin de retour de son pèlerinage d'adieu, Mahomet fit une halte à mi-chemin entre La Mecque et Médine au lieu dit Ghadir Khumm. Là, au cours d'un sermon, Mahomet annonça sa fin prochaine. Dans le hadith, dit Hadith de Ghadir Khumm, rapporté par Muslim, Mahomet aurait dit qu'il laissait derrière lui deux choses importantes : La première c'est le Livre de Dieu (Le Coran) et les gens de la maison (Ahlul bayt) :

Un jour, l’Envoyé de Dieu se leva parmi nous pour prononcer un sermon près d’un point d’eau nommé Khumm, entre La Mecque et Médine.Il loua Dieu, fit Son éloge, exhorta les fidèles et leur rappela leurs devoirs, puis il dit: ‘Ô hommes, je ne suis qu’un être humain en passe de répondre à l’appel de l’envoyé de mon seigneur. Cependant je laisse parmi vous ces deux arguments de poids: le premier est le Livre de Dieu qui contient la guidance et la lumière; prenez le et tenez y vous ferme’ Il nous incita à nous cramponner au Livre de Dieu et nous inspira l’amour du livre. Puis il continua: ‘et les gens de ma Maison: je vous rappelle à l’obéissance de Dieu concernant les gens de ma Maison! Je vous rappelle à l’Obéissance de Dieu concernant les gens de ma maison!’ Hasayn demanda alors: 'et qui sont les gens de la maison, ö Zayd? ses épouses n'en font-elle pas partie? Si répondit Zayd, ses épouses en font bien partie, mais ce dont je veux parler sont les gens de la Maison qui n'ont pas le droit de recevoir les aumones obligatoires. Et qui sont ils? demanda husayn. Ce sont les membres de la famille de Ali, Aqil, Jafar et de Abbas[2].


Pour les sunnites comme pour les chiites les descendants d'`Alî font partie des gens de la maison. Les sunnites y incluent aussi les veuves de Mahomet est leurs descendants et les Hachémites et tous leurs descendants jusqu'à maintenant.

Certains, considérant que ce qui importe c'est la piété (Taqwâ) et non le sang, élargissent encore ce champ à tous les musulmans pieux.

Aujourd'hui, les dynasties qui font partie d'Ahl Al Bayt sont les Idrissides, les Saadiens, les alaouites au Maroc et les Hachémites en Jordanie.


Point de vue chiite

Les Chiites s'appuient sur ce verset pour démontrer que les épouses du Prophète ne font pas partie des Ahlulbayt contrairement à ce que pourrait laisser croire le verset:

Le verset en entier, qui est un verset composé dit : « (1) Restez avec dignité dans vos foyers ! N'étalez pas avec coquetterie votre beauté à la manière des femmes de l'époque antéislamique ! Observez la salât ! Acquittez la zakât ! Obéissez à Dieu et à Son Prophète ! (2) O vous, les Gens de la Maison! Allah veut seulement éloigner de vous la souillure, et vous purifier totalement.» (Sourate al-Ahzâb, 33 : 33)

Si la première partie de ce verset est au féminin, il n'en est pas de même du reste du verset qui retourne exclusivement au masculin (en arabe 'ankum = de vous) et Yotahirrukum = vous purifier), ce qui prouve la séparation entre les deux parties .

Car s'il s'agissait effectivement des épouses du Prophète, le verset se serait adressée à elles en employant le féminin en arabe: 'ankun-na = de vous [épouses du Prophète], et Yotahirkun-na = vous purifier [vous, les épouses du Prophète]

Les Chiites se réfèrent donc aux Hadith commun aux Sunnite et Chiite pour en conclure qu'il ne peut s'agir que des personnes cités dans les hadiths suivant,puisque l'expression 'Gens de la Maison' est au singulier,donc ils en concluent qu'il faudrait prouver que les épouses habitent dans la meme maison que Ali,Fatima,Hassan et Hussein, chose qu'ils refusent catégoriquement:

Dans un hadith rapporté par Al-Tirmidhi dans son recueil , Om Salamah aurait ensuite demandé à être couverte par le manteau. Mahomet lui aurait répondu que c'était réservé aux gens de la maison.

"Le Prophète appela Fâtima, al-Hassan, al-Hussein et `Ali. Il les plaça derrière son dos, les couvrit d'un manteau et dit: “O Allah! Ce sont les Gens de ma Maison (Ahl-ul Bayt), éloigne donc d’eux la souillure et purifie-les totalement”. Om Salamah demanda alors: «Et moi, suis-je avec eux, O Prophète d'Allah?». Le Prophète répondit: Tu possèdes ta position propre en bonté et bienfait ». Om Salamah ajouta : «J'ai alors levé le voile pour entrer avec eux, mais le Prophète l'a retiré de ma main en me disant : Tu restes à ta place et tu es bien là" [3]

Selon les sources sunnite comme Muslim, `Aicha raconte que le messager de Dieu est sorti un matin avec manteau à rayures fait de la laine d'un chameau noir lorsque Hasan ben `Alî arriva. Il l'enveloppa dans son manteau, alors Husayn arriva, Il l'enveloppa dans son manteau avec l'autre. Alors Fatima arriva et il l'a mise sous son manteau, enfin `Alî arriva et il le prit aussi sous son manteau. Il dit alors « Dieu ne désire que vous tenir à l'écart de toute impureté, Ô ! “gens de la maison”, et de vous purifier totalement[4]

"Il nous ai aussi rapporté dans plusieurs ouvrages que le Prophete (sawas) pendant six mois, s'arrêta au niveau de la porte de 'Alî et de Fâtimah, pour dire: 'La prière! O Ahl-ul-Bayt ! Allah veut éloigner de vous la souillure et vous purifier totalement.'" [5]


Les chiites en déduisent que les gens de la maison purifiés sont :

Suivis des imams, ce qui pour les duodécimains signifie :

Ces gens de la maison sont appelés les « quatorze infaillibles ».


La jurisprudence chiite, prévoit que ni les gens de la maison ni les descendants directs de Mahomet par l’un des douze imams (Sayyid) ne peuvent percevoir d’aumône (Zakat). Ils peuvent percevoir l’aumône de fin du Ramadan (Zakat al-Fitr) d’un autre sayyid. Ils peuvent recevoir une part du (Khums) avec l’autorisation des Marja`-e Taqlid.

Notes et références

  1. arabe: ahl al-bayt, أهل البيت, les gens de la maison
  2. rapporté par Muslim (2408)- Maison d'Ennour-ISBN 2-7524-0052-7
  3. Al-Tirmidhi Tafsir Al-Qur’an no. 3129
  4. Muslim Chapitre 9, livre 31, n°5955
  5. al-Hâkim dans "Al-Mustadrak", tome III, p. 158

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ahl al-Bayt de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ahl al-Bayt — (Arabic: ar. أهل البيت) is an Arabic phrase literally meaning People of the House , or family . The phrase ahl al bayt was used in Arabia before the advent of Islam to refer to one s clan, and would be adopted by the ruling family of a tribe.… …   Wikipedia

  • Ahl al-Bayt — ▪ Islam Arabic:“People of the House,”       designation in Islam for the holy family of the Prophet Muḥammad, particularly his daughter Fāṭimah, her husband ʿAlī (who was also Muḥammad s cousin), and their descendants.       Shīʿites (Shīʿite)… …   Universalium

  • Ahl al-Kisa — (Arabic: ar. اهل الكساء), meaning People of the Cloak , refers to the last Prophet of Islam, Muhammad, his daughter Fatimah, his cousin and son in law Ali, and his two grandsons Hasan and Husayn. Its origin is in the Hadith of the Event of the… …   Wikipedia

  • Ahl al-bait — (Arabisch: أهل البيت‎; zu Deutsch: „die Leute des Hauses“ ist die Bezeichnung für die Familie des islamischen Propheten Mohammed. Die sunnitische Deutung zählt zu den Ahl al Bait sämtliche Gattinnen und Kinder des Propheten sowie seinen… …   Deutsch Wikipedia

  • Bayt — (بيت, בית) is the Arabic and Hebrew word for house, deriving from a common Semitic root that also gave rise to the name of the letter Bet. It appears in several names, such as: * Ahl al Bayt , the People of the House (or family ), referring to… …   Wikipedia

  • Al-Abbas ibn Ali — Al ‘Abbās ibn ‘Ali ( ar. العباس بن علي) (born 4 Shaban 26 AH at Medina, died 10 Muharrum 61 AH at Karbala) was the son of the fourth sunni Caliph and the first Shi ah Imam, ‘Alī ibn Abī Tālib and Fātima bint Hizam al Kilabiyyah, called Ummu l… …   Wikipedia

  • Al-Mubahila — AL Mubahalah or MubahilaSixty chiefs and Ulama of Najran, headed by Sayyid, Aqib, and Usquf (religious personalities) ofthe region in the 10th year A.H. came to Medina to clarify their religious and political stance vis avisIslam which had spread …   Wikipedia

  • Al-Safa and Al-Marwah — This article is part of the series …   Wikipedia

  • Al-Ahzab — Verse 5: Adoption in Islam.Ayat 6 contains a reference to the term Mother of Believers .Ayat 25 contains a reference to Battle of the trench.Ayat 26 contains a reference to the Siege of the Banu Qurayza.Ayat 28 34 contains a reference to Muhammad …   Wikipedia

  • Al-Isra, 26 — This is a sub article to Al Isra.Al Isra is the 17th chapter or sura of the Qur an, and this article is about its 26th verse, a verse related to the controversies of the land of Fadak.The verse is also known as the verse of Dhul Qurba [http://www …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”