Ah ! ca ira

Ah ! ça ira

Gravure britannique publiée à Londres quatre jours après l'exécution de Louis XVI, le 21 janvier 1793, montrant des démons dans le ciel chantent Ça ira au moment où tombe le couperet de la guillotine.

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, refrain qui symbolise la Révolution, fut entendu pour la première fois en mai 1790. Son auteur, un ancien soldat chanteur des rues du nom de Ladré, avait adapté des paroles anodines sur le Carillon national, un air de contredanse très populaire dû à Bécourt, violoniste au théâtre Beaujolais, et que la reine Marie-Antoinette elle-même aimait souvent jouer sur son clavecin.

Le titre et le thème du refrain de cette chanson furent inspirés par l’optimisme imperturbable de Benjamin Franklin, représentant très apprécié par le peuple français du Congrès des 13 colonies d’Amérique à Paris, du 22 décembre 1776 au 12 juillet 1785, qui, lorsqu’on lui demandait des nouvelles de la guerre d’Indépendance américaine, répondait invariablement dans son mauvais français : « Ça ira, ça ira. » À la Révolution, le texte fut transformé par les sans-culottes en apostrophes assassines à l’égard de l’aristocratie et du clergé. Le « Ça ira » survécut à Thermidor et le Directoire ordonna même qu’on le chantât avant chaque spectacle. Il fut interdit sous le Consulat.

Il existe bien des versions de ce chant, les paroles évoluant de l’optimisme de la fête du 14 juillet 1790 : « Ah ça ira, ça ira ! Pierrot et Margot chantent à la ginguette ! Ah ! ça ira, ça ira, ça ira ! Réjouissons nous, le bon temps reviendra » au refrain ultérieur beaucoup plus menaçant : « Ah ça ira, ça ira, ça ira, Les aristocrates à la lanterne. Ah ! ça ira, ça ira, ça ira ! Les aristocrates on les pendra. »

La monarchie et la République française : Ça n’ira pas, ça ira.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Le peuple en ce jour sans cesse répète,
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Malgré les mutins tout réussira.
Nos ennemis confus en restent là
Et nous allons chanter « Alléluia ! »
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Quand Boileau jadis du clergé parla
Comme un prophète il a prédit cela.
En chantant ma chansonnette
Avec plaisir on dira :
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
Suivant les maximes de l’évangile
Du législateur tout s’accomplira.
Celui qui s’élève on l’abaissera
Celui qui s’abaisse on l’élèvera.
Le vrai catéchisme nous instruira
Et l’affreux fanatisme s’éteindra.
Pour être à la loi docile
Tout Français s’exercera.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
Pierrette et Margot chantent la guinguette
Réjouissons-nous, le bon temps viendra !
Le peuple français jadis à quia,
L’aristocrate dit : « Mea culpa ! »
Le clergé regrette le bien qu'il a,
Par justice, la nation l’aura.
Par le prudent Lafayette,
Tout le monde s’apaisera.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Par les flambeaux de l’auguste assemblée,
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Le peuple armé toujours se gardera.
Le vrai d'avec le faux l’on connaîtra,
Le citoyen pour le bien soutiendra.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Quand l’aristocrate protestera,
Le bon citoyen au nez lui rira,
Sans avoir l’âme troublée,
Toujours le plus fort sera.
Petits comme grands sont soldats dans l’âme,
Pendant la guerre aucun ne trahira.
Avec cœur tout bon Français combattra,
S’il voit du louche, hardiment parlera.
Lafayette dit : « Vienne qui voudra ! »
Sans craindre ni feu, ni flamme,
Le Français toujours vaincra !
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
Les aristocrates à la lanterne,
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
Les aristocrates on les pendra !
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
Les aristocrates à la lanterne.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
Les aristocrates on les pendra.
Si on n’ les pend pas
On les rompra
Si on n’ les rompt pas
On les brûlera.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Nous n’avions plus ni nobles, ni prêtres,
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
L’égalité partout régnera.
L’esclave autrichien le suivra,
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Et leur infernale clique
Au diable s’envolera.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Les aristocrates à la lanterne ;
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Les aristocrates on les pendra ;
Et quand on les aura tous pendus,
On leur fichera la pelle au c...

Couplets improvisés dans la matinée au champ-de-Mars, pendant une averse :

Ah ça ira, ça ira, ça ira !
En dépit d'z aristocrat' et d'la pluie,
Ah! ça ira, ça ira, ça ira !
Nous nous mouillerons, mais ça finira.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
On va trop bien l'nouer pour que ça s'délie,
Ah ! ça tiendra ! ça tiendra ! ça tiendra !
Et dans deux mille ans on s'en souviendra !

Liens externes

  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail de la musique Portail de la musique
Ce document provient de « Ah ! %C3%A7a ira ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ah ! ca ira de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ah perfido! — Beethoven Metastasio Ah perfido! es una escena y …   Wikipedia Español

  • SAM Song — The SAM Song is an Irish Rebel Song, written by Gerry Ó Glacain. It refers to the IRA s acquisition of surface to air missiles (SAMs) from Libya for their fight against the British forces in Northern Ireland, and their change of tactics. The song …   Wikipedia

  • Chronology of Provisional Irish Republican Army actions (1990-1999) — This is a chronology of activities by the Provisional Irish Republican Army (IRA), from 1990 to 1999. For actions before and after this period see Chronology of Provisional Irish Republican Army actions. Incidents resulting in at least three… …   Wikipedia

  • SIJILMASSA — (Sidjelmessa), town in S.W. morocco . Since the late Middle Ages the region has been called Tafilalet. Sijilmassa was founded in 757 by the Zenata berbers . An important Jewish community existed there from its inception, whose members controlled… …   Encyclopedia of Judaism

  • Chronology of Provisional Irish Republican Army actions (1980-1989) — This is a chronology of activities by the Provisional Irish Republican Army (IRA) from 1980 to 1989. For actions before and after this period see Chronology of Provisional Irish Republican Army actions. Incidents resulting in at least three… …   Wikipedia

  • Chronologie du conflit nord-irlandais — Cet article liste les évènements les plus importants du conflit nord irlandais (aussi connu comme les Troubles). Sommaire : Les années 1960 Les années 1970 Les années 1980 Les années 1990 Les années 2000 1960 – 1969 1964 janvier Fondation de …   Wikipédia en Français

  • Maria Callas — Callas redirects here. For other uses, see Callas (disambiguation). Maria Callas Maria Callas (Greek: Μαρία Κάλλας) (December 2, 1923 – September 16, 1977) was an American born Greek soprano and one of the most renowned opera singers of the… …   Wikipedia

  • Military helicopter — A Mi 17 and troops, Afghanistan, 2009. A military helicopter is a helicopter that is either specifically built or converted for use by military forces. A military helicopter s mission is a function of its design or conversion. The most common use …   Wikipedia

  • Islāmic world — Introduction  prehistory and history of the Islamic community.       Adherence to Islām is a global phenomenon: Muslims predominate in some 30 to 40 countries, from the Atlantic to the Pacific and along a belt that stretches across northern… …   Universalium

  • KABBALAH — This entry is arranged according to the following outline: introduction general notes terms used for kabbalah the historical development of the kabbalah the early beginnings of mysticism and esotericism apocalyptic esotericism and merkabah… …   Encyclopedia of Judaism

  • HEBREW LITERATURE, MODERN — definition and scope beginnings periodization …   Encyclopedia of Judaism

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”