Agôn
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Agon.

Dans la Grèce antique, un agôn (en grec ancien ἀγών / agốn, parfois transcrit agōn ou simplement agon) désigne un concours artistique ou sportif organisé à l'occasion de célébrations religieuses.

Sommaire

Compétitions

Les agôns les plus importants étaient les Jeux olympiques, Jeux isthmiques, Jeux pythiques et Jeux néméens, qui se déroulaient périodiquement et comprenaient des épreuves athlétiques, concours hippiques et, parfois, concours musicaux (Jeux panhelléniques).

Les agôns dramatiques se déroulaient par contre à l’occasion des fêtes en l’honneur de Dionysos (Dionysies et Lénéennes).

Philosophie

Le terme agôns a été utilisé en philosophie (voir les commentaires de Gilles Deleuze et Félix Guattari dans Qu'est-ce que la philosophie ?).

Si l’on s’en tient à la culture grecque, le polemos renvoie à la guerre de la Cité contre les barbares, qui représentent l’élément non-assimilable, ce que l’on repousse constamment hors des frontières. La logique du polemos est duelle,­ c’est l’autre ou c’est moi ­ et son enjeu est le pouvoir. L’agôn, par contre, trace la voie d’un combat qui obéit à des règles, à quelque chose donc qui se trouve beaucoup plus près de la compétition que de la guerre contre un ennemi à abattre.

Selon Nietzsche[1] l'agôn est la garante de l’équilibre de la cité et se retrouve à tous les niveaux. Il donne ainsi l’exemple de la compétition entre des poètes, Xénophane de Colophon cherchant à supplanter la gloire d’Homère. Paradoxalement l'équilibre de la cité est centré autour de la convoitise, l’envie (Éris) : « Le Grec est envieux et ressent ce trait non comme un défaut, mais comme l’influence d’une divinité bienfaisante : quel abîme entre son jugement moral et le nôtre ! » . Cette convoitise est à comprendre comme un moteur, le moteur nécessaire pour que la joute permette « le bien-être de tous, de la cité en général ». Les règles du jeu de la joute ont selon Nietzsche permis au Grec de passer de la bête cruelle au citoyen grec dont l’« égoïsme trouvait là [dans la joute] à s’enflammer ; et par là, il était refréné et restreint » .

Nietzsche interprète l'ostracisme comme un moyen de préserver la compétition. Il cite alors le bannissement d'Hermodore prononcé par les Éphésiens : « Chez nous, personne ne doit être le meilleur ; mais si quelqu’un le devient, que ce soit ailleurs et chez d’autres ». Celui qui est le meilleur sans conteste brise l'équilibre de la cité. « Comme moyen de protection contre le génie, elle exige … un second génie ».

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  • (it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Agōn  » (voir la liste des auteurs) du 15/05/2008

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agôn de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agón — Bandera …   Wikipedia Español

  • Agōn — Agôn Pour les articles homonymes, voir Agon. Dans la Grèce antique, un agôn (en grec ancien ἀγών / agốn, parfois transcrit agōn ou simplement agon) désigne un concours artistique ou sportif organisé à l occasion de célébrations religieuses.… …   Wikipédia en Français

  • Agon — (griechisch Αγων „Kampf“, „Wettstreit“, eigtl. „Versammlung“) steht für: Agon (Wettstreit), einen sportlichen oder musischen Wettstreit in der griechischen Antike Agon (Musik), jegliche Wettkämpfe in sämtlichen musischen Bewerben Agon… …   Deutsch Wikipedia

  • Agon — (Classical Greek Polytonic|ἀγών ) is an ancient Greek word with several meanings: *In one sense, it meant a contest, competition, or challenge that was held in connection with religious festivals. [Trapido (1949)] [… …   Wikipedia

  • Agon — Agón (en griego clásico ἀγών) es una palabra en griego antiguo que significa contienda, desafío, disputa. Es un debate formal que tiene lugar entre dos personajes, usualmente con el coro actuando de juez. Proto agonístes, protagonista, es el… …   Wikipedia Español

  • Agon — 〈m. 1〉 1. sportl. od. mus. Wettkampf im antiken Griechenland 2. Hauptteil der attischen Komödie [grch., „Wettkampf“] * * * Agon, der; s, e [griech. ago̅̓n, eigtl. = Versammlung] (griech. Antike): 1. sportlicher u. musischer Wettkampf. 2.… …   Universal-Lexikon

  • agon — agon; agon·ic; agon·i·dae; agon·o·thete; …   English syllables

  • Agon — (Таормина,Италия) Категория отеля: Адрес: Via Nazionale 48, 98039 Таормина, Италия …   Каталог отелей

  • AGON — locus est certaminis Romae, qui Circus Flaminius dicebatur; ponitur pro ipso certamine. Est quoque nomen proprium apud Plut. Item Aethiopiae fluv. Dicitur autem Agon ab α privativo et γωνία angulus, quod in loco non anguloso, sed rotundo Agon… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • AGON — is a series of episodic adventure games for Mac OS X and Microsoft Windows by Private Moon Studios. The game uses QuickTime VR like panoramas in a first person camera mode. The game takes place starting in 1903.Games* * * * External links*… …   Wikipedia

  • Agon — der; s, e <über lat. agon »Wettkampf« aus gleichbed. gr. ago̅n, eigtl. »Versammlung«>: 1. sportlicher od. geistiger Wettkampf im antiken Griechenland. 2. der Hauptteil der attischen Komödie …   Das große Fremdwörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”