Agro-Paritech

Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement

AgroParisTech
Nom original Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement
Informations
Fondation 2007
Type Etablissement français d'études supérieures et de recherche scientifique
Localisation 16 rue Claude Bernard Paris, France
Président Yves-Thibault de Silguy
Étudiants 2000
Niveau Bac+5 à Bac+8 (école doctorale)
Affiliation ParisTech, IDEA League
Site web Site officiel

L'Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement (AgroParisTech)[1], communément appelé « AgroParisTech », est un établissement français d'études supérieures et de recherche scientifique spécialisé en sciences du vivant et disposant du statut de grand établissement. Son siège est à Paris mais il est installé dans différents lieux d'Île-de-France (Grignon et Massy) et en province (Nancy, Clermont-Ferrand, Montpellier et Kourou).

Pôle spécialisé en sciences du vivant de ParisTech, il se veut « la plus grande école européenne dans le domaine des sciences et technologies du vivant »[2].

Sommaire

Histoire

AgroParisTech a été créé comme grand établissement le 1er janvier 2007 en vertu du décret no 2006-1592 du 13 décembre 2006. Il résulte de la fusion de :

Activités

Les missions d'AgroParisTech sont fixées à l'article 3 du décret du 13 décembre 2006[3]. La mission principale est la formation initiale et continue d'ingénieurs, dans les domaines de l'agronomie, de la sylviculture, de l'aménagement du territoire et du développement durable. Établissement de recherche, l'établissement accueille des doctorants et des équipes de recherche. Elle a également un rôle dans le transfert de technologie et l'appui à la création d'entreprise.

À travers l'École nationale du génie rural, des eaux et des forêts, elle est une école de formation de fonctionnaires, en particulier les ingénieurs du génie rural, des eaux et des forêts et les ingénieurs forestiers.
L'école est structurée en 5 grands départements de formation et de recherche qui comprennent de nombreuses unités de recherche souvent associées avec des organismes comme l'INRA, le CEMAGREF ou le CNRS.
Les départements et les UFR associées sont les suivants:

Sciences et Ingénierie Agronomiques, Forestières, de l’Eau et de l’Environnement (SIAFEE)

  • Informations géographiques, territoires et environnement
  • Fonctionnement du peuplement végétal
  • Diagnostic et Conception des Systèmes de Culture
  • Biophysico-chimie des Sols et des Eaux
  • Décision, Exploitations, Filières
  • Dynamique des Milieux et Organisations Spatiales
  • Foret, Arbre, milieux naturels
  • Sciences et Ingénierie de l'eau et des déchets
  • Physique de l’Environnement et Régulation Biologique des Échanges

Sciences de la Vie et Santé (SVS)

  • Biochimie, chimie biologique
  • Microbiologie et génétique moléculaire
  • Génétique évolutive et amélioration des plantes
  • Physiologie végétale
  • Pathologie végétale et protection des plantes
  • Génétique, élevage et reproduction
  • Nutrition animale, qualité des produits, bien être
  • Biologie et nutrition humaine
  • Développement des filières
  • Écologie des populations et communautés

Sciences et Procédés des Aliments et Bioproduits (SPAB)

  • Technologie et procédés alimentaires
  • Génie industriel alimentaire
  • Science de l’aliment
  • Qualité et sécurité microbiologique des aliments et procédés
  • Microbiologie industrielle
  • Chimie analytique
  • Matériaux bois

Sciences Économiques, Sociales et de Gestion (SESG)

  • Économie, gestion et politiques publiques
  • Sociologie
  • Économie industrielle, management public, innovation
  • Centre d’économie de la production alimentaire
  • Économie et gestion des entreprises
  • Développement local et aménagement des territoires
  • Gestion du vivant et stratégies patrimoniales
  • Agriculture comparée et développement agricole

Modélisation Mathématique, Informatique et Physique (MMIP)

  • Mathématiques appliquées
  • Informatique
  • Sciences physiques pour l’ingénieur

Formation initiale

L'accès à AgroParisTech est subordonné à un concours qui se passe après deux années de classe préparatoire aux grandes écoles.

AgroParisTech est habilité par la Commission des Titres d'Ingénieurs à délivrer à ses étudiants un titre d'ingénieur au terme d'une formation de trois années dans l'établissement, soit bac + 5.

L'établissement comprend trois cursus d'ingénieurs (niveau bac+5) distincts, dont la durée est de trois ans au moins.

Par son Ecole interne, l'ENGREF, l'établissement délivre aussi un diplôme d'ingénieur niveau bac+7, l'IGREF.

AgroParisTech délivre également le diplôme national de master (bac+5) en Sciences et Techniques du Vivant et de l'Environnement.

Cursus d'ingénieur agronome à vocation généraliste

Ce cursus correspond au périmètre de l'ex INA P-G

Le recrutement se fait principalement sur concours après une classe préparatoire BCPST soit en intégrant les places ouvertes par les différents autres concours et les admissions sur titre en 2e année environ 250 étudiants par promotion.

La première année se déroule à Thiverval-Grignon. Elle comporte majoritairement des enseignements de tronc commun et quelques modules au choix. Cette année est marquée par le stage en exploitation agricole de 5 semaines.

La deuxième année se déroule à Paris. Le tronc commun est réduit et la majorité des enseignements sont au choix. Les stages et voyages d'études se multiplient, la pédagogie devient plus concrète et interactive. A la fin de cette année les étudiants reçoivent le DAG diplôme d'agronomie générale.

Entre la deuxième et troisième année, les élèves peuvent faire un « stage long » d'un an (divisé en deux périodes), qui peut aussi être des semestres d'étude à l'étranger (ex. dans le cadre Erasmus). On peut noter que plus de la moitié des élèves choisissent chaque année cette voie.

La troisième année est une année de spécialisation. Elle consiste en 6 mois de cours et 6 mois de stage et conduit à la délivrance d'un DAA diplôme d'agronomie approfondie dans la spécialité choisie. Ce qui correspond à un diplôme d'ingénieur agronome. Les spécialités proposées dans la cadre du cursus ingénieur agronome sont :

  • Sciences animales et filières des produits (SAFP)
  • Chimie analytique
  • Développement agricole
  • Économie et gestion d’entreprise (EGE)
  • Gestion du vivant et stratégies patrimoniales (GVSP)
  • Gestion, innovation et performance des entreprises du vivant (GIPE)
  • Ingénierie de l’environnement : eau, déchets et aménagements durables (IDEA)
  • Management et ingénierie du système d’information (MISI)
  • Production et innovation dans les systèmes techniques végétaux (PIST)
  • Protection des plantes et environnement (PPE)
  • Sciences et technologies de la biologie, la nutrition et l’alimentation humaines
  • Sciences pour les industries biologiques et alimentaires (SIBA)
  • Stratégie d’élaboration des aliments et bioproduits (SELIB , anciennement SPA)

AgroParisTech cursus ingénieur agronome propose également une voie de formation par l'apprentissage, qui est reconnue par les entreprises et appréciée par les élèves.

Enfin, les étudiants peuvent poursuivre par un doctorat au sein au sein de l'école doctorale Abies.

Cursus d'ingénieur des industries agro-alimentaires

Ce cursus forme des ingénieurs pour les industries agro-alimentaires et les secteurs connexes (industries pharmaceutiques, chimiques et cosmétiques, grande distribution, conseil).

Ce cursus se déroule sur le site de Massy.

Cursus d'ingénieur forestier

Ce cursus se déroule sur le site de Nancy et forme des ingénieurs forestiers, civils et fonctionnaires ("Ingénieurs d'Agriculture et d'Environnement" du Ministère en charge de l'agriculture).

Cursus d'ingénieur du génie rural, des eaux et des forêts

Le diplôme d'ingénieur du GREF s'obtient après deux années, après un grade de Master (bac+5).

Le recrutement se fait sur concours, que ce soit pour les fonctionnaires (issus de l'Ecole Polytechnique, des Ecoles d'agronomie, des Ecoles normales ou du concours interne) que pour les civils.

La première année est une année dite de tronc commun :

- de septembre à fin février sur Paris ;

- de mars à avril en mission en entreprise ou équivalent (ex. stage en exploitation agricole pour les non agronomes fonctionnaires) ;

- mai-juin : à Montpellier puis Nancy ;

- début juillet : "Petit Final" à Nancy.

La deuxième année, appelée "voie d'approfondissement" a lieu sur les différents sites de l'ENGREF ou dans des établissements partenaires. Cette année-là est en général commune avec d'autres étudiants de type Mastère Spécialisé (bac+6).

Formation professionnelle

AgroParisTech délivre d'autres diplômes qui peuvent être obtenus dans la poursuite des études ou après plusieurs années d'expérience professionnelle.

C'est notamment le cas des "Mastères spécialisés" accrédités par la Conférence des Grandes Ecoles . L'établissement délivre ainsi Mastères spécialisés :

- Développement local et aménagement du territoire, à Clermont-Ferrand ;

- Forêt, Nature et Société, à Nancy et Montpellier ;

- Gestion de l'eau, à Montpellier ;

- Ingénierie et gestion de l'environnement, à Fontainebleau, avec Mines ParisTech et Ponts ParisTech dans le cadre de l'ISIGE;

- Management industriel alimentaire, à Massy ;

- Management de l'innovation technologique dans les agro-activités et les bio-industries (Masternova), à Paris, en partenariat avec Reims Management School (RMS) ;

- Stratégies et gestion patrimoniale du vivant (SGPV), à Paris ;

- Systèmes d'informations localisées pour l'aménagement du territoire, à Montpellier, avec SupAgro Montpellier ;


AgroParisTech est également membre du GIE "Institut supérieur agro-alimentaire" (ISAA).

Cet institut délivre notamment un diplôme pour le parcours "Alimentation et politiques publiques" (ALIPOP) qui est aussi une voie d'approfondissement du cursus GREF .

Le parcours "Interface Cuisine Industries" (ICI) en partenariat avec l'Ecole supérieure de cuisine française (ESCF) et qui se fait majoritairement par apprentissage sera vraisemblablement un diplôme d'établissement AgroParisTech pour la rentrée 2009


En formations professionnelles, il faut également mentionner les nombres stages de formation continue, inter ou intra-entreprises, organisés sur les différents sites de l'établissement.

Vie associative

De nombreuses associations rythment la vie des étudiants et les mobilisent :

  • les junior entreprises, Agro-Services Études (cursus agronome), et AgroParisTech Junior Étude - pôle alimentaire (cursus IAA);
  • l'association Festiv'Agro, qui organise chaque année au mois de juin un festival de musique et d'activités plein-air à Grignon ;
  • l'association Les Débats de l'AGRO, dont l'objectif premier est de susciter réflexions et débats autour de différents thèmes en organisant des conférences-débats ouvertes à tous (voir aussi le site web de l'association);
  • le Forum Vitae pour l'emploi ;
  • la Nuit de l'Agro, soirée festive ouverte à tous, organisée chaque année à Paris ;
  • l'association AgroSIA qui collabore avec Comexpo pour l'organisation du Salon international de l'agriculture de Paris tous les ans en février-mars ;
  • la fédération des associations étudiantes d'AgroParisTech, Féder'AGRO, a pour rôle de mutualiser les efforts de chacune des associations de l'Agro et de parler d'une seule voix au nom de tous les élèves auprès des différents partenaires (administration, entreprises, association des anciens élèves...).

Liste des directeurs par ordre chronologique depuis la création d'AgroParisTech

  • Rémi Toussain (2007-)

Organisation administrative

AgroParisTech est placé sous la tutelle du ministère chargé de l'agriculture.

L'instance la plus importante est le conseil d'administration, dont le président est élu. Actuellement le président est Yves-Thibault de Silguy Ses 44 membres comprennent des représentants de l'État, des personnalités qualifiées, les anciens élèves, les enseignants, chercheurs et personnel administratifs et techniques, ainsi que les étudiants et les élèves fonctionnaires.

Le directeur général, nommé par les ministres de l'Agriculture et de l'Enseignement supérieur, assure la gestion courante de l'établissement.

Le décret prévoit l'existence de quatre autres instances consultatives :

  • Conseil scientifique, destiné à examiner les questions liées à la recherche ;
  • Conseil des enseignants, regroupant une bonne partie des enseignants de l'établissement (51 membres), et chargé d'examiner les questions de pédagogie ;
  • Conseil de l'enseignement et de la vie étudiante, destiné à étudier l'organisation de l'enseignement et les conditions de vie des étudiants (son rôle est proche de celui du CEVU dans les universités) ;
  • Conseil de l'ENGREF, pour les questions propres à ce service.

Références

Voir aussi

Lien externe


  • Portail des Grandes écoles Portail des Grandes écoles
  • Portail de l’agriculture et l’agronomie Portail de l’agriculture et l’agronomie
  • Portail du bois et de la forêt Portail du bois et de la forêt
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation

48°50′23″N 2°20′54″E / 48.83972, 2.34833

Ce document provient de « Institut des sciences et industries du vivant et de l%27environnement ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agro-Paritech de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Superantigène — Les superantigènes sont des toxines de nature protéique. Le terme superantigène a été adopté en 1989 pour décrire la capacité de ces toxines à stimuler un grand nombre de lymphocytes T. Les superantigènes se lient simultanément à une chaîne bêta… …   Wikipédia en Français

  • École nationale supérieure agronomique de Toulouse —  Ne doit pas être confondu avec ENSSAT ni ENSSSAT. École Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse Nom original Agro Toulouse …   Wikipédia en Français

  • Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement — AgroParisTech Informations Fondation 2007[1] Type …   Wikipédia en Français

  • Institut supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage — Informations Fondation 2008 Type Grand établissement Localisation …   Wikipédia en Français

  • Université de technologie de Compiègne — Pour les articles homonymes, voir UTC (homonymie). Université de technologie de Compiègne Devise Donnons un sens à l innovation …   Wikipédia en Français

  • Arts et Métiers ParisTech — « ENSAM » redirige ici. Pour les autres significations, voir ENSAM (homonymie). Pour les articles homonymes, voir Arts et métiers. Arts et Métiers ParisTech …   Wikipédia en Français

  • Centre international d'études supérieures en sciences agronomiques — Informations Fondation 2007 Type Grand établissement Localisation Ville Montpellier Pays …   Wikipédia en Français

  • Conférence des grandes écoles — Contexte général Champs d’action Développer l information interne, l entraide et la solidarité entre ses membres. Promouvoir les écoles, tant sur le plan national, que sur le plan international. Faire évoluer les formations, développer la… …   Wikipédia en Français

  • Groupe Institut supérieur d'agriculture de Lille — Vue de l ISA Le Groupe Isa Lille est un établissement privé d enseignement supérieur à vocation agricole, sous contrat avec le ministère de l Agriculture. Créé en 1963, à la demande des organisations professionnelles agricoles, le groupe ISA a… …   Wikipédia en Français

  • École centrale de Lille — Nom original 1854 1871: École des arts industriels et des mines 1872 1991: Institut industriel du Nord Informations Fondation …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”