Agrippa Posthumus

Agrippa Postumus


Agrippa Postumus (12 av. J.-C. - 14 ap. J.-C.), fils posthume de Marcus Vipsanius Agrippa et de sa troisième épouse Julia, fille de l'empereur Auguste.

Ses frères aînés, Caius Julius Caesar Vipsanianus et Lucius Julius Caesar Vipsanianus, ont été adoptés par leur grand-père maternel l'empereur Auguste, mais ils meurent prématurément en l'an 2 et en l'an 4 de notre ère. Auguste adopta du coup son dernier petit-fils vers le 26 ou 27 juin de l'an 4, mais il adopte en même temps son beau-fils le futur empereur Tibère, dernier mari de sa fille Julia, il prend le nom d'Agrippa Iulius Caesar. Malgré le fait qu'il n'ait pas la puissance tribunitienne ni l'imperium proconsulaire que Tibère possède et qui sont les marques du pouvoir, le dernier fils d'Agrippa est avant Tibère ou Germanicus sur la liste des héritiers. Il bénéficie, de plus, d'une légitimité pour la plupart des couches sociales de Rome.

Pourtant, il tombe en disgrâce vers 6 av.J.-C. en raison de son caractère violent (selon la tradition) et plus vraisemblablement à cause de ses liens avec l'entourage de sa sœur, Julia Vipsania, il est tout d'abord relégué en l'an 7 à Sorrente puis dépouillé de ses biens reversés au trésor militaire. Il est ensuite envoyé sur l'île de Pianosa entre la Corse et l'Italie.

Il est éliminé dès la mort d'Auguste en 14 : premier acte de gouvernement de Tibère ou dernière volonté d'Auguste, difficile à dire !

Suite à sa mort, Clemens, son esclave, prit son identité et mena une révolte et contesta la légitimité de Tibère. En effet, Agrippa Postumus était, avant d'être évincé, l'héritier le plus probable pour succéder à Auguste, ses frères étant morts.


  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Agrippa Postumus ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agrippa Posthumus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agrippa — Agrippa, Mennenius, Gesandter der Patricier an die Plebejer in den Wirren von 494 v. Chr. (Fabel von dem Magen und den Gliedern des menschlichen Leibes); 2) Marcus Vipsanius Agrippa, des Octavianus Jugendfreund und sein rechter Arm, als er mit… …   Herders Conversations-Lexikon

  • AGRIPPA — I. AGRIPPA Augusti gener, navali victoriâ contra Sextum Pompeium insignis. Virg. Aen. l. 8. v. 682. Parte alia ventis, et Diis Agrippa secundis Arduus. Horat. l. 1. Od. 6. Scribêris Vario fortis, et hostium Victor, Maeonii carminis alite, Quam… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Marcus Vipsanius Agrippa — Pour les articles homonymes, voir Agrippa. Marcus Vipsanius Agrippa …   Wikipédia en Français

  • 4 — Cette page concerne l année 4 du calendrier julien. Pour l année 4, voir 4. Pour le nombre 4, voir 4 (nombre). Années : 1 2 3  4  5 6 7 Décennies : 30 …   Wikipédia en Français

  • Le chiffre 4 — 4 Cette page concerne l année 4 du calendrier julien. Pour l année 4, voir 4. Pour le nombre 4, voir 4 (nombre). Pour le département français 4, voir Alpes de Haute Provence. Années : 1 2 3  4  …   Wikipédia en Français

  • Tiberius — Tiberius. Nachdem Roms Bürgerkrone dem Meistbietenden zugefallen; nachdem der großer Cäsar die Purpurtoga der Dictatur aus eigener Machtvollkommenheit um seine Schultern geworfen, und der schlaue Augustus die Alleinherrscherkrone versteckt unter… …   Damen Conversations Lexikon

  • Arelate — Histoire d Arles à l époque romaine Carte de la Gaule en 58 av. J. C. : les peuples de la Narbonnaise En récompense de son soutien à Jules César contre Marseille en 49 av. J. C., Arles (ou Arelate, selon le toponyme de l époque), devient une …   Wikipédia en Français

  • Histoire D'Arles À L'époque Romaine — Carte de la Gaule en 58 av. J. C. : les peuples de la Narbonnaise En récompense de son soutien à Jules César contre Marseille en 49 av. J. C., Arles (ou Arelate, selon le toponyme de l époque), devient une colonie romaine. La fortune… …   Wikipédia en Français

  • Histoire d'Arles a l'epoque romaine — Histoire d Arles à l époque romaine Carte de la Gaule en 58 av. J. C. : les peuples de la Narbonnaise En récompense de son soutien à Jules César contre Marseille en 49 av. J. C., Arles (ou Arelate, selon le toponyme de l époque), devient une …   Wikipédia en Français

  • Histoire d'Arles à l'époque romaine — 43° 40′ 36″ N 4° 37′ 48″ E / 43.676579, 4.629965 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”