Agriculture intégrée

Le concept d'agriculture intégrée caractérise des pratiques agricoles menant à des aliments de qualité en utilisant des moyens naturels et des mécanismes régulateurs pour remplacer les apports polluants et pour assurer une agriculture durable. L'accent en placé sur une approche holistique: l'exploitation est considérée comme une unité de base, au centre d'un agrosystème, comprenant un cycle équilibré des nutriments, et basé sur le bien-être de toutes les espèces animales dans les élevages. La préservation de la fertilité des sols et d'un environnement diversifié est un aspect essentiel. Les moyens biologiques, techniques et chimiques sont utilisés de manière équilibrée pour prendre en compte la protection de l'environnement, ainsi que les exigences économiques (rentabilité) et sociales. Enfin, l'agriculture intégrée fait appel aux méthodes de lutte intégrée, méthodes de protection des cultures tenant compte d'un seuil de nuisibilité du ravageur, de la maladie, cryptogamique ou virale, au-delà duquel le résultat économique est touché. Ce n'est donc que lorsque ce seuil de nuisibilité, ou seuil de tolérance, est atteint, que la lutte chimique est déclenchée contre le ravageur, la maladie cryptogamique ou le virus en question.

En France un concept est règlementé, c'est celui d'agriculture raisonnée, concept un peu plus flou dans ses objectifs. Ces visions des pratiques agricoles sont toutefois moins strictes que les pratiques d’agriculture biologique, qui, elle, ne tolère aucun apport chimique (engrais chimique, pesticide)

Sommaire

Expérimentation

En 1998 l'INRA[1] lance un projet de recherche pour comparer 4 types d'agriculture: classique, biologique, intégrée et sous couvert végétal. Les effets environnementaux mais aussi économiques sont évalués : rendements, quantité et toxicité des produits utilisés, temps de travail, consommation d'énergie, marge dégagée. Les cultures sont : blé, pois, colza.

Le système intégré, basé sur des techniques de prévention des maladies (semis tardifs et moins denses, mélange de variétés) est celui qui présente le meilleur équilibre. Les rendements baissent de 10 % mais la diminution des intrants permet une baisse des charges qui préserve la marge des agriculteurs. L'effet sur l'environnement est modéré. La consommation d'énergie est réduite de 30 %.

Voir aussi

Sources

(en)Boller, E.F.; Avilla, J. & Joerg, E. et al., eds. (2004), Integrated Production Principles and Technical Guidelines, IOBC wprs Bulletin Vol. 27 (2): 54, iobc.ch/iobc_bas.pdf

Références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agriculture intégrée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agriculture soutenable — Agriculture durable L agriculture durable (anciennement soutenable, en traduction littérale de l anglais sustainable) est l application à l agriculture des principes du développement durable ou soutenable tels que reconnus par la communauté… …   Wikipédia en Français

  • Agriculture Raisonnée — L agriculture raisonnée est un mode de production agricole qui vise à une meilleure prise en compte de l environnement par les exploitants. En France, le concept est porté par les pouvoirs publics (ministères de l Agriculture et de l Ecologie) et …   Wikipédia en Français

  • Agriculture raisonnee — Agriculture raisonnée L agriculture raisonnée est un mode de production agricole qui vise à une meilleure prise en compte de l environnement par les exploitants. En France, le concept est porté par les pouvoirs publics (ministères de l… …   Wikipédia en Français

  • Agriculture raisonnée — L agriculture raisonnée est une démarche, en France, qui s applique aux productions agricoles prenant en compte la protection de l environnement, la santé et le bien être animal. En France, le concept est réglementé par les pouvoirs publics… …   Wikipédia en Français

  • Agriculture durable — L agriculture durable (anciennement soutenable, en traduction littérale de l anglais sustainable) est l application à l agriculture des principes du développement durable ou soutenable tels que reconnus par la communauté internationale à Rio de… …   Wikipédia en Français

  • Agriculture commerciale — Forme d agriculture intégrée à l économie, dont la production est essentiellement ou exclusivement destinée à être vendue. Son efficacité suppose de fréquents investissements. C est donc souvent une agriculture à forte intensité capitalistique.… …   Wikipédia en Français

  • AGRICULTURE ET MUTATIONS MONDIALES — L’agriculture est l’expression même des racines les plus profondes d’une civilisation. Les systèmes agraires, l’organisation du terroir, la nature de l’exploitation du sol, les instruments aratoires, les conceptions et réalisations… …   Encyclopédie Universelle

  • Agriculture Bretonne — L agriculture bretonne se caractérise par l abondance des systèmes polycultures élevage, par l avancée des techniques agricoles ainsi que par la force des filières agricoles et agroalimentaires. Sommaire 1 Histoire 2 Élevage 2.1 Élevage bovin …   Wikipédia en Français

  • Agriculture bretonne — L agriculture bretonne se caractérise par l abondance des systèmes polycultures élevage, par l avancée des techniques agricoles ainsi que par la force des filières agricoles et agroalimentaires. Sommaire 1 Histoire 2 Élevage 2.1 Élevage bovin …   Wikipédia en Français

  • Agriculture biologique — Pour les articles homonymes, voir Label d agriculture biologique et Label Agriculture Biologique. L’agriculture biologique est une méthode de production agricole basée sur le respect du vivant et des cycles naturels[1], qui gère de façon globale… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”