Agnetz

49° 22′ 59″ N 2° 23′ 06″ E / 49.3830555556, 2.385

Agnetz
L'église Saint-Léger et Sainte-Agnès
L'église Saint-Léger et Sainte-Agnès
Armoiries
Administration
Pays France
Région Picardie
Département Oise
Arrondissement Clermont
Canton Clermont
Code commune 60007
Code postal 60600
Maire
Mandat en cours
Edouard Courtial
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays du Clermontois
Site web www.agnetz.fr
Démographie
Population 2 882 hab. (2008)
Densité 223 hab./km²
Gentilé Agnessois
Géographie
Coordonnées 49° 22′ 59″ Nord
       2° 23′ 06″ Est
/ 49.3830555556, 2.385
Altitudes mini. 52 m — maxi. 163 m
Superficie 12,94 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Agnetzhab. Agnessois, agnessoises) est une commune française, située dans le département de l’Oise et la région Picardie. Elle fait partie de l'aire urbaine de Clermont.

Sommaire

Géographie

Article connexe : Géographie de l'Oise.

Localisation

Agnetz et ses environs, Carte de Cassini

La commune d'Agnetz est située à 70 km au nord de Paris, 25 km à l'ouest de Beauvais, 33 km à l'est de Compiègne et 66 km au sud d'Amiens. La commune, occupe une surface de 1292 ha 47 a et 85 ca[1].


Topographie et Geologie

Comme la commune de Clermont de l'Oise, la commune d'Agnetz est à la limite géologique du Bassin Parisien et du Plateau Picard. Le village est situé sur les coteaux du plateau d'Ars proche de la vallée de la Brêche. La craie noduleuse est présente sur les bords de cette rivière. Le sable de Bracheux est présent entre Ronquerolles et Agnetz, entre Gicourt et Ronquerolles. La craie est aussi présente à Boulincourt, on peut percevoir de l'argile sur les bords du rû de la Garde.

Le point le plus haut d'Agnetz est situé à 163 mètres, sur le plateau d'Ars. Le point le plus bas de la commune est à Ramecourt, proche du stade municipal de Clermont à 50 mètres. L'église d'Agnetz est située à 90 mètres au-dessus du niveau de la mer. Gicourt est à 60 mètres, Ronquerolles est également à 60 mètres et Boulincourt est à 82 mètres. La rivière de la Brêche est à 56 mètres à Ronquerolles et 52 mètres à la limite avec Clermont.

Hydrographie et eau potable

Article détaillé : La Brêche.

La Brêche, rivière prenant sa source à Reuil-sur-Brêche et se jetant dans l'Oise à Villers-Saint-Paul est le principal cours d'eau traversant la commune d'Agnetz. Venant d'Etouy, elle passe par le Moulin à eau du Pont-Roy (détruit) puis par le petit moulin du même nom. Elle suit son cours en traversant Ronquerolles, Broquier puis Ramecourt avant de traverser la commune voisine de Clermont. Vers Ronquerolles, la rivière se divise en plusieurs bras.

D'autres ruisseaux appelés rus coulent à Agnetz, parmi le plus important, le ru de la Garde. Prenant sa source en forêt de Hez-Froidmont plus précisément à l'étang du fond de la Garde à la Neuville-en-Hez, il coule vers Boulincourt, Gicourt, Ramecourt avant de se jeter dans la Brêche à Clermont. Le ru de Boulincourt prend sa source dans le bois d'Agnetz, au-dessus de Boulincourt et se jette dans celui-ci au-dessus de Gicourt.

Voies de communications et transports

Réseau routier

Article détaillé : Route nationale 31.

Agnetz était situé proche de la Route nationale 31 E46, qui passait par la Forêt de Hez-Froidmont, Gicourt, la croix verte et la ville de Clermont. C'était l'ancienne route royale de Rouen à Reims sans passer par Paris. Le hameau de Gicourt était situé au kilomètre 100 de cette route. Une déviation en voie express fut ouverte en 1987.

La D931 succède à l'ancienne nationale en passant par Clermont, la croix-verte, Gicourt et la forêt de Hez-Froidmont. La D151 traverse également la commune par Ronquerolles et se dirige ensuite vers Etouy. Avant la construction de la déviation de la nationale, cette départementale partait de la croix saint-Laurent à Clermont et passait par Ramecourt. Elle débute aujourd'hui du rond-point de la croix-verte et passe directement à Ronquerolles.

Réseau ferroviaire

Article détaillé : Ligne Rochy-Condé - Soissons.

Le hameau de Ronquerolles possédait sa gare, qui existe toujours, qui était située sur la ligne Beauvais-Clermont de l'Oise. Cette ligne servait surtout pour les usines de cette époque, le XIXe siècle. Dans les années 1970, l'axe Beauvais-La Rue Saint-Pierre est déclassé (les rails sont toujours en place aujourd'hui). Quelques années plus tard, ce fut l'axe La Rue Saint-Pierre-Clermont de l'Oise qui est déclassé pour être en 1987 la déviation de l'actuelle Route nationale 31. Une petite partie de cette ligne a conservé son tracé, proche du hameau de Ronquerolles.

Depuis cette date, il faut aller à la Gare de Clermont-de-l'Oise pour prendre le train.

Accès aux aéroports

Agnetz est situé à 62 kilomètres de l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle et à 24 kilomètres de l'aéroport de Paris Beauvais Tillé. Il n'y a pas de liaison entre ces aéroports et cette commune.

Milieux naturels

Bois

Champs

Marais

Urbanisme

Quartiers et lieux-dits

La commune est composée de 5 hameaux:

  • le bourg (Agnetz), situé entre sur un coteaux de la vallée de la Brêche au pied du bois du même nom
  • Boulincourt, au fond du val du rû de la garde au limites de la forêt de Hez-Froidmont
  • Ronquerolles, au bord de la Brêche
  • Gicourt, sur la D931.
  • Ramecourt, au sud de Ronquerolles, à la limite de Clermont

Morphologie urbaine

Logements

Histoire

[2]

l'antiquité

le moyen-age

la renaissance

le XIXe siècle

le XXe siècle

la première guerre mondiale

la seconde guerre mondiale

Héraldique

Article détaillé : Armorial des communes de l'Oise.
Armes de Agnetz

Les armes de Agnetz se blasonnent ainsi :

Ecartelé au premier d’azur à trois fleurs de lys d’or (Ronquerolles), au deuxième de gueules à la bande d’argent côtoyée de deux cotices du même (Ramecourt), au troisième de gueules à la merlette d’or (Boulincourt), au franc quartier d’argent un poignard en bande de gueules(Agnetz), au quatrième d’azur à trois châteaux d'or (Gicourt).

  • Quartier supérieur gauche:
    Fleurs de lys d'or sur fond azur. Ce sont les armes des Bourbons qui avaient pouvoir de Seigneurie sur le territoire de Ronquerolles.
  • Quartier supérieur droit:
    Bandes gueules sur fond blanc ce qui représentait les armes de la famille de Mirelessarti qui avaient droit d'apanage sur le territoire de Boulincourt.
  • Quartier inférieur gauche:
    Représente une double évocation puisque constitué du blason traditionnel des maires d'Agnetz, sur fond de gueule, enjolivé par ce charmant oiseau d'or emprunté aux armes de la famil­le d'Auvillers qui était apanagée sur Ramecourt.
  • Dernier quartier inférieur droit:
    Représente trois châteaux. C'est un raccourci des armes de Gilles d'Espaieres Seigneur de Gicourt.

Politique et Administration

La mairie

Découpage administratif

Municipalité

Les maires

Nom Dates de mandat Parti Autres mandats Commentaires
Philippe Courtial 1989 - 2003 RPR puis UMP Aucun Décédé en Mandat
Édouard Courtial septembre 2003 - En fonction UMP Consultant/Député/Secrétaire d'État Fils de son prédécesseur

Tendances politiques

Démographie

Évolution démographique

D’après le recensement Insee de 2007, Agnetz compte 2 842 habitants (soit une augmentation de 8 % par rapport à 1999). La commune occupe le 3 535e rang au niveau national, alors qu'elle était au 3 542e en 1999, et le 47e au niveau départemental sur 693 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Agnetz depuis 1793. Le maximum de la population a été atteint 2007 avec 2 842 habitants.

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 1 616 1 358 1 389 1 337 1 483 1 187 1 191 1 184 1 196
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 1 209 1 223 1 246 1 264 1 320 1 175 1 116 1 172 1 244
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 1 232 1 197 1 102 1 066 1 120 1 222 1 225 1 280 1 409
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
Population 1 086 1 118 1 373 1 801 2 134 2 637 2 807 2 842 -
Notes, sources, ... Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusqu'en 1962[3], base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[4],[5]

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (14,8 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,7 % contre 48,4 % au niveau national et 49,3 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,7 % d’hommes (0 à 14 ans = 22,1 %, 15 à 29 ans = 19,3 %, 30 à 44 ans = 22,7 %, 45 à 59 ans = 22,3 %, plus de 60 ans = 13,5 %) ;
  • 49,3 % de femmes (0 à 14 ans = 21,5 %, 15 à 29 ans = 14 %, 30 à 44 ans = 25,3 %, 45 à 59 ans = 23,1 %, plus de 60 ans = 16,1 %).
Pyramide des âges à Agnetz en 2007 en pourcentage[6]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,1 
90  ans ou +
0,1 
2,7 
75 à 89 ans
4,3 
10,7 
60 à 74 ans
11,7 
22,3 
45 à 59 ans
23,1 
22,7 
30 à 44 ans
25,3 
19,3 
15 à 29 ans
14,0 
22,1 
0 à 14 ans
21,5 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[7]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Économie

Emploi

Entreprises de la commune

Commerces

Agnetz compte un bureau de Poste et une pharmacie à Ronquerolles. On compte aussi un supermarché discount, un Hôtel-Restaurant et un Hôtel simple à Ramecourt, au lieu-dit la croix verte. De plus, on trouve une auberge et un antiquaire à Gicourt. Le bourg même ne compte pas de commerces.

Revenus par population et fiscalité

Lieux et monuments

Monuments classés

Église Saint-Léger (XIIIe siècle au XVIe siècle)

L'église Saint-Léger (XIIIe siècle au XVIe siècle)
Article détaillé : Église Saint-Léger d'Agnetz.

Cette église surnommée "la cathédrale" au moyen-age contient plusieurs éléments datent du XIIIe siècle dont la façade, le transept, et le clocher. Le cœur date de 1540; sur le portail, on remarque la forme d'un arc brisé chargé de boudins et de colonnettes grêles dont les châpitaux sont décorés de feuilles recourbées. Ses contreforts sont surmontés de clochetons pyramidaux et garnis de niches, mais aussi sa remarquable balustrade à claire voie qui sont des modèles du XVIe siècle. À l'intérieur, le chœur possède de longues et étoites fenêtres, les fonds baptismaux sont aussi du XIIIe siècle et la mise au tombeau de Jésus-Christ avec ses personnages sont un chef-d'œuvre du XVIe siècle. L'église fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 9 décembre 1850[8].

Ferme de Saint-Rémy-l'Abbaye

La chapelle et le portail classés de la ferme de Saint-Rémy-l'abbaye
Article détaillé : Ferme de Saint-Rémy-l'Abbaye.

Cette ferme privée ancien prieuré de Ronquerolles et appelée également Ferme de Saint-Rémy-l'Abbaye aurait des origines du XIIe siècle La chapelle date du même siècle et le portail date du XVe. L'ensemble constitué de la chapelle et du portail fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 18 avril 1966[9].

Autres monuments

Chapelles, stèles et croix

La chapelle (Ronquerolles)
  • La Chapelle des déportés : C'est une chapelle qui se situe dans le hameau de Boulincourt, elle a été construite à la mémoire des déportés de la rafle du 17 juin 1944

On y trouve une plaque comportant ce texte "A la suite de la rafle du 17 juin et à l'initiative de la Commune d'Agnetz et de l'abbé Gentilhomme chapelle érigée par souscription publique à la mémoire des dix-sept disparus en camp de déportation."

  • La Stèle des Déportés : La stèle des déportés ou mémorial de la déportation est une plaque qui détient les noms des 17 morts envoyés en déportation par les allemands, en représailles. Elle est située dans le hameau de Boulincourt, au croisement des rue Georges Hardivillers, rue Raymond Benoist et rue Charles Morenvillers, face à l'école primaire.
  • La Chapelle de Ronquerolles
  • Le Calvaire de Broquier
  • Monument aux morts : construction décidée le 20 mai 1920[10]

Bâtiments, fermes et maisons remarquables

Le château d'Agnetz
  • Mairie (Agnetz)
  • Place Jean-Jaurès Don Charles Gervais (Ronquerolles)
  • Ancienne gare SNCF de Ronquerolles (voir le paragraphe Réseau Ferroviaire)
  • Maison de naissance de Bernard Laurent (résistant communiste) de la Seconde Guerre mondiale[11] (Ronquerolles)
  • La Garenne (ferme)[12] et possède un jardin d'agrément également inscrit à l'inventaire des jardins remarquables[13].
  • Ferme de la croix verte (Ramecourt)
  • Château d’Agnetz (Agnetz), jardin d'agrément inscrit à l'inventaire des jardins remarquables[14].
  • Moulin à eau du Pont Roy dit « Moulin Rouge » en raison de la couleur de ses briques, détruit par un incendie en 2000
  • Petit Moulin à eau du Pont Roy dit « Moulin Bleu », désaffecté de nos jours
  • Grand Moulin à eau de Ronquerolles
  • Moulin à eau à huile
  • Moulin à eau de Ramecourt
  • Ville fleurie : une fleur attribuée en 2007 par le Conseil des villes et villages fleuris de France au concours des villes et villages fleuris[15],[16].

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Équipements et services

Éducation

Agnetz dépend de l'académie d'Amiens. On compte :

On compte aussi un établissement privé catholique :

Cultes

Agnetz fait partie de la paroisse de Clermont de l'Oise Aujourd'hui on compte l'église Saint-léger comme seul lieu de culte dans la commune aujourd'hui. La chapelle de Ronquerolles ne fait plus d'offices et la chapelle des déportés de Boulincourt ne fait pas d'offices également.

Sports

La commune compte les équipements sportifs suivants :

  • 1 terrain de football
  • 2 terrains de tennis
  • 1 centre équestre

Culture

La salle Saint-Léger

Agnetz possède une bibliothèque[20], et plusieurs salles polyvalentes (Saint-Léger, Le Parc et Sainte-Agnès).

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

Notes et références

  1. Situation géographique d'Agnetz sur Géoportail. Consulté le 19 mars 2011.
  2. Site de la mairie de Agnetz
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 25 octobre 2010
  4. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 25 octobre 2010
  5. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 25 octobre 2010
  6. Évolution et structure de la population à Agnetz en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 25 octobre 2010
  7. Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 25 octobre 2010
  8. Ministère de la Culture, base Mérimée, « Notice no IA60001552 » sur www.culture.gouv.fr.
  9. Ministère de la Culture, base Mérimée, « Notice no PA00114475 » sur www.culture.gouv.fr.
  10. Cahier annuel municipal édition de 2008
  11. La maison est fermée aux visiteurs, seule une plaque commémorative indique la maison.
  12. Lieu d’un concours hippique
  13. jardin d'agrément, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  14. jardin d'agrément, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  15. « Le palmarès des villes et villages fleuris », dans Le Courrier picard édition de l'Oise, 5 juillet 2008 
  16. Palmarès 2008 du 49e concours des villes et villages fleuris. Consulté le 22 septembre 2009.
  17. L'école maternelle du Petit Prince à Ronquerolles sur agnetz.fr. Consulté le 22 octobre 2011
  18. L'école élémentaire du Parc sur agnetz.fr. Consulté le 22 octobre 2011
  19. Anciennement installé sur la rue de la République à Clermont
  20. La Bibliothèque municipale sur agnetz.fr. Consulté le 22 octobre 2011
  21. Favorite d’Henri IV
  22. Explication du Blason de la commune, sur le site officiel de la mairie, par André Dessaint
  23. Liste des résistants fusillés
  24. Le candidat l’avait évoqué lors du jeu

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agnetz de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agnetz — • The Slavonic word for the square portion of bread cut from the first loaf in the preparation for Mass according to the Greek rite Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Agnetz     Agnetz …   Catholic encyclopedia

  • Agnetz — País …   Wikipedia Español

  • Agnetz — may refer to: * Lamb (liturgy) * Agnetz, Oise, a commune of France …   Wikipedia

  • Agnetz — Original name in latin Agnetz Name in other language Agnetz State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 49.38118 latitude 2.38621 altitude 84 Population 2840 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Agnetz, Oise — Agnetz is a commune in the Oise department in northern France.ee also*Communes of the Oise department …   Wikipedia

  • Église Saint-Léger d'Agnetz — Pour les articles homonymes, voir église Saint Léger. Église Saint Léger et Sainte Agnès Vue nord est de l édifice …   Wikipédia en Français

  • Ronquerolles (Oise) — Agnetz Agnetz Pays  France …   Wikipédia en Français

  • Clermont (Oise) — Pour les articles homonymes, voir Clermont.  Ne doit pas être confondu avec Clermont Ferrand …   Wikipédia en Français

  • Édouard Courtial — Mandats Secrétaire d État chargé des Français de l étranger Actuellement en fonctio …   Wikipédia en Français

  • Étouy — 49° 25′ 11″ N 2° 21′ 53″ E / 49.4197222222, 2.36472222222 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”