Familles nombreuses

Familles nombreuses

Famille nombreuse

Une famille nombreuse est un type de famille dont le nombre de membres est considéré comme élevé au regard des normes d'une société.

Le concept est difficilement définissable et varie selon le contexte sociopolitique et l'époque. D'"un couple avec trois enfants", à "un mari, trois femmes et quinze enfants", tous les seuils et toutes les estimations sont faites selon les pays considérés. Cependant, les pays ayant une politique nataliste définissent légalement le nombre d'enfants à partir duquel une famille est considérée comme nombreuse, afin de leur accorder des avantages fiscaux ou des réductions de prix.

Aujourd'hui, en France et en Belgique par exemple, à partir de trois enfants la famille est considérée comme nombreuse.

Il peut exister des variantes locales ; par exemple, à Bordeaux et sur l'ensemble de la communauté urbaine de Bordeaux, la famille est considérée comme nombreuse à partir de quatre enfants. Une famille de trois enfants ne bénéficiant d'aucune réduction locale (tarifs réduits sur les cantines scolaires...).

Sommaire

En France

En France, les familles nombreuses sont encouragées, aidées (moins d'impôts, réductions, droits spéciaux) ou subventionnées depuis la Révolution[1].

La politique nataliste a été renforcée après chaque guerre mondiale ;

Première Guerre mondiale

L'association « La plus grande famille » fondée durant la 1ère guerre mondiale par un industriel roubaisien dans un contexte de guerre et de paternalisme fut présidée par le lyonnais Auguste Isaac (président honoraire de la Chambre de commerce de Lyon). Son siège social était à Paris, dans les bureaux de la société d'économie sociale (inspirée par Pierre Guillaume Frédéric Le Play), 54, rue de Seine, alors que le secrétariat général était au n° 24 de la rue du Mont-Thabor). L'association avait pour objet (art 2 de ses statuts déposés au titre de la loi 1901):

- a) « d'étudier les droits, le rôle et les intérêts moraux et matériels des familles nombreuses »
- b) « de susciter ou de favoriser par son adhésion, son concours et sa propagande, toutes les initiatives et tous les mouvements d'opinion destinés à revendiquer ou à développer ces droits, à défendre ou à favoriser ces intérêts » ;
- c) « de provoquer la création ou de contribuer à la constitution de toutes œuvres ou organisations qui seraient de nature, directement ou indirectement, à venir en aide aux familles nombreuses ou à leurs membres ».

Il fallait être père d'au moins 5 enfants pour y adhérer en tant que membre actif. La plupart des adhérents étaient catholiques notoires, membre de l'aristocratie campagnarde ou de la grande bourgeoisie industrielle du nord (famille réfugiées pour cause de guerre) et de la région lyonnaise.

L'association s'est fait connaitre en 1916 par un concours (prix de 500 fr) pour récompenser les familles de 7 enfants ou plus qui comptaient « le plus grand nombre de fils actuellement sous les drapeaux ou de fils tombés au champ d'honneur » (les parents « indigents professionnels » ou suspectés d'alcoolisme étant exclus par le règlement). Louis Nicolle, pdt de la Société industrielle du Nord de la France participe à la conduite de l'association, laquelle, avec M. le marquis de Beaucour soutient la « repopulation des campagnes » et l'encouragement à adopter une vie rurale et agricole pour des familles nombreuses abandonnant l'atmosphère délétère des grandes villes.

Etienne Lamy alors secrétaire perpétuel de l'Académie française le 15 juin 1916 crée une fondation dotée de 500 000 fr confiés à l'Institut de France et produisant un revenu annuel d'environ 25 000 francs, pour aider les pères de familles pauvres mais nombreuses qui "par des privations quotidiennes et volontairement subies, perpétuent encore des foyers riches d'enfants", parce que "restaurer la fécondité de notre race est le plus essentiel intérêt de la France"(p 127)

Anticipant sur les Coopérative de consommation, l'association envisage de créer un bureau d'achats en commun (à Paris) "destiné à centraliser la puissance d'achat des familles nombreuses", les adhérents de La plus grande famille devant "bénéficier de ristournes". L'association veut aussi clairement faire pression pour des lois avantageant les familles nombreuses ("A la journée familiale du 10 juin, lecture fut donnée d'un projet de loi qui édictait jusqu'à la confiscation de l'héritage de certaines catégories de célibataires, puis d'un autre projet de loi qui, tendant à réduire certains propriétaires récalcitrants, substituait parfois le juge de paix au propriétaire pour régler les conditions du loyer et signer le bail avec le locataire") [2]

Seconde Guerre mondiale

Le Général de Gaule fera du repeuplement une priorité, en encourageant les familles nombreuses (Baby-boom) Ces encouragements resteront fort durant les années 1970 pour s'atténuer, sans disparaître, dans les années 1980-90.


Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Notes et références

  1. Louis Boucoiran, La famille nombreuse dans l'histoire de nos jours, 1921, 570 p., p. 45-46 
  2. Chapitre : Chronique du mouvement religieux, article signé Yves de La Brière dans la (revues Études, 5 juillet 1916, bimensuelle, fondée en 1856, par les pères de la compagnie de Jésus) ; exemplaire digitalisé par Gallica/BnF)
Ce document provient de « Famille nombreuse ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Familles nombreuses de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fonds du logement des familles nombreuses de Wallonie — Le Fonds de Logement wallon (FLW) est une société coopérative à responsabilité limitée financé par la Région wallonne fondé par la Ligue des Familles Nombreuses de Belgique en 1929. Il poursuit trois missions d’utilité publique : fournir aux …   Wikipédia en Français

  • Familles De France — Logo de Familles de France Création 1947 Personnages clés Henri Joyeux (Président) …   Wikipédia en Français

  • Familles de france — Logo de Familles de France Création 1947 Personnages clés Henri Joyeux (Président) …   Wikipédia en Français

  • Familles linguistiques — Langues par famille Cet article fait partie de la série Liste de langues par ordre alphabétique par famille par zone géographique …   Wikipédia en Français

  • Familles patriciennes de Gênes — La liste des familles nobles de Gênes est inscrite sur le livre d or de la République de Gênes. Seuls les hommes de plus de dix huit ans inscrits sur le livre d or sont patriciens. A Gênes contrairement à l ancienne Rome ou à Venise, le statut de …   Wikipédia en Français

  • Familles de Grenier — Cette page explique l histoire ou répertorie les différents membres de la famille de Grenier. de Grenier …   Wikipédia en Français

  • Familles subsistantes de la noblesse française — Les familles subsistantes de la noblesse française sont les familles contemporaines qui peuvent prouver qu elles descendent en lignée naturelle (sans adoption), légitime et masculine d une personne ayant obtenu la qualité de noble, reconnue ou… …   Wikipédia en Français

  • Familles du Mas — Les différentes familles du Mas et Dumas, nobles ou notables, les membres célèbres, les entreprises... Sommaire 1 Les Familles Dumas célèbres 1.1 La Maison Dumas Davy de La Pailleterie 1.2 La Maison Dumas Hermès …   Wikipédia en Français

  • Familles d'artistes italiens — Famille d artistes italiens Cette page famille d artiste italiens recense les lignées familiales d artistes italiens ayant marqué de leur patronyme l histoire de l art suivant les époques. Sommaire 1 Renaissance italienne 2 XIIIe siècle 3 XIVe… …   Wikipédia en Français

  • Armorial des familles nobles et notables de picardie — L Armorial des familles nobles et notables de Picardie recense les armoiries, sous forme de figures et de blasonnements, ainsi que les devises des familles nobles et notables de Picardie qui ont possédé des fiefs en Picardie. Il faut rappeler qu… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.