10e étape du Tour de France 2009
Article principal : Tour de France 2009.
Tour de France 2009
10e étape
Cycling (road) pictogram.svg
La cathédrale Saint-Étienne à Limoges
La cathédrale Saint-Étienne à Limoges
Limoges à Issoudun
Résultats de l’étape
Vainqueur Drapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish h 46 min 43 s
Deuxième Drapeau : Norvège Thor Hushovd m.t.
Troisième Drapeau : États-Unis Tyler Farrar m.t.
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jaune Drapeau : Italie Rinaldo Nocentini 39 h 11 min 04 s
Deuxième Drapeau : Espagne Alberto Contador + s
Troisième Drapeau : États-Unis Lance Armstrong + s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert Drapeau : Norvège Thor Hushovd 147 pts
Jersey polkadot.svg M. à pois Drapeau : Espagne Egoi Martinez 78 pts
Jersey white.svg M. blanc Drapeau : Allemagne Tony Martin 39 h 12 min 04 s
Équipes Drapeau : France AG2R La Mondiale 101 h 39 min 15 s

La 10e étape du Tour de France 2009, s'est déroulée le 14 juillet. Le parcours de 193 kilomètres, reliait Limoges à Issoudun. Cette étape fait suite à la première journée de repos. C'est l'une des deux étapes du Tour (avec la 13e) courue sans oreillette[1]. Cette absence entraîne une vive protestation de la plupart des équipes. La victoire revient pour la troisième fois à Mark Cavendish.

Sommaire

Parcours

Cette étape longue de 194,5 kilomètres en plaine sur les routes de l’Indre, et dénuée de toute difficulté technique en fin de parcours, favorise les sprinteurs. Les trois côtes de 4e catégorie et le terrain accidenté peuvent toutefois convaincre certains compétiteurs à tenter une échappée, notamment du côté des Français, pour le jour de la fête nationale.

Récit

Pour agrémenter cette étape de plaine les organisateurs ont convenu qu'elle se déroulerait, à titre expérimental, sans aide auditive externe (les oreillettes). Privés d'informations en temps réel les coureurs se doivent de s'organiser grâce aux « ardoisiers » qui leur communiquent les temps les séparant des autres compétiteurs.

Au lendemain d'une journée de repos, les coureurs partent de Limoges sans déplorer de non-partants. Au quatrième kilomètre le Français Thierry Hupond de l'équipe Skil-Shimano parvient à s'échapper du peloton. Il est rejoint au septième kilomètre par le Français Benoît Vaugrenard (La Française des Jeux) et le Russe Mikhail Ignatiev (Katusha). Au neuvième kilomètre le Français Samuel Dumoulin (Cofidis) parti seul à la chasse aux échappés parvient à les rejoindre au profit d'un passage à niveau qui bloque le trio de tête quelques instants.


Les quatre échappés, dont aucun n'a de prétention au classement général, parviennent à distancer le peloton jusqu'à avoir une avance de près de 4 minutes. Mikhail Ignatiev appartenant à l'équipe Katusha, signataire d'une pétition contre l'absence d'oreillettes, a reçu de ses dirigeants la consigne de ne pas participer à l'échapper et de se contenter de suivre[2]. Il en est de même pour le peloton qui roule à une allure modérée derrière les échappés et dont toutes les équipes participent à la poursuite sans rien tenter. Les quatre échappés sont progressivement repris par le peloton qui fond sur eux à l'approche des deux derniers kilomètres, laissant la part belle aux sprinteurs.

Le Britannique Mark Cavendish l'emporte au sprint devant Thor Hushovd dont la deuxième place lui permet de conserver le maillot vert. Le classement général ne voit pas de modification, le maillot jaune restant sur les bras de Rinaldo Nocentini et le maillot à pois revient à Egoi Martinez.

Controverse sur l'utilisation des oreillettes

En juin, à la demande de l'organisation du Tour de France, l'UCI a interdit l'utilisation des oreillettes durant les 10e et 13e étapes du Tour[3]. Pour les organisateurs, il s'agit d'une expérimentation. Il est notamment reproché à l'oreillette, introduite durant les années 1990, de « brider l'initiative des coureurs et de laisser tout le pouvoir aux directeurs sportifs »[4].

Cette décision rencontre l'opposition de la majorité des dirigeants d'équipes présents sur l'épreuve. À l'initatiave de Johan Bruyneel, directeur sportif d'Astana, une pétition rassemblant 14 des 20 équipes est remise à la direction du Tour. Seules les équipes Agritubel, BBox Bouygues Telecom, La Française des Jeux, Cofidis, Garmin Chipotle et Skil-Shimano ne figurent pas parmi les signataires. Les partisans de l'utilisation de l'oreillette avancent des raisons de sécurité. Elle permettrait en effet de prévenir les coureurs de la présence de dangers sur la route. En outre, en l'absence d'oreillette, les directeurs sportifs souhaitant donner des consignes à leurs coureurs doivent « monter » au milieu du peloton[5]. Enfin, Johan Bruyneel estime « complètement injustifiable et inacceptable que, sur le plus grand événement de l'année, on fasse tout d'un coup une expérience pour voir ce qui va se passer »[4]. Certains coureurs partagent cette réticence, tel Jens Voigt qui déclare : « Pourquoi ne pas courir avec les chambres à air dans le dos pendant qu’on y est… »[6].

Les équipes montrent leur mécontentement durant l'étape par une « grève » rendant la course ennuyeuse, allant à l'encontre du souhait des organisateurs de rendre la course plus animée et attrayante. Les coureurs s'échappant sont raillés et ne bénéficieront que d'une faible avance[7],[8]. Parmi eux, le seul coureur issu d'une équipe signataire de la pétition ne participe pas à l'échappée, suivant la consigne de son directeur sportif[2].

Le directeur du Tour Christian Prudhomme regrette que, du fait de l'attitude des équipes, il n'y ait « pas eu de test »[9]. Afin de « mettre fin à la controverse », le Comité directeur de l'UCI décide quelques jours plus tard de lever l'interdiction des oreillettes sur la 13e étape du Tour de France[10],[11].

Sprints intermédiaires

  • 1. Sprint intermédiaire de Laurière (kilomètre 44)
Premier Drapeau : France Samuel Dumoulin 6 pts
Deuxième Drapeau : France Thierry Hupond 4 pts
Troisième Drapeau : France Benoît Vaugrenard 2 pts
  • 2. Sprint intermédiaire de Aigurande (kilomètre 122,5)
Premier Drapeau : France Benoît Vaugrenard 6 pts
Deuxième Drapeau : France Thierry Hupond 4 pts
Troisième Drapeau : France Samuel Dumoulin 2 pts
  • 3. Sprint intermédiaire de Saint-Août (kilomètre 167,5)
Premier Drapeau : France Thierry Hupond 6 pts
Deuxième Drapeau : France Benoît Vaugrenard 4 pts
Troisième Drapeau : France Samuel Dumoulin 2 pts

Côtes

  • 1. Côte de Salvanet, 4e catégorie (kilomètre 12,5)
Premier Drapeau : Russie Mikhail Ignatiev 3 pts
Deuxième Drapeau : France Thierry Hupond 2 pts
Troisième Drapeau : France Benoît Vaugrenard 1 pts
Premier Drapeau : Russie Mikhail Ignatiev 3 pts
Deuxième Drapeau : France Thierry Hupond 2 pts
Troisième Drapeau : France Samuel Dumoulin 1 pt
Premier Drapeau : France Thierry Hupond 3 pts
Deuxième Drapeau : France Benoît Vaugrenard 2 pts
Troisième Drapeau : France Samuel Dumoulin 1 pts

Classement de l'étape

Coureur Équipe Temps
1 Drapeau de Grande-Bretagne Mark Cavendish (GBR) Team Columbia-HTC en 4h 46min 43s
2 Drapeau de Norvège Thor Hushovd (NOR) Jersey green.svg Cervélo TestTeam m.t.
3 Drapeau des États-Unis Tyler Farrar (USA) Garmin-Slipstream m.t.
4 Drapeau de Colombie Leonardo Duque (COL) Cofidis m.t.
5 Drapeau d'Espagne José Joaquín Rojas (ESP) Caisse d'Épargne m.t.
6 Drapeau de France Lloyd Mondory (FRA) AG2R La Mondiale Jersey yellow number.svg m.t.
7 Drapeau des Pays-Bas Kenny van Hummel (NED) Skil-Shimano m.t.
8 Drapeau de France William Bonnet (FRA) BBox Bouygues Telecom m.t.
9 Drapeau d'Italie Daniele Bennati (ITA) Liquigas m.t.
10 Drapeau de France Saïd Haddou (FRA) BBox Bouygues Telecom m.t.

Classement général

Coureur Équipe Temps
1 Drapeau d'Italie Rinaldo Nocentini (ITA) Jersey yellow.svg AG2R La Mondiale Jersey yellow number.svg en 39h 11min 04s
2 Drapeau d'Espagne Alberto Contador (ESP) Astana + 6s
3 Drapeau des États-Unis Lance Armstrong (USA) Astana + 8s
4 Drapeau des États-Unis Levi Leipheimer (USA) Astana + 39s
5 Drapeau de Grande-Bretagne Bradley Wiggins (GBR) Garmin-Slipstream + 46s
6 Drapeau d'Allemagne Andreas Klöden (GER) Astana + 54s
7 Drapeau d'Allemagne Tony Martin (GER) Jersey white.svg Team Columbia-HTC + 1min 00s
8 Drapeau des États-Unis Christian Vande Velde (USA) Garmin-Slipstream + 1min 24s
9 Drapeau du Luxembourg Andy Schleck (LUX) Team Saxo Bank + 1min 49s
10 Drapeau d'Italie Vincenzo Nibali (ITA) Liquigas + 1min 54s

Classements annexes

Classement par points

Classement par points Total
Drapeau : Norvège Thor Hushovd Jersey green.svg 147 pts
Drapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish 141 pts
Drapeau : Espagne José Joaquin Rojas 97 pts

Classement de la montagne

Classement de la montagne Total
Drapeau : Espagne Egoi Martinez Jersey polkadot.svg 78 pts
Drapeau : France Christophe Kern 59 pts
Drapeau : Italie Franco Pellizotti 55 pts

Classement du meilleur jeune

Classement du meilleur jeune Total
Drapeau : Allemagne Tony Martin Jersey white.svg en 34h 25min 21s
Drapeau : Luxembourg Andy Schleck + 49s
Drapeau : Italie Vincenzo Nibali 54s

Classement par équipes

Classement par équipes Total
Drapeau : France AG2R La Mondiale Jersey yellow number.svg en 101h 39min 15s
Drapeau : Kazakhstan Astana + 03s
Drapeau : États-Unis Team Columbia-HTC + 4min 45s

Combativité

Drapeau : France Thierry Hupond

Notes et références

Notes

En mars 2011, le Tribunal du Sport annule tous les résultats obtenus par Pellizotti sur ce Tour, en raison de données anormales constatées sur son passeport biologique[12].

Références
  1. Les coureurs sans oreillettes
  2. a et b Le Tour sans stéréo sur lemonde.fr, 15 juillet 2009. Consulté le 31 juillet 2009
  3. Communiqué de presse : Première journée du Comité Directeur de l'UCI sur uci.ch, 18 juin 2009. Consulté le 1er août 2009
  4. a et b Pétition d'Astana contre l'interdiction des oreillettes sur dhnet.be, 11 juillet 2009. Consulté le 1er août 2009
  5. Tour de France : les coureurs s'élancent vers Issoudun sans oreillettes sur lemonde.fr, 14 juillet 2009. Consulté le 31 juillet 2009
  6. Une farce tirée par les oreillettes sur liberation.fr, 15 juillet 2009. Consulté le 1er août 2009
  7. Cavendish a toujours faim sur dhnet.be, 15 juillet 2009. Consulté le 1er août 2009
  8. Cavendish, même sans oreillette ! sur dhnet.be, 14 juillet 2009. Consulté le 1er août 2009
  9. Prudhomme: "Il n'y a pas eu de test" sur dhnet.be, 15 juillet 2009. Consulté le 1er août 2009
  10. Oreillettes : révolte réussie ! sur dhnet.be, 17 juillet 2009. Consulté le 31 juillet 2009
  11. Communiqué de presse : Le Comité Directeur de l'UCI accepte de lever l'interdiction des oreillettes sur l'étape Vittel-Colmar sur uci.ch, 16 juillet 2009. Consulté le 1er août 2009
  12. Pellizotti : « J’arrête tout » sur velochrono.fr

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 10e étape du Tour de France 2009 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dixième étape du Tour de France 2009 — 10e étape du Tour de France 2009 Article principal : Tour de France 2009. Tour de France 2009 10e étape …   Wikipédia en Français

  • 10e étape du Tour d'Espagne 2009 — La dixième étape du Tour d Espagne 2009 s est déroulée le 8 septembre 2009 entre Alicante à Murcie sur 186 kilomètres. Cette étape est remportée par l Australien Simon Gerrans. Alejandro Valverde, conserve la tête du classement général …   Wikipédia en Français

  • Tour de France 2009 — Carte des étapes du tour de France 2009 …   Wikipédia en Français

  • Prix de la combativité du Tour de France — Le prix de la combativité est une récompense donnée au Tour de France. Ce prix favorise les attaquants et depuis 1981 aucun cycliste l ayant gagné n a remporté le tour. Le premier prix a été attribué en 1959 à Gérard Saint. Eddy Merckx a été… …   Wikipédia en Français

  • Classement par points du Tour de France — Infobox compétition sportive Classement par points Tour de France Óscar Freire portant le maillot vert du Tour de France 2008 Généralités Sport …   Wikipédia en Français

  • Tour de France 2010 — Tour de France 2010 …   Wikipédia en Français

  • Tour de France cycliste 2006 — Tour de France 2006 Classement général final Floyd Landis  États Unis en 89h 39min 30s[1 …   Wikipédia en Français

  • Tour de france 2006 — Classement général final Floyd Landis  États Unis en 89h 39min 30s[1 …   Wikipédia en Français

  • Tour de france 1975 — Classement général final 1. Bernard Thévenet  France 114h35 31 2. Eddy Merckx …   Wikipédia en Français

  • Tour de France 1912 — Carte de la course …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”