Agha Muhammad

Agha Mohammad Shah

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Muhammad Shah.
Agha Mohammad Khan d'après une gravure

Agha Mohammad Khan (1742 - 17 juin 1797), fils de Mohammad Hassan Khan, le chef d'une des importantes tribus turcomanes d'Iran, les Qajars, devient le shah d'Iran en 1794 et fonde la dynastie Qajar.

Né en 1742, il est castré à l'âge de 7 ans probablement par Adel shah Afshar, vassal de la famille régnante Zand.

En 1762, il est capturé et envoyé comme prisonnier à Shiraz, la capitale des Zand. Il passe 16 ans en captivité avant de fuir en 1779.

La même année, l'Iran connaît une période d'instabilité et de chaos à la suite de la mort de Karim Khan Zand. En l'espace de dix ans, cinq membres de la famille Zand se succèdent sur le trône des pâons.

Agha Mohammad Khan profite de l'occasion pour mener une rébellion en rassemblant les tribus Qajar. La rébellion se terminera par la capture de Lotf Ali Khan Zand, le dernier roi de la dynastie.

Agha Mohammad Khan est le premier à établir la capitale à Téhéran en 1786, alors un petit village au nord de la ville antique de Rey (Ragès).

En 1796, il attaque la Géorgie, royaume chrétien au nord de l'Iran et vassal de Catherine II, l'impératrice de la Russie et rétablit la souveraineté iranienne sur le territoire. La Russie va alors monter une expédition punitive contre la Perse.

La même année il se fait couronner dans sa nouvelle capitale.

En quelques années, il reconquiert la plupart des dépendances iraniennes du Caucase et réunifie l'empire dévasté depuis les Safavides.

Il est considéré comme un souverain cruel, principalement à cause du châtiment infligé aux habitants de la ville de Kerman où il demande à ses soldats de rendre aveugle plusieurs milliers de personnes.

Une année après son couronnement, il est assassiné le 17 juin 1797 dans son camp de Coucha (actuelle Shousha en Azerbaïdjan), par deux de ses valets condamnés à mort pour une dispute et laissés en liberté pour la nuit.

Son neveu Bâbâ Khan, gouverneur de Fars, lui succède en prenant le nom de Fath Ali Shah Qajar.


Précédé par Agha Mohammad Shah Suivi par
Lotf Ali Khan
Fichier:Lion sun.gif
Shah d'Iran - Dynastie Qajar
Fath Ali Shah
  • Portail de l’Iran Portail de l’Iran
Ce document provient de « Agha Mohammad Shah ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agha Muhammad de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agha Muhammad Yahya Khan — (Urdu ‏آغا محمد یحییٰ خان‎‎; * 4. Februar 1917 in Chakwal, nahe Peshawar, damals Britisch Indien; † 10. August 1980 in Rawalpindi, Pakistan) war ein pakistanischer General und Staatspräsident. Er stammte aus einer Familie von schiitischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Agha Muhammad Khan — Agha Mohammad Shah Pour les articles homonymes, voir Muhammad Shah. Agha Mohammad Khan d après une gravure Agha Mohammad Khan (1742 17 …   Wikipédia en Français

  • Muhammad Ismail Agha — Ismail Agha in 2004, ten days after repatriation from Guantanamo in . Detained at Guantanamo …   Wikipedia

  • Muhammad A. Agha — is a Syrian entrepreneur and business consultant who heads the Global Compact program in Damascus, part of the United Nations Development Program (UNDP). Contents 1 Early life 2 Services 3 Current life 4 …   Wikipedia

  • Muhammad Yahya Khan — Agha Muhammad Yahya Khan (* 4. Februar 1917 in Chakwal, nahe Peshawar, damals Britisch Indien; † 10. August 1980 in Rawalpindi, Pakistan) war ein pakistanischer General und Staatspräsident. Er stammte aus einer Familie von schiitischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Agha — ist: eine Verwandtschaftsbezeichnung oder ein Titel für Würdenträger in verschiedenen Turksprachen, siehe Agha (Titel) ein Namensbestandteil folgender Personen: Salma Agha (* 1962), britische Sängerin und Schauspielerin Neda Agha Soltan (1982… …   Deutsch Wikipedia

  • Agha — es un calificativo o título empleado por los otomanos y turcos. El significado literal significa gran hermano por oposición a ini (hermano pequeño), en algunas lenguas minoritarias túrquicas quiere decir padre , abuelo, tío y hasta gran hermana… …   Wikipedia Español

  • Muhammad Ayub Khan — Muhammed Ayub Khan Muhammed Ayub Khan (* 14. Mai 1907 im Dorf Rehana, Distrikt Hazara; † 20. April 1974 in Rawalpindi) war pakistanischer Offizier, Politiker und Präsident. Er war der jüngste General und (selbsternannte) Feldmarschall in… …   Deutsch Wikipedia

  • Muhammad Aghah Wuluswali — Original name in latin Muammad ghah Wuluswl Name in other language Deh e Muhammad Aghah, Deh e Muammad ghah, Mohammad Agha, Mohammad Aghah, Moammad ghah, Moammad gh Muhammad Agha, Muhammad Aghah Wuluswali, Muhammad gha, Muammad ghah Wuluswl mhmd… …   Cities with a population over 1000 database

  • Muhammad I. — Muhammad hießen folgende Herrscher: Inhaltsverzeichnis 1 Muhammad I. 2 Muhammad II. 3 Muhammad III. 4 Muhammad IV. 5 Muhammad V. 6 …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”