10e bataille de l'Isonzo

10e bataille de l'Isonzo

Dixième bataille de l'Isonzo
Italian Front 1915-1917.jpg
Carte de la bataille
Informations générales
Date du 10 mai au 8 juin, 1917
Lieu Vallée de l’Isonzo, Italie
Issue Succès limité de l’offensive italienne
Belligérants
Flag of Italy (1861-1946).svg
Royaume d'Italie
Flag of Austria-Hungary 1869-1918.svg Empire d’Autriche-Hongrie
Commandants
Luigi Cadorna Svetozar Boroevic von Bojna
Forces en présence
38 divisions
430 bataillons
400 000 hommes
3 800 pièces d’artillerie
14 divisions
210 bataillons
200 000 hommes
1 400 pièce d’artillerie
Pertes
157 000 hommes
dont 35 000 morts
75 000 hommes
dont 7 300 morts
Première Guerre mondiale
Batailles
Front de l’Ouest

FrontièresLiègeAnversYserGrande RetraiteMarne (1914)Course à la mer1re MessinesNeuve ChapelleYpres (1915)Artois (05-1915)Artois (09-1915)LoosHartmannswillerkopfVerdunHulluchSommeCôte 70Arras (1917)VimyChemin des Dames2e MessinesPasschendaeleCambrai (1917)Cambrai (1918)MichaelAmiens (1918)LysAisne (1918)Bois BelleauMarne (1918)Château-ThierryHamelCent-Jours


Front italien
1re Isonzo2e Isonzo3e Isonzo4e Isonzo5e Isonzo6e Isonzo7e Isonzo8e Isonzo9e Isonzo10e IsonzoMont Ortigara11e IsonzoCaporetto (12e Isonzo)PiaveVittorio Veneto


Front de l’Est
StalluponenGumbinnenTannenbergLembergKrasnikLacs de Mazurie (I)PrzemyślVistuleŁódźBolimovLacs de Mazurie (II)Gorlice-TarnówVarsovieLac NarochOffensive BrusilovOffensive Kerensky


Afrique et Méditerranée
LaiSandfonteinTangaDardanellesNaulilaJassinGibeonBukobaSalaitaBeringiaNegomano


Batailles navales
1re HeligolandPenangCoronelFalklandsDogger BankGotlandJuttlandPas-de-CalaisDétroit de Muhu2e HeligolandZeebruges1er Ostende2e Ostende

La dixième bataille de l'Isonzo est une opération militaire de la première guerre mondiale, qui a eu lieu entre le 10 mai et le 8 juin 1917, entre l'armée italienne et l'armée austro-hongroise.


Préambule

Après 9 attaques, en 18 mois, et autant d’échecs, le chef d'état-major italien Luigi Cadorna décide de lancer une 10e attaque dont l'objectif reste de briser le front austro-hongrois pour accéder à Trieste.
Cette attaque est celle de la dernière chance pour les Italiens. L’affaiblissement des troupes austro-hongroises sur le front italien du à cette guerre d'attrition est telle l'intervention des troupes allemandes se dessinent. Coté italien, les pertes subies sont encore plus extraordinaires et chaque combat elles ont tendance à être plus élevé. Là aussi l’intervention des troupes Alliées se dessine.
Les Britanniques et les Français sont décidé à venir en aide aux Italiens seulement en cas d'urgence, comme par exemple si l'Allemagne aidait militairement les Austro-Hongrois à grande échelle. En conséquence, au début de l’année de 1917, Nivelle envoie Ferdinand Foch pour rencontrer Cadorna et définir un plan d'urgence afin de répondre à toute éventualité.
Le plan sera finalement accepté à la fin octobre 1917, mais trop tardivement pour venir en aide aux italiens avant le désastre de Caporetto lors de la douzième bataille de l'Isonzo.
Les Français demandent à Cadorna de lancer une offensive générale dans le secteur de l'Isonzo afin de coordonner leur offensive sur l’Aisne, commencée en avril 1917.
Comme convenu, Cadorna convenu, lance la dixième bataille de l’Isonzo le 10 mai 1917.
L'objectif étant une nouvelle fois d’accéder à Trieste.

La bataille

Les Italiens, déploient 38 divisions contre seulement 14 aux austro-hongrois.
Le 10 mai 1917, l’artillerie italienne commence le pilonnage des positions austro-hongroise.
Après 2 jours et demi de bombardements sur le front de Tolmino jusqu'à la mer Adriatique, les Italiens lancent une attaque près de Gorizia; le front austro-hongrois est rompu dans la périphérie sud de la ville.
Cette fois l’attaque, a 2 objectifs. Le premier objectif est de parvenir a effectuer une percée sur la ville de Trieste en traversant le plateau Carsique au sud est de Gorizia sur un front de 40 kilomètres.
Le second objectif, est la conquête du Mont Saint Gabriel, donnant ainsi l’accès à la Vallée de Vipava ouvrant ainsi une seconde voie pour conquérir Trieste.
Fin mai l'armée italienne avait atteint la ville côtière de Duino et ne se trouvait qu’à une quinzaine de kilomètres de Trieste.
Les Italiens réussissent à capturer, temporairement, Jamiano et plusieurs positions du Haut plateau Karsique près de Monfalcone, mais ils échouent, en voulant prendre le mont Ermada.
Les italiens établissent, et défendent, une tête de pont au nord de Gorizia, entre le Monte Santo et Zagora.
Des combats ont également lieu dans le nord des Alpes juliennes, contre les positions fortifiées austro-hongroises du col de Vršič (col de Moistrocca).

Le 3 juin les austro-hongrois lancent une contre-offensive et récupèrent presque tout le terrain perdu.
Le 8 juin Cardona décide d’arrêter l’offensive.

l'Isonzo et la région

Bilan

Le nombre de victimes est très important en particulier coté italien. Les Italiens perdent 157 000 hommes et les austro-hongrois 75 000.
Afin de remonter le moral de l'armée italienne Cadorna prévoit une nouvelle tentative de percée. Il masse le plus grand nombre de divisions et de l'artillerie pour le moment le long de la rivière Isonzo. La onzième bataille de l'Isonzo sera effective deux mois plus tard, le 19 août 1917.


  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Première Guerre mondiale Portail de la Première Guerre mondiale
  • Portail de l’Autriche Portail de l’Autriche
  • Portail de la Hongrie Portail de la Hongrie
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « 10e bataille de l%27Isonzo ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 10e bataille de l'Isonzo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Douzième bataille de l'Isonzo — Bataille de Caporetto Bataille de Caporetto Situation du front le 24 octobre 1917 et opérations jusqu’au 12 novembre Informations générales Date Du 24 octobre au 9 novembre  …   Wikipédia en Français

  • 9e bataille de l'Isonzo — Neuvième bataille de l Isonzo Neuvième bataille de l Isonzo Carte de la bataille Informations générales Date du 31 octobre au 4 novembre, 1916 Lieu …   Wikipédia en Français

  • 11e bataille de l'Isonzo — Onzième bataille de l Isonzo Onzième bataille de l Isonzo Carte de la bataille Informations générales Date du 18 aout au 12 septembre, 1917 Lieu …   Wikipédia en Français

  • 6e bataille de l'Isonzo — Sixième bataille de l Isonzo Sixième bataille de l Isonzo Carte de la bataille Informations générales Date du 6 au 17 aout, 1916 Lieu …   Wikipédia en Français

  • 6e bataille de l’Isonzo — Sixième bataille de l Isonzo Sixième bataille de l Isonzo Carte de la bataille Informations générales Date du 6 au 17 aout, 1916 Lieu …   Wikipédia en Français

  • 7e bataille de l'Isonzo — Septième bataille de l Isonzo Septième bataille de l Isonzo Carte de la bataille Informations générales Date du 14 au 18 septembre, 1916 Lieu …   Wikipédia en Français

  • 8e bataille de l'Isonzo — Huitième bataille de l Isonzo Huitième bataille de l Isonzo Carte de la bataille Informations générales Date du 10 au 12 octobre, 1916 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Dixième bataille de l'Isonzo — Carte de la bataille Informations générales Date du 10 mai au 8 juin, 1917 Lieu Vallée de l’Isonzo, Italie …   Wikipédia en Français

  • Neuvième bataille de l'Isonzo — Carte de la bataille Informations générales Date du 31 octobre au 4 novembre 1916 Lieu Vallée de l’Isonzo …   Wikipédia en Français

  • Bataille de l'Aisne (1917) — Bataille du Chemin des Dames Pour les articles homonymes, voir Bataille de l Aisne. Bataille du Chemin des Dames Front de l Aisne, 1917 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”