Agences publiques

Agence publique

Une agence publique est un démembrement de l'État (une entité publique autonome) chargée de la réalisation d'une mission d'intérêt général. Le terme agence publique peut désigner une multitude de statuts publics, privés ou mixtes.

Bien que les missions des agences puissent être les mêmes que celles des administrations, leurs statuts et leurs missions sont différentes. Ainsi une agence publique bénéficie d'une autonomie de gestion vis-à-vis de sa tutelle et d'une spécialisation de ses missions. En général, les agences publiques emploient du personnel de droit commun.

D'un point de vue organisationnel, l'administration classique mise sur l'intégration (mutualisation des moyens) lorsque l'agence publique mise sur la spécialisation.

La transformation des administrations en agences est une tendance forte de la nouvelle gestion publique.

Sommaire

Fonctionnement général

La tutelle fixe à l'agence publique des objectifs et des moyens. Le directeur de l'agence est alors chargée de la réalisation des objectifs à partir du budget qui lui a été alloué. Ce changement de gestion consacre le passage d'une logique de moyens à une logique de résultats. Les agences sont spécialisées sur une ou plusieurs missions, à la différence des administrations qui en mène plusieurs de front.

Par ailleurs, la mise en place d'agence s'accompagne souvent de réformes comptables (comptabilité d'engagement notamment) permettant de calculer le prix de revient des services rendus.

De nombreux pays ayant entamés une réforme de l'État ou une révision générale des politiques publiques ont transformé une partie de leur administration en agences. On considère que celle-ci gère mieux les politiques publiques que les administrations traditionnelles.

Leur mise en place s'accompagne souvent de suppressions d'emplois dans la fonction publique du fait des gains de productivité qu'elles génèrent, c'est pourquoi, en général, les syndicats de fonctionnaires s'opposent à leur mise en place.

Avantages des agences par rapport aux administrations

Pour Allen Schick[1], le fonctionnement par agence permet aux administrations de s'affranchir d'un certain nombre de contraintes statutaires. Elles offrent par exemple la possibilité d'attribuer plus de pouvoir aux gestionnaires, d'échapper à des contraintes de gestion du personnel ou de jouer le rôle de fournisseur de service partagé entre plusieurs administrations.

Selon l'analyse d'Allen Schick[2], l'organisation administrative classique reflétait l'opinion dominante passée qui voulait que les organisations intégrées et encadrées soit plus efficaces que les unités fragmentées et autonomes. Toutefois, les réflexions actuelles sur les organisations intégrées poussent à penser que ce genre d'organisation manque d'initiative, est peu réactive et est peu adaptée au changement. L'acquisition de l'autonomie par ces entités administratives permet des les libérer du « carcan » ministériel et les agences développeraient une meilleure capacité d’adaptation et d’une plus grande réactivité.

Dans le monde

France

En France, il existe déjà de nombreuses agences publiques (ou assimilés) chargées de diverses missions. Il existe plusieurs statuts différents :

  • les agences ;
  • les établissements publics administratifs (EPA) ;
  • les établissements publics commerciaux (EPCI) ;
  • les groupements d’intérêt public (GIP).

Dans le cadre de la révision générale des politiques publiques lancée par le gouvernement Fillon, il est envisagé de transformer un certains nombre d'administration en agences et de fusionner entre elles un certain nombre d'agence.

Exemples de fusions d'agence en cours ou prévues :

Royaume-Uni

En 1998, le gouvernement britannique a mis en oeuvre le plan Next Steps de réforme de son administration, largement inspiré des principes de la nouvelle gestion publique.

Au terme de cette réforme, en 2004, le Royaume-Uni comptait 127 agences employant plus de 50% des personnels de la fonction publique. Les deux plus grosses agences britanniques sont l’agence pour l’emploi (Job Centre Plus) avec 90 000 employés et le service des prisons (HM Prison Centre) avec 42 000 employés.

Les agences britanniques ont eu pour objectif de réaliser des gains de productivité de 2,5% par an (de 2004 à 2008).

Suède

Le gouvernement de la Suède, au terme d'une révision générale des politiques publiques, a créé environ 270 agences chargées de la réalisation des politiques publiques[3]. Environ 99% des personnels de l'État suédois sont employés par des agences[4].

Les directeurs des agences sont nommés par le ministre chargé de l'agence et évalués par le parlement. Le ministre n'intervient pas dans la gestion quotidienne de l'agence. L'autonomie des agences est garanti par la constitution.

Articles connexes

Sources

Rapports

Notes et références

  1. Allen Schick est professeur à l'École d’administration publique de l’Université du Maryland, chercheur invité à la Brookings Institution (USA) et travaille pour l'OCDE
  2. Préface de la revue de l’OCDE sur la gestion budgétaire (2002)
  3. Ministère des finances (France) - Réforme de l'État en Suède - Novembre 2004
  4. Source : Alain Lambert - Ministre délégué au budget et à la réforme budgétaire
Ce document provient de « Agence publique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agences publiques de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agences de notations — Agence de notation Une agence de notation est une entreprise ou une institution chargée de la notation des collectivités (États…) ou des entreprises selon certains critères définis par une réglementation ou par les acteurs de marché. Une agence… …   Wikipédia en Français

  • Agences de presse — Agence de presse Journalisme Sujets Actualité • Reportage • Éthique • Source d information • Diffamation • Autres sujets Genres Journalisme citoyen Journalisme gonzo Journalisme d enquête Nouveau journalisme …   Wikipédia en Français

  • Agences d'urbanisme — Agence d urbanisme En France, la loi d’orientation pour l’aménagement et le développement durable du territoire votée en juin 1999 et la loi Solidarité et Renouvellement Urbains du 13 décembre 2000 ont redéfini les agences d urbanisme de la façon …   Wikipédia en Français

  • Revue générale des politiques publiques — Révision générale des politiques publiques La révision générale des politiques publiques (RGPP en abrégé) consiste en une analyse des missions et actions de l’État, suivie de la mise en œuvre de scénarios de réformes structurelles. La RGPP a pour …   Wikipédia en Français

  • Révision générale des politiques publiques — La révision générale des politiques publiques (RGPP) consiste en une analyse des missions et actions de l’État, suivie de la mise en œuvre de scénarios de réformes structurelles. La RGPP a pour but la réforme de l État, la baisse des dépenses… …   Wikipédia en Français

  • Syntec Conseil en Relations Publiques — Création 1988 Type Chambre Syndicale des agences conseil en relations publiques Siège 3, rue Léon Bonnat 75016 Paris Langue(s) (fr) …   Wikipédia en Français

  • Autorités publiques indépendantes — Autorité administrative indépendante en France « Autorité publique indépendante » redirige ici. Pour les autres significations, voir AAI. Droit administratif | …   Wikipédia en Français

  • Centre D’études Sur Les Réseaux, Les Transports, L’urbanisme Et Les Constructions Publiques — Le Centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques (CERTU) est un service du Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer créé par décret n° 94 134 du 9 février 1994 (J.O …   Wikipédia en Français

  • Centre d'études sur les réseaux, les transports, l'urbanisme et les constructions publiques — Le Centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques (CERTU) est un service du Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer créé par décret n° 94 134 du 9 février 1994 (J.O …   Wikipédia en Français

  • Centre d’etudes sur les reseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques — Centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques Le Centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques (CERTU) est un service du Ministère de l Écologie, de l… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”