Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures
Frontex
Image illustrative de l'article Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures
Map indique la localisation de l'agence
Paris plan pointer b jms.svg
Coordonnées
Longitude 52°13'57"N
Latitude 20°59'59"E
Agence européenne
Localisation Varsovie, Pologne
Formation
Signée 26 octobre 2004
Établie 1er mai 2005
Pilier Communauté européenne
Directeur Ilkka Laitinen
Site Web www.frontex.europa.eu


L'Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures des États membres de l'Union européenne, ou Frontex (du français Frontières extérieures), en allemand Europäische Agentur für die operative Zusammenarbeit an den Außengrenzen, en anglais European Agency for the Management of Operational Cooperation at the External Borders of the Member States of the European Union, en espagnol Agencia Europea Para la Gestión de la Cooperación Operativa en las Fronteras Exteriores, en italien Agenzia europea per la gestione della cooperazione internazionale alle frontiere esterne degli Stati membri dell'Unione europea, est l'agence européenne pour la sécurité et les frontières extérieures de l'Union européenne. Son siège est à Varsovie (Pologne). Elle est responsable de la coordination des activités des garde-frontières dans le maintien de la sécurité des frontières de l'Union avec les États non membres[1]. Frontex a été créée par le règlement (CE) n° 2007/2004 du Conseil du 26 octobre 2004[2]. L'agence est opérationnelle depuis le 3 octobre 2005. Son directeur exécutif est Ilkka Laitinen.

La mission de Frontex est d'aider les États membres à mettre en œuvre les règles communautaires relatives aux frontières extérieures et de coordonner leurs opérations dans la gestion de ces frontières extérieures. Chaque État membre reste toutefois responsable de la partie de frontière qui se trouve sur son territoire. L'Agence a pour mission d'aider a garantir des normes communes et un haut niveau d'efficacité.

Le budget de Frontex provient de subventions de l'Union européenne, 285 millions d'euros étant fournis dans le cadre d'un programme spécifique 2007-2013 dépendant du Programme européen pour la protection des infrastructures critiques (PEPIC).

Sommaire

Histoire

2002 : création d'un groupement d'experts en frontières extérieures avec pour but de parvenir à une gestion intégrée des frontières extérieures.

2004 (26 octobre) : création de Frontex suit à l'adoption du Programme de la Haye portant notamment sur la politique d'externalisation de l'asile.

Article détaillé : Externalisation de l'asile.


2005 (26 avril) : le siège est fixé à Varsovie et l'organisme entre en fonction le 1er mai.

2007 (mai) : Création d'un réseau européen de patrouilles maritimes. FRONTEX et les Etats membres concernés (France, Portugal, Espagne, Malte, Chypre, Grece, Italie, Slovénie) organisent des patrouilles conjointes avec d'autres pays du pourtour méditerranéen[3].

Tâches principales

  • Analyse : L'agence dispose d'un système de recueil des données qui sont analysées en temps réel afin de mieux connaitre le situation aux frontières extérieures de l'UE. Cette analyse des risques permet une meilleures allocation des ressources.
  • Coordination : Sur la base de l'analyse des risques, FRONTEX propose aux États membres de participer a des opérations conjointes aux frontières extérieures aériennes, maritimes et terrestres de l'Union.
  • Formation : Assister les États membres dans le développement de standards communs de formation, incluant un tronc commun, dans l'optique d'instaurer une politique de gestion intégrée des frontières (mêmes règles et fonctionnement a chaque frontière extérieure)
  • Faciliter l'achèvement des objectifs de recherche et développement : Frontex sert de passerelle entre les différents gardes frontières et le monde de l'industrie afin de combler le fossé entre avancées technologiques et besoins de l'utilisateur final.
  • RABIT : Parce qu'il n'est pas possible de tout prévoir, l'agence met a disposition des États membres une force de réaction rapide (RABITs) composée d'un vivier de gardes frontières européens. Leur déploiement peut intervenir en cas de crise grave a l'une ou l'autre des frontières extérieures de l'union.
  • Assistance : Assister les États membres dans l'organisation d'opérations de retour communes.

Critiques

Depuis sa création de multiples critiques ont été adressé contre l'agence. La semi-privatisation de l'organisme, son côté para-militaire ainsi que ses buts sont mal perçus par une partie de l'opinion. Jean Ziegler en fait l'écho dans L'Empire de la honte[4].

Annexes

Articles connexes

Lien externe

Notes et références

  1. Il s'agit des frontières terrestres et maritimes des États membres, y compris ses aéroports et ports maritimes, auxquels s'appliquent les dispositions du Droit communautaire européen.
  2. RÈGLEMENT (CE) No 2007/2004 DU CONSEIL du 26 octobre 2004 portant création d'une Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures des États membres de l'Union européenne.
  3. Abdelkhaleq Berramdane et Jean Rossetto (coord.), La politique européenne d'immigration, Paris, Karthala, 2009, 309 pp.
  4. Jean Ziegler, L'Empire de la honte, Fayard, 2005

52° 13′ 57″ N 21° 00′ 00″ E / 52.232567, 20.999969


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agence europeenne pour la gestion de la cooperation operationnelle aux frontieres exterieures — Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures Frontex …   Wikipédia en Français

  • Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures des États membres de l'Union européenne — Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures Frontex …   Wikipédia en Français

  • Agence européenne — Agence de l Union européenne Les Agences de l Union Européenne[1] sont des organismes de droits public ayant une personnalité juridique propre et distincte des institutions européennes principales (commission, parlement, conseil...). Elles ont… …   Wikipédia en Français

  • Directive de la honte — Politique de l immigration de l Union européenne Introduction Droit des étrangers (France …   Wikipédia en Français

  • Programme de La Haye — Politique de l immigration de l Union européenne Introduction Droit des étrangers (France …   Wikipédia en Français

  • Forces françaises hors de la métropole — Pour les articles homonymes, voir OPEX (homonymie). Les forces françaises hors de la métropole sont les détachements de l armée française localisés hors du territoire européen de la France. Environ 10 000 militaires français sont répartis,… …   Wikipédia en Français

  • Forces Françaises Hors De La Métropole — Pour les articles homonymes, voir OPEX (homonymie). Les forces françaises hors de la métropole sont les détachements de l armée française localisés hors du territoire européen de la France. 14 970 militaires français sont répartis, en 2008, dans… …   Wikipédia en Français

  • Forces francaises hors de la metropole — Forces françaises hors de la métropole Pour les articles homonymes, voir OPEX (homonymie). Les forces françaises hors de la métropole sont les détachements de l armée française localisés hors du territoire européen de la France. 14 970 militaires …   Wikipédia en Français

  • Forces française hors de la métropole — Forces françaises hors de la métropole Pour les articles homonymes, voir OPEX (homonymie). Les forces françaises hors de la métropole sont les détachements de l armée française localisés hors du territoire européen de la France. 14 970 militaires …   Wikipédia en Français

  • Coopération des douanes européennes — Coopération policière et judiciaire en matière pénale La coopération policière et judiciaire en matière pénale (ex Justice et affaires intérieures, JAI) est le troisième et le plus récent des trois piliers instaurés par le Traité sur l Union… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”