Agence de presse Inter-France

L'agence de presse Inter-France était une agence de presse française fondée à Paris en 1937, connue surtout pour son orientation collaborationniste sous le Régime de Vichy.

« Lancée en 1937 par des journalistes d'Action française et des financiers d'extrême droite » selon l'historien Pascal Ory[1], elle est initialement destinée à l'apport de documentation et d'informations aux périodiques de province de droite[réf. souhaitée]. En 1938, elle devient une société anonyme, possédée officiellement par ses clients (38 journaux actionnaires à la veille de la guerre). L'agence fonctionne alors à la manière d'une coopérative, associant plusieurs organes de presse[2].

Elle fut dirigée par Dominique Sordet et par le colonel Michel Alerme jusqu'en 1944 et comptait notamment parmi ses membres Xavier de Magallon.

Dès la parution du premier bulletin en août 1940, Charles Maurras expulsa Dominique Sordet, fondateur de l'agence, des colonnes de L'Action française[3].L'écrivain Jean Grenier note que Charles Maurras le maître de l'Action française est tout à fait opposé « à ce groupe [de journalistes] qui a fondé l'agence de presse Inter-France germanophile »[4].

Elle prit de l'ampleur après la défaite de 1940, notamment avec la constitution de sa filiale Inter-France Informations en 1941, une agence de dépeches. L'agence assurait également une importante activité éditoriale, faisant paraître des ouvrages de propagande par sa filiale des Éditions Inter-France. Dés avant Montoire, l'agence eut une ligne éditoriale favorable à la Collaboration avec l'Allemagne nazie.

Le procès de l'agence eut lieu en 1949, mais ses principaux dirigeants étaient décédés.

Quelques auteur édités

Bibliographie

  • Xavier de Magallon, Dominique Sordet et Pierre Laval, Inter-France (« Trois anniversaires », par Xavier de Magallon, « Six ans de combat », par Dominique Sordet, « Message » de M. Pierre Laval), Paris, Imprimerie de Hardy, 1942.
  • Claude Bellanger, " Histoire générale de la presse française", Volume 4, Presses universitaires de France, 1969
  • Pascal Ory, "Les collaborateurs: 1940-1945", Seuil, 1980
  • René Gustave Nobécourt, "Les secrets de la propagande en France occupée", Les Grandes études contemporaines, Gallimard, 1962
  • Philippe Amaury, "Les Deux premières expériences d'un Ministère de l'information en France: l'apparition d'institutions politiques et administratives, d'information et de propagande sous la IIIe République en temps de crise (juillet 1939-juin 1940), leur renouvellement par le régime de Vichy (juillet 1940-août 1944", Volume 89 de Bibliothèque de droit public, Librairie générale de droit et de jurisprudence, 1969
  • Pascal Fouché, "L'édition française sous l'Occupation: 1940-1944", Volume 2,Bibliothèque de littérature française contemporaine de l'Université Paris 7, 1987
  • Pierre-Marie Dioudonnat, "L'argent nazi à la conquête de la presse française, 1940-1944", J. Picollec, 1981
  • Henry Coston, "Partis, journaux et hommes politiques d'hier et d'aujourd'hui", Lectures français, 1960

Notes et références

  1. Pascal Ory, Les Collaborateurs 1940-1945, Le Seuil, 1980, p. 16. Le terme de financiers est contestable; c'étaient en fait des industriels. Et de droite, d'une droite certes extrême, effrayée par le Front populaire et le communisme. Parmi ces industriels, il y eut l'industriel du textile vosgien Georges Laederich.
  2. « Synthèse des rapports des préfets de la zone libre, octobre 1941 », dossier en ligne de l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP)
  3. Eugen Weber, L'Action française, Hachette Littérature, 1990, p.496
  4. Jean Grenier, Claire Paulhan, Gisèle Sapiro, Sous l'Occupation, C. Paulhan, 1997, 419 pages, p. 133 en ligne

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agence de presse Inter-France de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agence de presse inter france — L agence de presse Inter France était une agence de presse française fondée en 1937, connue surtout pour son orientation collaborationniste sous le Régime de Vichy. Son siège était à Paris. Elle était destinée à l origine à apporter aux… …   Wikipédia en Français

  • Agence de presse mondiale et généraliste — Les agences de presse mondiales et généralistes sont une catégorie d agence de presse très spécifique, désignant celles offrant, en temps réel, à toutes les radios, télévisions, sites internet et journaux de tous pays une couverture de l… …   Wikipédia en Français

  • Agence de presse Transocean — L Agence de presse Transocean est une agence de presse allemande créé en 1914 qui disparut en 1940 avec la défaite de l Allemagne nazie. Elle prit la succession à l international de l Agence Continentale, qui était jugée trop militante par une… …   Wikipédia en Français

  • Inter-France — Agence de presse Inter France L agence de presse Inter France était une agence de presse française fondée en 1937, connue surtout pour son orientation collaborationniste sous le Régime de Vichy. Son siège était à Paris. Elle était destinée à l… …   Wikipédia en Français

  • Inter france — Agence de presse Inter France L agence de presse Inter France était une agence de presse française fondée en 1937, connue surtout pour son orientation collaborationniste sous le Régime de Vichy. Son siège était à Paris. Elle était destinée à l… …   Wikipédia en Français

  • Centre d'étude de l'agence Inter-France — Agence de presse Inter France L agence de presse Inter France était une agence de presse française fondée en 1937, connue surtout pour son orientation collaborationniste sous le Régime de Vichy. Son siège était à Paris. Elle était destinée à l… …   Wikipédia en Français

  • Centre d'études de l'agence inter-france — Agence de presse Inter France L agence de presse Inter France était une agence de presse française fondée en 1937, connue surtout pour son orientation collaborationniste sous le Régime de Vichy. Son siège était à Paris. Elle était destinée à l… …   Wikipédia en Français

  • Radio inter-france — Agence de presse Inter France L agence de presse Inter France était une agence de presse française fondée en 1937, connue surtout pour son orientation collaborationniste sous le Régime de Vichy. Son siège était à Paris. Elle était destinée à l… …   Wikipédia en Français

  • Mouvement universitaire de 2009 en France — Mouvements universitaires de 2007 2009 en France Les mouvements universitaires de 2007 2009 en France sont un ensemble de protestations contre la Loi relative aux libertés et responsabilités des universités (loi LRU ou loi Pécresse , du nom de la …   Wikipédia en Français

  • Institut français de presse — 48°51′0.86″N 2°19′36.33″E / 48.8502389, 2.3267583 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”