Evariste Huc

Évariste Huc

Régis Évariste Huc ou plus simplement Évariste Huc (né le 1er août 1813 à Caylus (Tarn-et-Garonne) - mort le 31 mars 1860 à Paris) était un religieux français de l'ordre des Lazaristes, qui fut missionnaire en Chine au XIXe siècle et effectua des missions d'exploration à travers la Mongolie (Tartarie) jusqu'au Tibet en 1844-1846, dont il rendit compte dans un livre, publié pour la première fois en 1850.

Depuis les voyages de l'Anglais Thomas Manning[1] au Tibet (1811-1812)[2], aucun Européen n'avait visité Lhassa. Les récits du père Huc vont stimuler l'intérêt des Européens pour l'Asie centrale et ouvrir la voie aux études asiatiques.

Sommaire

Biographie

Dessin de Huc et Gabet
Lithang dans les années 1840

Affecté en 1840 au vicariat nouvellement créé de Tartarie-Mongolie, Évariste Huc a été chargé d'un voyage d'exploration avec le R.P. Joseph Gabet pour étudier les habitudes des tribus mongoles en vue de leur évangélisation.

Quittant leur « domicile » de la région de Pékin en compagnie d'un jeune lama, ils passèrent par Dolon-nor, Guihuacheng (Kwei-hwa-ch'eng), le pays Ordo, le Ningxia (Ning-hia), Ala-shan, traversèrent la Grande Muraille et atteignirent Xining (Si-ning), dans la province du Qinghai. (Kan-Su). Ils visitèrent le monastère de Kumbum Jampa Ling (Kun-Bum), et se joignirent à une ambassade tibétaine qui revenait de Pékin. En passant par le Koukou-nor (Ku-ku-nor), le Tsaidam et les montagnes Bayan-Kara, ils arrivèrent à Lhassa, le 20 janvier 1846, après 18 mois de voyage.

Ils étaient les premiers étrangers à visiter Lhassa depuis Thomas Manning en 1811-1812, et 85 ans avant le passage de la première femme occidentale, Alexandra David-Néel.

Ils furent bien traîtés par les Tibétains, mais l'amban chinois Ki-shan, qui avait une dent contre les Occidentaux (il avait été condamné à mort puis amnistié pour ses relations avec les Anglais pendant la guerre de l'Opium), les fit expulser le 26 février sous bonne garde d'un escorte chinoise qui les ramena en palanquin à Canton où ils parvinrent fin septembre 1846.

Le récit du Père Huc, « Souvenirs d'un voyage dans la Tartarie et le Tibet », publié en 1850 à Paris, suivi de « L'Empire chinois », a connu un grand succès.

Le Père Huc est mort à Paris le 31 mars 1860 à l'âge de 46 ans.

Bibliographie

Les éditions des œuvres de M. Huc, prêtre-missionnaire de la congrégation de Saint-Lazare, sont les suivantes :

  • Souvenirs d’un voyage dans la Tartarie, le Thibet et la Chine pendant les années 1844, 1845 et 1846, Paris, Librairie d'Adrien Le Clère et Cie, deuxième édition, 1853.
  • Souvenirs d’un voyage dans la Tartarie et le Thibet pendant les années 1844, 1845 et 1846, tome premier La Tartarie, Paris, Librairie de Gaume frères, troisième édition, 1854.
  • Réédition moderne : Éditions Omnibus, Paris, 2001.
  • L'Empire chinois, 2 volumes, Paris, 1854.
  • Le Christianisme en Chine, en Tartarie et au Thibet, 4 volumes, Paris, 1857-1858.

La biographie la plus sûre est celle de: Jacqueline Thevenet, Le Lama d'Occident, Evariste Huc, de France en Tartarie et du Tibet en Chine, 1813-1860, Seghers, Paris, 1989.

Liens internes

Liens externes

Notes et références


  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de la France au XIXe siècle Portail de la France au XIXe siècle
  • Portail du Tibet Portail du Tibet
Ce document provient de « %C3%89variste Huc ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Evariste Huc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Évariste Huc — Régis Évariste Huc ou plus simplement Évariste Huc (né le 1er août 1813 à Caylus (Tarn et Garonne) mort le 31 mars 1860 à Paris) était un religieux français de l ordre des Lazaristes, qui fut missionnaire en Chine au XIX …   Wikipédia en Français

  • Evariste Huc — Évariste Régis Huc (* 1. August 1813 in Toulouse; † 31. März 1860 in Paris) war ein französischer Entdecker und Missionar, der durch seine Durchquerung der Mongolei, Tibets und Chinas in den Jahren 1844 1846 weltberühmt wurde. Huc trat im Alter… …   Deutsch Wikipedia

  • Regis Evariste Huc — Évariste Régis Huc (* 1. August 1813 in Toulouse; † 31. März 1860 in Paris) war ein französischer Entdecker und Missionar, der durch seine Durchquerung der Mongolei, Tibets und Chinas in den Jahren 1844 1846 weltberühmt wurde. Huc trat im Alter… …   Deutsch Wikipedia

  • Régis-Evariste Huc — Évariste Régis Huc (* 1. August 1813 in Toulouse; † 31. März 1860 in Paris) war ein französischer Entdecker und Missionar, der durch seine Durchquerung der Mongolei, Tibets und Chinas in den Jahren 1844 1846 weltberühmt wurde. Huc trat im Alter… …   Deutsch Wikipedia

  • Évariste Régis Huc — Évariste Régis Huc, or Abbé Huc, (1813 1860) was a French missionary traveller, famous for his accounts of China, Tartary and Tibet. Since the travels of the Englishman, Thomas Manning [ [http://dx.doi.org/10.1093/ref:odnb/17978 Elizabeth Baigent …   Wikipedia

  • Evariste Régis Huc — Évariste Huc Régis Évariste Huc ou plus simplement Évariste Huc (né le 1er août 1813 à Caylus (Tarn et Garonne) mort le 31 mars 1860 à Paris) était un religieux français de l ordre des Lazaristes, qui fut missionnaire en Chine au… …   Wikipédia en Français

  • Évariste Régis Huc — Évariste Huc Régis Évariste Huc ou plus simplement Évariste Huc (né le 1er août 1813 à Caylus (Tarn et Garonne) mort le 31 mars 1860 à Paris) était un religieux français de l ordre des Lazaristes, qui fut missionnaire en Chine au… …   Wikipédia en Français

  • Évariste Régis Huc — (* 1. August 1813 in Toulouse; † 31. März 1860 in Paris) war ein französischer Entdecker und Missionar, der durch seine Durchquerung der Mongolei, Tibets und Chinas in den Jahren 1844 1846 weltberühmt wurde. Huc trat im Alter von 24 Jahren in die …   Deutsch Wikipedia

  • Evariste Regis Huc —     Evariste Régis Huc     † Catholic Encyclopedia ► Evariste Régis Huc     A French Lazarist missionary and traveller; born at Caylus (Tarn et Garonne), 1 June, 1813; died at Paris, 26 March, 1860. He entered the seminary of the Congregation of… …   Catholic encyclopedia

  • Huc, Evariste Régis — • A French Lazarist missionary and traveller; born at Caylus (Tarn et Garonne), 1 June, 1813; died at Paris, 26 March, 1860 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”