Agence Pinkerton

Pinkerton National Detective Agency

Des gardes de Pinkerton escortent des « briseurs de grève » à Buchtel, 1884.

La Pinkerton National Detective Agency (« Agence nationale de détective Pinkerton »), dont les agents sont généralement appelés simplement Pinkertons, fut une agence américaine privée de détective et de sécurité créé par Allan Pinkerton en 1850.

Pendant la guerre de Sécession, les Pinkerton espionnent les sudistes et se mettent au service d’Abraham Lincoln. En 1869, l’agence emploie 10 000 agents et fait régner la loi dans un Far West où la police n’existe pratiquement pas. Mais cela ne rapporte pas assez.

Dès 1877, elle se met au service du patronat pour casser le mouvement syndical naissant dans tout le pays. Ses agents sont alors payés pour infiltrer les syndicats et les usines. Les ouvriers les appelaient « les Pinkerton sanguinaires ».

Après la mort de leur père les deux fils d'Allan, Robert et William Pinkerton, poursuivent les activités de l'agence, qui s'illustrera parfois par des opérations peu glorieuses.

Leur plus haut fait d’arme fut le massacre de Haymarket à Chicago le 3 mai 1886. C’est cet événement sanglant qui va lancer les journées de grèves internationales du 1er mai[réf. nécessaire]. Les Pinkerton se sont infiltrés parmi les ouvriers grévistes des usines de Chicago. Lors de la manifestation du 3 mai, armés, ils se glissent dans les rangs des protestataires. Ils tirent sur les cordons de police qui ripostent et tuent six manifestants. Huit dirigeants syndicaux sont arrêtés, dont cinq seront pendus. Ce sont les fameux martyrs de Haymarket. La provocation a parfaitement fonctionné.

Fort de son succès à Chicago, Pinkerton récidive en 1892 contre les métallos de Pennsylvanie. Cette fois c’est un fiasco retentissant. Les ouvriers armés de l’aciérie Hamstead font prisonniers 300 Pinkerton qu’ils expulsent de l’usine sous les quolibets. Avec l’apparition du syndicat révolutionnaire IWW (International workers of the world), patrons et autorités fédérales font de plus en plus appel aux Pinkerton et aux gangsters. Le plus connu est Axel Steele, qui sema la terreur dans l’Utah dans les années 1910. Truand notoire, il est nommé shérif adjoint et chargé de briser les grèves en recrutant des jaunes, en faisant tirer sur les manifestations et en assassinant les leaders syndicaux. Ce fut le cas en 1912 à Bingham contre le mouvement de la Western federation of miners, puis l’année suivante contre les mineurs de Salt Lake City où les mines appartenaient à la hiérarchie de l’église mormone.

Quant aux Pinkerton, on les retrouve à l’été 1917 à Butte, dans le Montana, où ils brisent la grève des mineurs de l’Anaconda copper company, en lynchant au sens propre, du terme le leader de la grève: Franck Little. Pendant l’entre-deux-guerres, le gouvernement américain promulgue des lois appelées «contre le syndicaliste criminel», entraînant l’arrestation de milliers de membres de l’IWW, simplement pour diffusion de journaux et de tracts. Les conflits du travail sont réglés à coup de pétards par les barbouzes à la solde du patronat.

Aujourd’hui, la Pinkerton agency emploie 48.000 détectives et fait partie du groupe Securitas SA.

Liens externes

(en)- Site officiel de Pinkerton Consulting & Investigations Inc

Commons-logo.svg

  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
Ce document provient de « Pinkerton National Detective Agency ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agence Pinkerton de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agence de recherches privées — Détective Pour les articles homonymes, voir Détective (homonymie). Vidocq : fondateur, en 1833, du Bureau des Renseignements …   Wikipédia en Français

  • Agence privée de recherches — Détective Pour les articles homonymes, voir Détective (homonymie). Vidocq : fondateur, en 1833, du Bureau des Renseignements …   Wikipédia en Français

  • Pinkerton National Detective Agency — Des gardes de Pinkerton escortent des « briseurs de grève » à Buchtel, 1884 La Pinkerton National Detective Agency (« Agence nationale de détective Pinkerton »), dont les agents sont généralement appelés simplement Pinkertons …   Wikipédia en Français

  • Pinkerton (Weezer) — Pour les articles homonymes, voir Pinkerton. Pinkerton Album par Weezer Sortie 24 septembre 1996 Label …   Wikipédia en Français

  • Pinkerton — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pinkerton peut faire référence à : Benjamin Franklin Pinkerton, un personnage de l opéra Madame Butterfly de Puccini L album Pinkerton du groupe… …   Wikipédia en Français

  • Lucky Luke contre Pinkerton — 113e histoire de la série Lucky Luke Scénario Daniel Pennac, Tonino Benacquista Des …   Wikipédia en Français

  • Allan Pinkerton — 1862 à Antietam Allan Pinkerton 1884 …   Wikipédia en Français

  • Adam Worth — (1844 8 janvier 1902) était un gentleman criminel d origine allemande. Robert Anderson, un détective de Scotland Yard, lui donna un surnom, le « Napoléon du monde criminel »[1] et il …   Wikipédia en Français

  • Détective — Pour les articles homonymes, voir Détective (homonymie). Détective Vidocq : fondateur, en 1833, du Bureau des Renseignements Universels pour le Com …   Wikipédia en Français

  • Butch Cassidy — Pour les articles homonymes, voir Cassidy. Photo d identité judiciaire (prison de Laramie, Wyoming 1894) Butch Cassidy (né Robert LeRoy Parker le 13 avril  …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”