Agence Météorologique Chinoise

Agence météorologique chinoise

Agence météorologique chinoise

Agence précédente Bureau météorologique de la Commission militaire centrale (RPC)
Agence mère Conseil d'État

L'Agence météorologique chinoise (中国气象局 en chinois, China Meteorological Administration en anglais) est l'agence gouvernementale de la République populaire de Chine qui s'occupe des services d'observations et de prévisions météorologiques. Elle est sous la gouverne directe du Conseil d'État.

Le bureau de Pékin est également l'un des centres météorologiques régionaux spécialisés de l'OMM pour la prévision du déplacement des cendres volcaniques et autres polluants, la distribution des données et de la production de modèles de prévision numérique du temps à méso-échelle de courte durée.

Sommaire

Histoire

L'histoire de la météorologie en Chine remonte à plusieurs millénaires. Dès 3 000 avant J.C, le chinois Nei Tsing Sou Wen écrit le premier ouvrage sur la météorologie qui comprend également des prévisions. Les astronomes de l'Empire chinois ont donc colligés les observations du temps, un très important sujet pour une société agraire. Les premiers observatoires modernes ont été fondés dans la foulée des découvertes scientitifiques du XIXe siècle dans des villes comme Shanghai et Hong Kong.

L'agence est formée peu de temps après la prise du pouvoir du gouvernement communiste en décembre 1949 sous le nom de Bureau météorologique de la Commission militaire centrale et remplace les différences organisations pré-unification. En 1994, le Bureau sera transféré en une agence gouvernementale civile.

Organisation

Bureau météorologique de Beijing, le centre de prévision de la capitale chinoise

L'Agence météorologique chinoise compte près de 53 000 employés[1] qui sont répartis dans les 318 centres météorologiques régionaux et 2 300 bureaux locaux de 31 provinces, régions autonomes et municipalités (excluant Hong Kong et Macaü). Ceci compte le personnel administratif, technique et scientitfique. L'Agence comportent différentes sections afin de satisfaire aux besoins météorologiques de Chine continentale:

  • Observations météorologiques et de radiation :
    • 2 408 stations terrestres, certaines avec un ensemble complet de capteurs et rapportant horairement; d'autres avec une ensemble limité ou rapportant quotidiennement ou à des intervals de 3 à 6 heures[2] ;
    • 89 stations de lâché de radiosondes[3]
    • Boués et stations maritimes ;
    • Réseau de radars météorologiques[4] . On compte 58 radars météorologiques conventionnels non-Doppler pour couvrir le pays dont 41 de bande C et 17 de bande S. On compte également un réseau 160 radars de bande X pour la courte portée car ils leurs émissions sont très atténués dans les pluies fortes. Cependant 126 radars de nouvelles générations ayant les données de vitesse (Doppler) remplaceront graduellement les anciens;
    • Satellites météorologiques sur orbites circumpolaires et géostationnaires de la série Feng-Yun lancés par la Chine[4] ;
    • Réseau de détection de la foudre.

Voir aussi

Liens externes

Commons-logo.svg

Notes et références

  1. (en)General information about CMA, China Meteorological Administration. Consulté le 2007-07-21
  2. (en)Surface Observing Network, China Meteorological Administration. Consulté le 2007-07-21
  3. (en)Upper-air Observation and Special Observation, China Meteorological Administration. Consulté le 2007-07-21
  4. a  et b (en)Radar and Satellite Observation, China Meteorological Administration. Consulté le 2007-07-21
  • Portail du monde chinois Portail du monde chinois
  • Portail de la météorologie Portail de la météorologie
Ce document provient de « Agence m%C3%A9t%C3%A9orologique chinoise ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agence Météorologique Chinoise de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agence météorologique chinoise — Agence précédente Bureau météorologique de la Commission militaire centrale (RPC) Agence mère Conseil d État L Agence météorologique chinoise (中国气象局 en chinois, China Meteorological Administration en anglais) est l agence gouvernementale de la… …   Wikipédia en Français

  • Centre météorologique régional spécialisé de l'Organisation météorologique mondiale — Centre météorologique régional spécialisé Dans le cadre de la veille météorologique mondiale, les Centres météorologiques régionaux spécialisés de l OMM sont un programme de coordination conçu par l Organisation météorologique mondiale (OMM) pour …   Wikipédia en Français

  • Centre météorologique régional spécialisé — Dans le cadre de la veille météorologique mondiale, les Centres météorologiques régionaux spécialisés de l OMM sont un programme de coordination conçu par l Organisation météorologique mondiale (OMM) pour répartir entre des services… …   Wikipédia en Français

  • Typhon Fengshen — Typhon 07W Typhon Frank …   Wikipédia en Français

  • Bureau des modifications météorologiques de Pékin — Le Bureau des modifications météorologiques de Pékin (en chinois : 北京市人工影响天气办公室 ; pinyin : Běijīngshì Réngōng Yíngxiăng Tiānqì Bàngōngshì) est une division du Bureau météorologique de Pékin chargée de tenter de modifier le temps à… …   Wikipédia en Français

  • Préfecture autonome coréenne de Yanbian — Pour les articles homonymes, voir Yanbian. Yánbiān cháoxiǎnzú Zìzhìzhōu (Yeonbyeon Joseonjok Jachiju) · 延边朝鲜族自治州 (연변조선족자치주) …   Wikipédia en Français

  • Centres météorologiques régionaux spécialisés de l'OMM — Centre météorologique régional spécialisé Dans le cadre de la veille météorologique mondiale, les Centres météorologiques régionaux spécialisés de l OMM sont un programme de coordination conçu par l Organisation météorologique mondiale (OMM) pour …   Wikipédia en Français

  • Alerte cyclonique — Les différents bassins et les centres responsables Une alerte cyclonique est un dispositif de sécurité civile visant à protéger les personnes et les biens menacés par un cyclone tropical en les prévenant de l imminence de l irruption des… …   Wikipédia en Français

  • Feng-Yun — Fēngyún (chinois : 風雲|s 风云| = vent nuage), abréviation FY, est le nom donné aux satellites météorologiques lancés par l Agence spatiale de République populaire de Chine depuis 1988. Il s agit autant de satellites géostationnaires (séries… …   Wikipédia en Français

  • Feng-yun — Fēngyún (chinois : 風雲|s 风云| = vent nuage), abréviation FY, est le nom donné aux satellites météorologiques lancés par l Agence spatiale de République populaire de Chine depuis 1988. Il s agit autant de satellites géostationnaires (séries… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”