Europe Démocratie Espéranto
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir EDE.
Europe Démocratie Espéranto
Europa Demokratie Esperanto
Europe Democracy Esperanto
Europa Democrazia Esperanto
Europa Democracia Esperanto
Ευρώπη Δημοκρατία Εσπεράντο
Logo de EDE
Présentation
Président Bert Schumann
Fondation 2003
Siège 6 rue des Juifs
67000 Strasbourg
Trésorier Zoltan Hubert
Secrétaire Bertrand Hugon
Idéologie Démocratie linguistique
Défense des minorités
Liberté de la presse
Démocratie participative
Citoyenneté européenne
Affiliation européenne non représenté au parlement européen
Couleurs vert, violet
Site web [e-d-e.org e-d-e.org]

Europe Démocratie Espéranto (EDE ; en espéranto : Eŭropo Demokratio Esperanto), est un mouvement politique qui propose l'adoption de l'espéranto comme langue commune, à la fois comme ciment de la citoyenneté européenne et comme clé de voûte d'un multilinguisme stable et équilibré (« l'Europe du citoyen »).

Sommaire

Objectif

L'objectif principal de ce mouvement est de faire avancer la citoyenneté européenne, renforcer la démocratie dans l'Union européenne[évasif] article sur les buts de EDE, notamment au moyen de l'espéranto. Selon ce mouvement, faire de l'espéranto une langue officielle à part entière de l'Union européenne faciliterait les contacts entre membres de pays différents et permettrait l'émergence d'une réelle démocratie et citoyenneté à l'échelle européenne.

La solution « espéranto » (le choix d'une langue artificielle commune, pas forcément l'espéranto) est, selon le Rapport Grin, la solution « la plus équitable et la plus économique » de toutes et la seule qui garantisse sur le long terme que chaque peuple pourra conserver sa langue nationale.

Europe Démocratie Espéranto se veut entièrement européen pour proposer des idées concrètes pour faire progresser l’Europe vers plus de démocratie, de justice, de paix. [évasif]

Mouvement européen

Les statuts du mouvement Europe Démocratie Espéranto ont été déposés en 2003 à Strasbourg en tant que parti politique européen[précision nécessaire]. Il ne répond néanmoins pas à la définition institutionnelle de parti politique européen, qui exige l'obtention d'élus au Parlement européen, et ne reçoit en conséquence aucune subvention de l'Union. C'est le premier mouvement politique européen qui ne soit pas né du rassemblement et de la convergence de mouvements politiques nationaux. Il a été créé en 2003, soit avant Newropeans en 2005 et Libertas en 2008[1] [précision nécessaire]

Europe Démocratie Espéranto se compose d'une fédération européenne dont le siège est à Strasbourg à proximité du Parlement européen. Cette fédération rassemble des sections locales, généralement nationales, adaptées à la législation relative aux partis politiques, spécifique à chaque État membre. Les statuts ont été rédigés en espéranto, puis traduits dans les différentes langues européennes. Il est à noter que juridiquement, c'est la version française qui fait foi, bien que la langue de travail du mouvement au niveau européen soit l'espéranto.

Fédération

La fédération européenne Eŭropo Demokratio Esperanto est composée d'associations politiques présentes dans plusieurs pays de l'Union européenne[2] :

Association EDE hors Union européenne

Les débats

Ceux qui sont contre la neutralité politique voudraient que Europe Démocratie Espéranto renonce à la neutralité politique (voir SAT). D'autres espérantophones au contraire, veulent une neutralité politique plus forte et réclament pour cette raison la dissolution de Europe Démocratie Espéranto, mais cette dernière affirme se placer au-dessus des débats en déclarant que l'espéranto n'est pas une idée politique mais un outil indispensable à la démocratie pour permettre le débat politique. Il y a aussi des espérantistes qui critiquent Europe Démocratie Espéranto en affirmant que l'espéranto est une langue internationale et que l'adopter au niveau européen risquerait de bloquer la diffusion de cette langue.[réf. nécessaire]

Aucune étude déterminante ne signale pour le moment une quelconque « cote d'amour », ni au sein du mouvement espérantiste lui-même, ni dans le « tout public ».

Nom du parti dans différentes langues

Participation aux élections européennes

Élections européennes de 2004

En pratique, Europe Démocratie Espéranto ne pensait pas récolter un nombre élevé de voix mais voulait profiter des élections pour faire connaître l'espéranto au grand public et tenter de proposer une alternative à l'emploi, non pas d'une vingtaine de langues (ce qui cause des coûts de traduction énormes aux institutions européennes) mais à l'hégémonie de la langue anglaise, qui crée insidieusement, selon Europe Démocratie Espéranto, deux classes de citoyens en Europe : les english native speakers et les autres.

Dans les faits, seule la branche française d'Europe Démocratie Espéranto (EDE-France) a pu participer aux élections européennes de 2004 et a présenté des listes dans les sept circonscriptions électorales françaises de métropole.

Pris par les délais, EDE-Allemagne n'a pu recueillir que 2 500 signatures sur les 4 000 requises pour présenter des candidats. EDE-Belgique et EDE-Italie ont dû renoncer faute de moyens.

En France, Europe Démocratie Espéranto a obtenu 25 067 voix lors du scrutin du 13 juin 2004, soit environ 0,15 % des voix exprimées. Aujourd'hui, Europe Démocratie Espéranto se structure au niveau européen et lutte pour l'égalité des citoyens dans l'Union européenne[évasif].

Circonscription Tête de liste Voix[4] Pourcentage
Nord-ouest Bertrand Hugon 753 0,03%
Ouest Denis-Serge Clopeau 4 910 0,19%
Est Bruno Schmitt 5 341 0,24%
Sud-ouest Thierry Saladin 3 611 0,14%
Sud-est Christian Garino 2 528 0,09%
Massif Central-Centre Jean-Paul Tonnieau 2 159 0,15%
Île-de-France Georges Kersaudy 5 765 0,21%
Outre-mer Pas de liste 0 0,00%
Total 25 067 0,15%

Élections européennes de 2009

Compte tenu des législations propre à chaque pays[précision nécessaire][5], Europe Démocratie Espéranto n'a pu présenter des listes aux élections européennes de 2009, qu'en Allemagne[6](circonscription nationale unique) et en France[7] (huit circonscriptions).

Plusieurs mouvements ont apporté leur soutien aux listes de Europe Démocratie Espéranto, France Equité[8], Europe - Liberté[9] et Politicat[10].


France:

Circonscription Tête de liste Voix Pourcentage
Nord-ouest Jacques Borie 4 680 0,19%
Ouest Bert Schumann 4 215 0,17%
Est Fabien Tschudy 4 325 0,20%
Sud-ouest Raymond Faura 3 975 0,15%
Sud-est Christian Garino 4 286 0,15%
Massif Central-Centre Farhad Daneshmand 2 633 0,20%
Île-de-France Elisabeth Barbay 3 293 0,12%
Outre Mer Jacques Etienne 1 537 0,44%
Total 28 944 0,17%

Allemagne:

Tête de liste Voix Pourcentage
Reinhard Selten 11 772 0,045%

Notes et références

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Europe Démocratie Espéranto de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Europe-Démocratie-Espéranto — Pour les articles homonymes, voir EDE. Europe Démocratie Espéranto Europa Demokratie Esperanto Europe Democracy Esperanto Europa Democrazia Esperanto Europa Democracia Esperanto Ευρώπη Δημοκρατία Εσπε …   Wikipédia en Français

  • Europe - Democratie - Esperanto — Europe Démocratie Espéranto Pour les articles homonymes, voir EDE. Europe Démocratie Espéranto Europa Demokratie Esperanto Europe Democracy Esperanto Europa Democrazia Esperanto Europa Democracia Esperanto Ευρώπη Δημοκρατία Εσπε …   Wikipédia en Français

  • Europe - Démocratie - Espéranto — Pour les articles homonymes, voir EDE. Europe Démocratie Espéranto Europa Demokratie Esperanto Europe Democracy Esperanto Europa Democrazia Esperanto Europa Democracia Esperanto Ευρώπη Δημοκρατία Εσπε …   Wikipédia en Français

  • Europe - démocratie - espéranto — Pour les articles homonymes, voir EDE. Europe Démocratie Espéranto Europa Demokratie Esperanto Europe Democracy Esperanto Europa Democrazia Esperanto Europa Democracia Esperanto Ευρώπη Δημοκρατία Εσπε …   Wikipédia en Français

  • Europe démocratie espéranto — Pour les articles homonymes, voir EDE. Europe Démocratie Espéranto Europa Demokratie Esperanto Europe Democracy Esperanto Europa Democrazia Esperanto Europa Democracia Esperanto Ευρώπη Δημοκρατία Εσπε …   Wikipédia en Français

  • Europe – Democracy – Esperanto — Infobox European Political Party party name = Europe – Democracy – Esperanto party name de = Europa – Demokratie – Esperanto party name fr = Europe – Démocratie – Espéranto party name it = Europa – Democrazia – Esperanto party name es = Europa –… …   Wikipedia

  • Esperanto — Espéranto Espéranto Esperanto Parlée en Aucun pays en particulier Région Dans le monde entier Nombre de locuteurs Les estimations varient beaucoup, de 100 000 à 10 000 000 de locuteurs répartis dans le monde entier. Typologie… …   Wikipédia en Français

  • Espéranto et militantisme — L Espéranto est une langue construite. Dès sa création, des groupes locaux se sont formés, afin de pratiquer, et de propager la langue. De plus, de par le fait que l espéranto véhiculait des idéaux d égalité, et de fraternité sans frontière, il a …   Wikipédia en Français

  • Espéranto — Pour les articles homonymes, voir Espéranto (homonymie). Espéranto Esperanto Auteur Ludwik Lejzer Zamenhof Date de création 1887 Région monde entier …   Wikipédia en Français

  • Europe (continent) — Europe Pour les articles homonymes, voir Europe (homonymie) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”