Agence Altitude

Yann Arthus-Bertrand

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arthus-Bertrand.
Yann Arthus-Bertrand
Yann Arthus-Bertrand le 5 mai 2008, à l'occasion de l'exposition « La Terre vue du Ciel » présentée à l'hôtel du département de la Seine-Maritime, à Rouen.
Yann Arthus-Bertrand le 5 mai 2008, à l'occasion de l'exposition « La Terre vue du Ciel » présentée à l'hôtel du département de la Seine-Maritime, à Rouen.
Naissance 13 mars 1946
Paris
Nationalité France France
Activité(s) Photographie, Reportage
Œuvres réputées La Terre vue du ciel, Home

Yann Arthus-Bertrand (né le 13 mars 1946 à Paris) est un photographe, reporter et écologiste français. Son livre La Terre vue du ciel (1994), dont a été tiré un documentaire en 2004, est un best-seller mondial[1].

Sommaire

Biographie

Jeunesse et débuts

Yann Arthus-Bertrand est né le 13 mars 1946 à Paris dans une famille de médaillistes-joailliers réputés, la maison Arthus-Bertrand fondée par Claude Arthus-Bertrand et Michel-Ange Marion. Sa sœur Catherine est l'une de ses plus proches collaboratrices.

En 1963, âgé de 17 ans, il devient assistant réalisateur puis acteur de cinéma. Il joue entre autres aux côtés de Michèle Morgan dans Dis-moi qui tuer d'Étienne Périer en 1965 et dans OSS 117 prend des vacances de Pierre Kalfon en 1970. En 1967, il abandonne le cinéma et dirige une réserve naturelle animalière dans le centre de la France, au parc animalier du château de Saint-Augustin, à Château-sur-Allier, dans l'Allier. En 1976, âgé de 30 ans, il part avec son épouse Anne, vivre au Kenya dans le parc national Massaï Mara pour étudier le comportement d’une famille de lions qu'il photographie chaque jour pendant trois ans. Il découvre alors les potentialités de la photographie aérienne de paysages depuis une montgolfière. Il utilise l’appareil photo pour consigner ses observations et prend conscience des possibilités de communiquer par ce moyen : le témoignage par l’image.

Le photographe

En 1981, de retour en France, il publie le livre de photos Lions en 1983 et devient journaliste, reporter, photographe international spécialisé dans les grands reportages d'aventure, de sport, de nature, d'animaux et dans la photographie aérienne pour Paris Match et Géo. Il couvre dix rallyes Paris-Dakar[Note 1], réalise chaque année le livre du tournoi de Roland-Garros et photographie le salon de l'agriculture annuel de Paris. Il réalise également un reportage sur Dian Fossey et ses gorilles des montagnes au Rwanda.

En 1991, il crée l'agence Altitude, première agence de presse et banque d'images de photographie aérienne dans le monde qui réunit plus de 500 000 vues issues de plus d’une centaine de pays survolés par plus de 100 photographes.

En 1994, avec le parrainage de l'Unesco, Yann Arthus-Bertrand entreprend de faire l'inventaire des plus beaux paysages du monde vus du ciel. Ce projet, intitulé La Terre vue du ciel, avec comme credo : « Témoigner de la beauté du monde et tenter de protéger la Terre », donnera naissance au livre du même nom, phénomène de l'édition, avec plus de 3 millions d'exemplaires vendus en 24 langues.

L'exposition, gratuite, en plein air et en grand format, de ces photos, installée notamment sur les grilles du jardin du Luxembourg à Paris en 2000, ainsi qu'à Lyon, Rouen et Montréal, a été vue depuis dans plus de 110 villes par près de 120 millions de visiteurs. Dans le même esprit, en 2006, il a réalisé Vu du Ciel, une série documentaire diffusée sur France 2 et publié aux éditions La Martinière L'Algérie vue du ciel.

Il est avec Lucien Clergue l'un des deux photographes élus à l'Académie des Beaux-Arts à l'occasion de la création d'une nouvelle section consacrée à la photographie.

L'animateur

Yann Arthus-Bertrand anime « Vu du Ciel », une émission de télévision sur France 2 consacrée à l'environnement. Il s'agit de l'émission documentaire la plus regardée du service publique[réf. souhaitée]. Elle est diffusée dans 34 pays.

L'écologiste

Le 1er juillet 2005, il crée la fondation reconnue d'utilité publique GoodPlanet[2] et met en place Action carbone, un programme destiné à compenser les émissions de gaz à effet de serre engendrées par ses propres activités photographiques aériennes. Ce programme s'est ensuite étendu pour accompagner le public et les entreprises dans la réduction de leur impact sur le climat en finançant des projets sur les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et la lutte contre la déforestation.

Depuis la fondation s'est engagée dans plusieurs projets à destination des enfants (distribution de posters dans des écoles sur des thématiques de protection de l'environnement ; mise en place de GoodPlanet Junior, des séjours de vacances offerts à des enfants issus de milieux en difficultés dans des espaces protégés pour les sensibiliser l'éco-citoyenneté) ou d'un plus large public : exposition vidéo sur la diversité de l'humanité intitulée 6 Milliards d'Autres en 2009 au Grand Palais ; exposition photographique itinérante, intitulée Vivants, consacrée à l'impact de l'homme sur la nature ; ouverture de deux sites internets dédiés (GoodPlanet.info, site d'informations et de ressources sur l'environnement ; GoodPlanet Conso, site participatif non marchand encourageant à des pratiques plus respectueuses de l'environnement).

Le 19 mars 2008, Yann Arthus-Bertrand s'est vu remettre le prix Georges-Pompidou qui récompense chaque année une personnalité de la culture française. Le 22 avril 2009, Yann Arthus-Bertrand a reçu le premier titre d'ambassadeur de bonne volonté du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), ainsi que le prix Earth Champion pour son engagement en faveur de l'environnement et ses actions de sensibilisation à l'égard du public et des enfants.

Charles Ruelle et Frédéric Neyrat dans la revue Labyrinthe[3] accusent Yann Arthus-Bertrand de « dépolitiser la question de l’écologie par une morale-des-petits-gestes compatible avec les objectifs d’une Croissance sans limites ». Ces auteurs reprennent le qualificatif d’« éco-tartuffe » utilisé par la rédaction de La Décroissance pour qualifier des figures comme YAB, Nicolas Hulot, ou Albert de Monaco[4]. Elle fustige notamment son rôle de photographe pour le Paris-Dakar pendant dix ans et son emploi régulier de l'hélicoptère[5],[6], mais elle lui reproche surtout de s'allier aux multinationales « alors que les militants écologistes s'opposent depuis toujours à [leur] économie »[7]. Au sein du débat croissance vs. décroissance Yann Arthus-Bertrand a pris position pour cette dernière en estimant que « seule la décroissance sauvera la planète »[8].

Le Canard enchainé dresse pour sa part le portrait d'un chef d'entreprise avisé et souligne qu'« il n'y a pas plus consensuel, ou moins ennemi des conflits écolos que ce fils d'orfèvres renommés qu'on n'a jamais surpris à dénoncer des États pollueurs-voyous, des industriels naturicides ou des agricultueurs j'men-foutistes »[9]. Dans l'émission « Vu du Ciel » consacrée à l'agriculture diffusée en 2008 sur France 2, Yann Arthus-Bertrand a cependant dénoncé le rôle de l'industrie et de l'agriculture productiviste dans la crise environnementale.

Home

Article détaillé : Home.

Son premier long métrage, Home, produit par Luc Besson et financé par le groupe PPR, a été dévoilé le 5 juin 2009 à l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement (organisée par l'ONU depuis 1972) et diffusé en version de 90 minutes sur France 2 à 20h35 puis en version longue sur le Champ-de-Mars à Paris. Il a également été diffusé au cinéma à tarif réduit et gratuitement sur Youtube[10]. Il se veut un état des lieux de la planète et de l'attitude que l'humanité doit adopter pour y faire face.

Le journal Le Monde parle d'un "envol réussi" pour le lancement du film. [11]

Distinctions

Plusieurs établissements scolaires ont pris le nom de Yann Arthus-Bertrand : les écoles primaires de Cysoing, de Noviant-aux-Prés, de Carentoir, de Villaines-sous-Bois et de Barjouville, les écoles maternelles de Cairanne et de Saint-Aignan-de-Cramesnil ainsi que le lycée agricole de Radinghem. Yann Arthus-bertrand a déclaré à plusieurs reprises qu'il considérait ces nominations comme l'un des plus grands honneurs qui puisse lui être fait.

Chevalier de la Légion d'honneur, peintre de la Marine (en 2005) et chevalier de l’Ordre du Mérite agricole, Yann Arthus-Bertrand a reçu le 17 juin 2008 les insignes d'officier de l'Ordre national du Mérite des mains du président Nicolas Sarkozy.

En 2007, à la demande de l'association pyrénéenne de protection de l'ours « Pays de l'Ours - Adet », Yann Arthus-Bertrand est le parrain des oursons Pollen et Bambou nés dans les Pyrénées et d'origine slovène par leur mère Hvala[12].


Publications

  • 1983 : Lions
  • 1984 : Roland Garros 84 (avec Jacques Chancel)
  • 1984 : Les Massai (avec Jacqueline Roumeguère-Eberhardt)
  • 1985 : Safari vénitien : Carnaval de Venise (avec Georges Rivière)
  • 1986 : Roland Garros (avec Denis Lalanne)
  • 1986 : Thierry Sabine, le Dakar 1986 (avec Christian Van Ryswyck)
  • 1988 : Venise vue du ciel (avec Patrick Le Guelvout)
  • 1988 : L'Île-de-France vue du ciel(avec Anne Arthus-Bertrand)
  • 1989 : L'Alsace vue du ciel (avec Anne Arthus-Bertrand)
  • 1990 : Paris vu du ciel
  • 1991 : Bestiaux (avec Alain Raveneau)
  • 1991 : Les Îles de France vues du ciel (avec Dominique Le Brun)
  • 1992 : La Loire vue du ciel (avec Jacques Boislève)
  • 1992 : Les Chiens (avec André Pittion-Rossillon)
  • 1993 : Les Chats (avec Sabine Paquin et Danièle Laruelle)
  • 1993 : Côtes de Bretagne vues du ciel - Daniel Yonnet et Yann Arthus-Bertrand
  • 1993 : Côtes de Méditerranée vues du ciel (avec Jean Contrucci)
  • 1994 : Le Lot vu du ciel (avec Jean-Yves Montagu)
  • 1994 : Côtes-d'Armor vues du ciel (avec Jean-Yves Montagu)
  • 1994 : Paris, hier et aujourd'hui (avec Caroline Haardt de la Baume et Roger Henrard)
  • 1994 : Roland Garros 1994 (avec Patrice Dominguez)
  • 1994 : Côtes atlantiques vues du ciel de la Loire aux Pyrénées (avec Gérard Guicheteau)
  • 1996 : Paris d'hier et d'aujourd'hui (avec Roger Henrard et Caroline Haardt de la Baume)
  • 1996 : La Bourgogne vue du ciel (avec Anne Arthus-Bertrand)
  • 1996 : L'Argentine vue d'en haut (avec Félisa Larivière)
  • 1997 : Le Kenya vu du ciel (avec Anne Arthus-Bertrand)
  • 1997 : Ferrari 250 GTO : 35th Anniversary (en anglais, avec John Lamm et Alberto Martinez)
  • 1998 : Les Yvelines vues du ciel au fil de l'Histoire (avec Patrick Wassef)
  • 1998 : Le Maroc vu d’en haut (avec Anne Arthus-Bertrand), Éditions de la Martinière
  • 1998 : La Turquie vu d’en haut (avec Janine Trotereau), Éditions de la Martinière
  • 1998 : L'Égypte vue d'en haut (avec Christiane Desroches Noblecourt)
  • 1999 : Le Lion
  • 1999 : Paris vu du ciel (avec Gérard Gefen)
  • 1999 : La Terre vue du ciel !, Éditions de la Martinière (3 millons d'exemplaires en 24 langues)
  • 2000 : 365 jours pour la Terre
  • 2000 : Le Lot en Quercy
  • 2000 : Roland-Garros 2000
  • 2000 : Chats (avec Danièle Laruelle)
  • 2000 : Chiens (avec André Pittion-Rossillon)
  • 2001 : Être photographe
  • 2001 : New York vu d'en haut (avec John Tauranac)
  • 2002 : La Grèce vue d’en haut (avec Janine Trotereau), Éditions de la Martinière
  • 2002 : Les Côtes d'Armor vues d'en haut (avec Charles Josselin)
  • 2002 : Paris vu du ciel (avec Gérard Gefen), Éditions de la Martinière
  • 2002 : Des bêtes & des hommes (avec Claude Michelet)
  • 2002 : La Terre racontée aux enfants (avec Hubert Comte et David Giraudon)
  • 2002 : La Terre vue du ciel !, Éditions de la Martinière, deuxième édition (mise à jour avec de nouvelles photos depuis le 11 septembre 2001 et la catastrophe de l'usine AZF de Toulouse)
  • 2002 : L'Archéologie vue du ciel
  • 2002 : Disneyland Paris : De l'esquisse à la création (avec Alain Littaye et Didier Ghez)
  • 2003 : L'Avenir de la Terre : Le développement durable raconté aux enfants (avec Philippe-J Dubois et Valérie Guidoux)
  • 2003 : Le Rhône vu du ciel
  • 2003 : Les Yvelines vues du ciel au fil de l'histoire (avec Patrick Wassef)
  • 2003 : Revue Dada, numéro 96 (avec Jean Poderos et Sandro Botticelli)
  • 2003 : Répertoire chats
  • 2003 : Répertoire chiens
  • 2003 : Être photographe (1 livre + 1 DVD)
  • 2004 : Chevaux (avec Jean-Louis Gouraud)
  • 2005 : Le Plus Beau Cheval du monde (avec Christophe Donner)
  • 2005 : Une France vue du ciel (avec Patrick Poivre d'Arvor), Éditions de la Martinière
  • 2005 : Les Chats (avec Danièle Laruelle)
  • 2005 : Les Chiens (avec André Pittion-Rossillon)
  • 2005 : Terre grandeur nature : Les chefs-d'œuvre des plus grands photographes - David Attenborough, Yann Arthus-Bertrand ...
  • 2006 : 365 jours pour réfléchir à notre Terre - Yann Arthus-Bertrand
  • 2006 : Algérie vue d’en haut (avec Benjamin Stora, Djamel Souidi et Jean Daniel), Éditions de la Martinière
  • 2006 : Nids ethniques (préface du livre de Nicolas Reynard et Jean-Louis Marzorati)
  • 2006 : Regards partagés sur la Terre (avec Albert Jacquard et Isabelle Delannoy[13])
  • 2006 : La Même Flamme : 50 ans de défis et d'exploits Handisport (avec Jean-Claude Killy et Patrick Poivre d'Arvor)
  • 2006 : Bestiaux : Un patrimoine français (avec Gérard Larcher et Caroline de Charon)
  • 2007 : La Grande Terre
  • 2008 : Le Catalogue GoodPlanet.org : 1 000 façons de consommer responsable
  • 2009 : 6 milliards d'Autres : l'année démarre avec l'exposition au grand palais et la sortie du livre aux éditions la Martinière

Filmographie

En tant qu'acteur
En tant que réalisateur
En tant que scénariste

Notes

  1. Le 14 janvier 1986, Yann Arthus-Bertrand devait monter dans l'hélicoptère de Thierry Sabine, le soir de son crash sur le rallye Paris-Dakar. Il a cédé sa place au dernier moment à Daniel Balavoine qui est mort dans l'accident.

Références

  1. (fr) « La Terre vue du ciel », un best-seller mondial, Le Figaro, 6 juin 2008.
  2. (fr) Site officiel Goodplanet.org
  3. Charles Ruelle et Frédéric Neyrat, « Écologie = X. Une introduction », Labyrinthe, 30 | 2008 (2), [lire en ligne], consulté le 22 juin 2009.
  4. Sophie Divry, « Les Tartuffes de l’écologie », Pour repolitiser l’écologie, Lyon, Parangon/Vs, 2007, p. 19-26.
  5. (fr) Le site du « Pacte contre Hulot » qualifie Yann Arthus-Bertrand d'« éco-tartuffe » et souligne qu'on lit dans le magazine Challenges du 7 février 2008 : « Plus de 2 300 heures à bord d'un hélicoptère... L'équivalent de 1 667 tonnes de CO2 émises en dix ans » (source)
  6. « Faux-amis : Yann Arthus-Bertrand », CQFD, no 49, octobre 2007
  7. « Traîner YAB devant un tribunal écologique international », La Décroissance, n° 61, juillet-août 2009, p. 5.
  8. « Arthus-Bertrand, l'image de marque », Le Monde, 3 juin 2009.
  9. « Personnage rotor », Le Canard enchainé, 17 juin 2009, p. 7.
  10. N. L., « Le rendez-vous de la Journée mondiale de l'environnement », dans Métro, vendredi 5 juin 2009 
  11. Le Monde, le 8 juin 2009 http://www.lemonde.fr/cinema/article/2009/06/08/envol-reussi-pour-home-le-film-de-yann-arthus-bertrand_1204041_3476.html.
  12. Yann Arthus-Bertrand parrain des oursons Pollen et Bambou
  13. Blog de l'auteure Isabelle Delannoy

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail de la photographie Portail de la photographie
  • Portail de l’environnement et du développement durable Portail de l’environnement et du développement durable
Ce document provient de « Yann Arthus-Bertrand ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agence Altitude de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agence Spatiale Européenne — Pour les articles homonymes, voir ASE et ESA. Agence spatiale européenne …   Wikipédia en Français

  • Agence spatiale Européenne — Pour les articles homonymes, voir ASE et ESA. Agence spatiale européenne …   Wikipédia en Français

  • Agence spatiale europeenne — Agence spatiale européenne Pour les articles homonymes, voir ASE et ESA. Agence spatiale européenne …   Wikipédia en Français

  • Agence Spatiale Italienne — Pour les articles homonymes, voir ASI. Logo de Agenzia Spaziale Italiana Nom en français Agence spatiale italienne Nom officiel Agenzia Spaziale Italiana …   Wikipédia en Français

  • Agence spatiale européenne — 48° 50′ 54″ N 2° 18′ 15″ E / 48.8482, 2.3042 …   Wikipédia en Français

  • Agence internationale pour les énergies renouvelables — Énergie renouvelable Une énergie renouvelable est une énergie renouvelée ou régénérée naturellement à l échelle d une vie humaine. Les énergies renouvelables sont issues de phénomènes naturels, réguliers ou constants, provoqués par les astres. Le …   Wikipédia en Français

  • Agence spatiale italienne — Pour les articles homonymes, voir ASI. Logo de Agenzia Spaziale Italiana Nom officiel Agenzia Spaziale Italiana Nom en français Agence spatiale italienne Création …   Wikipédia en Français

  • ASI (agence) — Agence spatiale italienne Pour les articles homonymes, voir ASI. Logo de Agenzia Spaziale Italiana Nom en français Agence spatiale italienne Nom officiel Agenzia Spaziale Italiana …   Wikipédia en Français

  • Dirigeable de haute altitude — Dessin d artiste du projet de dirigeable de haute altitude Le dirigeable de haute altitude est un appareil automatisé de la famille des dirigeables. Plateforme à haute altitude, il est conçu pour prendre position de manière quasi géostationnaire… …   Wikipédia en Français

  • Yann-Arthus Bertrand — Pour les articles homonymes, voir Arthus Bertrand. Yann Arthus Bertrand …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”