Eupatoria
Eupatoria
Євпаторія
Evpato s.gif Flag of Yevpatoriya.png

Géolocalisation sur la carte : Crimée

(Voir situation sur carte : Crimée)
Eupatoria

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

(Voir situation sur carte : Ukraine)
Eupatoria
Coordonnées : 45°12′N 33°22′E / 45.2, 33.36745°12′N 33°22′E / 45.2, 33.367
Pays Drapeau d'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Crimea.svg Crimée
Maire Andriï Dalynenko
Fondation 497 av. J.-C.
Statut Ville
Ancien(s) nom(s) Kezlev
Population en diminution 106 698 hab. (2011)
Densité 1 642 hab./km²
Altitude 10 m
Superficie 65 km2
Indicatif tél. +380 6569
Code postal 97400 — 97490
Site officiel www.kalamit.info
Mosquée Djouma-Djami (1552).
Mosquée Djouma-Djami (1552).
Liste des villes d'Ukraine | Carte

Eupatoria ou Yevpatoria (en ukrainien : Євпаторія ; en russe : Евпатория ; en tatar de Crimée : Kezlev) est une ville portuaire de la République autonome de Crimée, en Ukraine, sur le littoral de la mer Noire. Sa population s'élevait à 106 698 habitants en 2011.

Sommaire

Géographie

Eupatoria est située sur la côte ouest de la péninsule de Crimée, au nord de la baie de Kalamit, à 64 km au nord-ouest de Simferopol.

Histoire

La première colonie, Kerkinitis, est construite par les colons grecs vers 500 av. J.-C. Comme le reste de la Crimée, Kerkinitis fait partie des possessions de Mithridate VI, le roi du Pont, dont le surnom, « Eupator », a donné le nom de la ville actuelle.

Approximativement du VIIe au Xe siècle de notre ère, Eupatoria est un établissement khazar. Dans la langue khazare, son nom est probablement Güzliev (littéralement « belle maison »). Il est ensuite soumis aux Coumans (Kiptchaks), aux Mongols puis au khanat de Crimée. Au cours de cette période, la localité est appelée Kezlev par les Tatars de Crimée et Gözleve par les Ottomans. Le nom de Kozlov, employé dans la Russie médiévale, est une russification du nom des Tatars de Crimée.

En 1783, Kezlev est annexée par l'Empire russe avec l'ensemble de Crimée. Son nom devient officiellement Eupatoria en 1784. Pendant la guerre de Crimée, la ville est brièvement occupée (1854) par les Britanniques, les Français et les Turcs. Elle est le théâtre de la bataille d'Eupatoria, le 17 février 1855, qui ne permet pas à l'armée russe de reprendre la ville.

Adam Mickiewicz visite la ville en 1825 et y écrit un de ses Sonnets de Crimée, qui a ensuite été traduit en russe par Mikhaïl Lermontov.

En automne 1941, pendant la Seconde Guerre Mondiale, lors de la campagne de Crimée, la ville tombe aux mains des Allemands de la 11. Armee. Le 5 janvier 1942, les Soviétiques débarquent à Eupatoria, qui se soulève contre l'occupant, avec l'aide des partisans. Les Allemands, qui acheminent des renforts reprennent la ville peu de jours après[1],[2]. La ville sera définitivement libérée en 1944.

Population

Recensements (*) ou estimations de la population [3] :

Évolution démographique
1897* 1911 1920 1926* 1939* 1959* 1970*
17 900 30 400 30 200 23 000 47 000 57 000 79 000
1979* 1989* 2001* 2008 2009 2010 2011
93 281 107 792 105 915 107 105 107 177 106 846 106 698

Économie

Le port d'Eupatoria est le 12e port d'Ukraine pour son trafic, qui était de 1 830 000 tonnes en 2005.

Espace

On y trouve un des trois centres du Deep Space Network soviétique entré en service en 1962 (45° 10′ 13″ N 33° 15′ 03″ E / 45.1701798, 33.2507417 - 45° 13′ 20″ N 33° 09′ 44″ E / 45.2222389, 33.1621456 - 45° 11′ 23″ N 33° 11′ 13″ E / 45.189856, 33.187037)[4].

Notes et références

  1. Erich von Manstein, Victoires Perdues - Plon - 1958, p.172-173
  2. Yves Buffetaut, Militaria HS N°51 : Guerre en Crimée : Prendre Sébastopol ! - Sept.2003, p.43-44
  3. (en) City Population [1](uk) Office des statistiques d'Ukraine : Статистичний збірник «Чисельність наявного населення України на 1 січня 2008 року» [Manuel statistique « Nombre d'habitants de l'Ukraine au 1er janvier 2008 »]. [2] ; Статистичний збірник «Чисельність наявного населення України на 1 січня 2010 року» [Manuel statistique « Nombre d'habitants de l'Ukraine au 1er janvier 2010 »]. [3] ; Статистичний збірник «Чисельність наявного населення України на 1 січня 2011 року» [Manuel statistique « Nombre d'habitants de l'Ukraine au 1er janvier 2011 »]. [4]
  4. (en) Yevpatoria - as the U.S. saw it in the 60's

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eupatoria de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eupatoria — Saltar a navegación, búsqueda Eupatoria puede hacer referencia a: La ciudad de Eupatoria en Crimea, (Ucrania). La planta Eupatoria. El nombre común de la planta Agrimonia eupatoria Obtenido de Eupatoria Categoría: Wikipedia:Desambiguación …   Wikipedia Español

  • Eupatoria — bezeichnet: eine von Mithridates VI. Eupator von Pontus als Residenz und Festung bei Amisus (heute Samsun in der Türkei) erbaute Neustadt eine antike Stadt in Pontus, siehe Magnopolis eine Stadt auf der Krim, siehe Jewpatorija Diese …   Deutsch Wikipedia

  • Eupatorĭa — Eupatorĭa, 1) (a. Geogr.), Stadt in Pontus am Busen von Amisos, von Mithridates d. Gr. erbaut, der daselbst seine Residenz nahm. Pompejus eroberte sie u. gab ihr den Namen Magnopolis; jetzt Inkerman; 2) (Jewpatoria), Stadt an der Westküste der… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Eupatorĭa — (russ. Jewpatoria, auch Koslow, v. türk. Geslew), Kreisstadt im russ. Gouv. Taurien, an einer Bucht des Schwarzen Meeres, auf der Westseite der Halbinsel Krim, hat einen unsichern Hafen und ist Station der Dampferlinie Odessa Krim Kaukasus. Die… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Eupatoria — Eupatorĭa (russ. Jewpatoria), beim Volke Koslow, Hafenstadt im russ. Gouv. Taurien an der Westküste der Krim, 18.931 E.; im Orient. Krieg 1854 55 Hauptstation der Türken und Franzosen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Eupatoria — Eupatoria,   Stadt in der Ukraine, Jewpatorija.   …   Universal-Lexikon

  • EUPATORIA — urbs Paphlagoniae, et Mithridatis regia, ab eo condita, postea eo victo a Pompeio Magno Pompeiopolis dicta, teste Plin. l. 6. c. 2 …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Eupatoria — (Polish, Romanian), Ευπατορία (Greek), Kezlev (Crimean Tatar), Yevpatoriya Євпаторія (Ukrainian), Yevpatoriya Евпатория (Russian) …   Names of cities in different languages

  • Eupatoria — For the lake Kerkinitis, see Kerkini Infobox Settlement settlement type = subdivision type = Country subdivision name = UKR subdivision type1 =Territory subdivision name1 =Crimea timezone=EET utc offset=+2 timezone DST=EEST utc offset DST=+3… …   Wikipedia

  • EUPATORIA —    (13), a Russian town on the Crimean coast, in the government of Taurida, 40 m. NW. of Simferopol; has a fine Tartar mosque, and does a large export trade in hides and cereals; during the Crimean War was an important military centre of the… …   The Nuttall Encyclopaedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”