Ageladas

Agéladas

Agéladas ou Hagéladas (en grec ancien Ἀγελάδας) est le nom de deux sculpteurs grecs de l'école d'Argos, l'un étant certainement le petit-fils de l'autre[1]. Les textes anciens confondent les deux artistes.

Sommaire

Agéladas I

Sa période d'activité s'étend de 520 à 490 av. J.-C.[2]

Les textes anciens lui attribuent :

  • des offrandes votives : chevaux de bronze et de prisonnières, présent des citoyens de Tarente à Delphes[3] ; une statue consacrée par Praxitèle de Syracuse[4] ; l'offrande dite des « Tarentins du Haut », en collaboration avec Onatas[5] ;
  • des statues d'athlètes : effigie d'Anochos de Tarente, vainqueur du stade et du double stade aux Jeux olympiques[6] ; char de Cléosthénès d'Épidamne, vainqueur de la course de chars lors de la 66e olympiade (512 av. J.-C.)[7] ; effigie de Timasithéos, vainqueur au pancrace aux Jeux olympiques et aux Jeux delphiques[8] ;
  • un groupe de Muses, en collaboration avec Aristoclès et Canachas[9].

Agéladas II

Sa période d'activité va de 474 à 430 av. J.-C., date à laquelle Pline situe son apogée[10]. Il est réputé être le maître de plusieurs grands sculpteurs du premier classicisme : Myron[11], Polyclète[12] et Phidias[13]

Il est l'auteur d'une statue de Zeus Ithomatas réalisée pour les Messéniens de Naupacte[14], d'un Héraclès Alexikakos à Mélitè en Attique[15], ainsi que d'une statue de Zeus enfant et d'un Héraclès imberbe, tous deux installés à Ægium en Achaïe[16].

Notes

  1. A. Frickenhaus, « Hageladas », Jahrbuch des Deutschen Archäologischen Instituts no 26 (1911), p. 24-48.
  2. John Boardman (trad. Lucie Marignac), La Sculpture grecque archaïque [« Greek Sculpture: the Archaic Period »], Thames & Hudson, coll. « L'Univers de l'art », Paris, 1994 (1re édition 1978, révisée en 1991) (ISBN 2-87811-076-5) , p. 89.
  3. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne] (X, 10, 6) ; Fouilles de Delphes, t. III (1, 129 et 130).
  4. W. Dittenberg et K. Purgold, Die Inschriften von Olympia, Berlin, 1897, no 266.
  5. Pausanias (X, 13, 10).
  6. Pausanias (VI, 14, 11).
  7. Pausanias (VI, 10, 6).
  8. Pausanias (VI, 8, 6).
  9. Anthologie grecque (XIV, 220).
  10. Pline l'Ancien, Histoire naturelle [détail des éditions] [lire en ligne] (XXXIV, 49).
  11. Histoire naturelle (XXXIV, 57).
  12. Histoire naturelle (XXXIV, 55).
  13. Scholie des Grenouilles d'Aristophane (504) = Tzétzès, Chiliarques (VII, 325) ; Souda à l'article Γελάδας.
  14. Pausanias (IV, 33, 2).
  15. Scholie des Grenouilles d'Aristophane (504) = Tzétzès, Chiliarques (VII, 325).
  16. Pausanias (VII, 24, 4).

Bibliographie

  • Marion Muller-Dufeu, La Sculpture grecque. Sources littéraires et épigraphiques, éditions de l'École nationale supérieure des Beaux-Arts, coll. « Beaux-Arts histoire », Paris, 2002 (ISBN 2-84056-087-9) , p. 173-175 et 241.
  • (en) C. A. Robinson, Jr., « The Zeus Ithomatas of Ageladas » dans American Journal of Archaeology, vol. 49, no 2 (avril-juin 1945), p. 121-127.
  • (en) Susan Woodford, « Heracles Alexikakos Reviewed » dans American Journal of Archaeology, vol. 80, no 3 (été 1976), p. 291-294.
  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
Ce document provient de « Ag%C3%A9ladas ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ageladas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ageladas — (Gr. polytonic|Ἀγελάδας) or Hagelaidas,Citation last = Mason first = Charles Peter author link = contribution = Ageladas editor last = Smith editor first = William title = Dictionary of Greek and Roman Biography and Mythology volume = 1 pages =… …   Wikipedia

  • Agéladas — ou Hagéladas (en grec ancien Ἀγελάδας) est le nom de deux sculpteurs grecs de l école d Argos, l un étant certainement le petit fils de l autre[1]. Les textes anciens confondent les deux artistes. Sommaire 1 Agéladas I 2 …   Wikipédia en Français

  • Agéladas — Agéladas, (en griego antiguo Ἀγελάδας) o (como el nombre es deletreado en una inscripción) Hagelaidas, fue un célebre escultor argivo, que floreció en la última parte del siglo VI a. C. y en la primera parte del siglo V a. C.… …   Wikipedia Español

  • Ageladas — Ageladas, auch Agailadas, Hageladas und Hagelades (griechisch Άγελάδας, griechisch Γελάδας) Ageladas von Argos (6. Jh. v. Chr.), griechischer Bronzegießer des 6. Jh. v. Chr. Ageladas von Argos (5. Jh. v. Chr.), griechischer Bronzegießer …   Deutsch Wikipedia

  • Agelādas — Agelādas, aus Argos, Bildner um 430 v. Chr., hatte viele große Werke, wie Gespanne, olympische Sieger, Götterscenen etc. gefertigt; übrig von ihm Apollo Musagetes in der Glyptothek zu München …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Agelādas — Agelādas, griech. Bildhauer, Haupt der peloponnesischen Schule, lebte wahrscheinlich seit 515 v. Chr. in Argos, schuf Erzbilder des Zeus, des Herakles und einer Muse, mit Vorliebe aber Ehrenstatuen für die Sieger in den Kampfspielen. Daß Polyklet …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ageladas — Agelādas (Hageladas), Bildhauer aus Argos, um 515 450 v. Chr., galt im Altertum als Lehrer des Phidias, Polyklet und Myron …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Ageladas — Ageladas, berühmter Bildhauer aus Argos, Lehrer des Phidias, Polyklet und Myron. (Wahrscheinlich gab es noch einen Künstler dieses Namens in Argos.) …   Herders Conversations-Lexikon

  • Ageladas — Ageladas,   griechischer Bildhauer, Hageladas …   Universal-Lexikon

  • Ageladas — ▪ Greek sculptor also spelled  Hageladas  born late 6th and early 5th centuries BC, Argos, Greece       sculptor said to have been the teacher of Myron, Phidias, and Polyclitus. This tradition testifies to his wide fame but is historically… …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”